Médecine buissonnière à Contreras en Espagne

par Diaconat de Bordeaux

Médecine buissonnière à Contreras en Espagne

par Diaconat de Bordeaux

Médecine buissonnière à Contreras en Espagne  - Diaconat de Bordeaux

Permettre aux personnes accueillies en Maisons Relais de s'évader, d'oublier le quotidien

Présentation du projet

Au-delà de leurs pathologies initiales, les résidents des pensions de familles souffrent de sédentarité, une sédentarité autant physique que symbolique. Dans un quotidien cerné entre le lit, le frigo et le fauteuil devant la télé, aucun chemin de traverse ne s’offre à eux.

A 650 km de Bordeaux en suivant une parfaite verticale, coule le Rio Cabriel. En quelques millions d’années il aura ouvert une faille dans le plateau continental Ibérique figurant ainsi une frontière entre la Castille et les pays du Levant. Cette faille qu’empruntait l’antique route de Valence à Madrid offre aux voyageurs une variété de canyons, d’aiguilles et chemins de randonnée inattendus.

Au plus profond de cette faille, au pied d’un barrage construit dans les années 50, subsiste un relais de chevaux du XV siècle, appelé Contreras, ce lieu séculaire d’échange et de commerce a survécu au déplacement de la route nationale et à la construction de l’autoroute, en profitant d’un emplacement privilégier. 

Aujourd’hui à l’abri des voies de circulation, la réserve naturelle de Las Hoces de Cabriel, doté de 500 ans d’histoire offre un séjour à intérêts multiples (tourisme vert ; conservatoire historique dépositaire d’une collection de 500 tableaux de peintres régionaux, témoins des transformations industrielles et urbanistiques de l’Espagne, etc.)

L’intérêt de ce projet est avant tout de permettre aux personnes, accueillies par les pensions de familles, d’accéder à la « médecine buissonnière » évoquée par S. Tesson. 

Origine du projet

« Sur les chemins noirs », c’est le livre qu’écrit Sylvain Tesson après un accident, dans lequel il relate une rééducation en marchant. Lorsqu'il comprend qu’il est bien amoché mais vivant, il se met dans l’idée de demander aux chemins ce que les tapis roulants étaient censés lui rendre : des forces. La marche à pied comme médecine, après beaucoup d’appréhension il se met en route.

A quoi servira l'argent collecté ?

Depuis trois ans un groupe de résidents des pensions de familles participent à des actions pour financer ce projet ( vide grenier) et possède un premier financement pour concrétiser ce projet. ils leurs manquent encore 3000€ afin de réaliser ce projet. Cet argent servira à prendre en charge le transport, l'hébergement et l'alimentation de ce groupe pendant une semaine. 

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 30 euros

Donner 50 euros

Donner 70 euros

Donner 100 euros

Association Diaconat de Bordeaux

Diaconat de Bordeaux

Le Diaconat de Bordeaux est une association sociale dont l'objet est de lutter contre l'exclusion, en proposant un accompagnement de la rue au logement.

Anonyme
23/09/2017