FR EN

Aidez-nous à diffuser les films  Le Joujou du Pauvre et Square Up

Mon don

Je donne une fois

  • 10 €
  • 20 €
  • 50 €
  • 80 €
  • 100 €
  • 150 €
  • 300 €

Pourquoi nous avons besoin de vous?

Habituellement, les réalisateurs font des appels aux dons pour financer leurs créations.

Le réalisateur lyonnais Cédric Magnien n'a rien demandé à personne et a financé seul le tournage de deux films, sans aucune subvention:
  • sur le scandale des pesticides de Monsanto
  • sur la question des migrants

Ces deux films sont maintenant terminés, et vous pouvez déjà voir leurs teasers... (et quelques images ci-dessous).


  • Le Joujou du Pauvre:

Un petit réfugié qui erre sur la route rencontre une petite bourgeoise qui joue dans le parc de sa luxueuse propriété. Malgré la lourde grille qui les sépare, la petite fille décide de découvrir ce que l’enfant a eu pour Noël. Problème : il ne parle pas français et n'a aucune idée de ce qu'est un cadeau.

D'où sort-il? Qu'y-a-t-il donc dans cette drôle de boîte qu'il trimballe avec lui sur les routes?


  • Square Up:

La commercialisation d'un pesticide révolutionnaire, le SquareUp de la firme Montesanto, a dépeuplée la planète. Réfugié au fond d'un bunker souterrain, un survivant affamé écrit une lettre à un mystérieux destinataire en se préparant à remonter à la surface.

Mais à qui peut bien écrire un homme dans une situation aussi désespérée?


Teaser: vimeo.com/245640995


Malheureusement, si notre association Digital Dreams a pu aider à la production de ces films par des prêts de matériel, elle n'a pas les ressources financières pour aider leur diffusion.

Et seule une diffusion en festival permet de toucher un public aussi large que possible et trouver des producteurs pour financer les prochains films.

  1. Or les inscriptions aux festivals coûtent extrêmement cher (3 à 5€ pour les quelques festivals présents sur la plateforme "Shortfilmdepot", entre 40 et 60€ pour les festivals internationaux plus connus des plateformes Withoutabox et Filmfreeway, jusqu'à 80€ pour les festivals prestigieux...).
  2. Il faut également fournir un DCP (Digital Cinema Pack, une sorte de disque dur de projection) à chaque festival où un film est sélectionné, DCP dont la fabrication seule coûte environ 300€/exemplaire/film.

C'est pourquoi nous nous tournons vers vous: nous espérons vraiment que vous pourrez aider le public du monde entier à découvrir ces deux créations humanistes.


Et pour vous remercier pour votre aide, vous pourrez découvrir ces deux films en exclusivité sur la plateforme Vimeo, grâce à un mot de passe, et participer à leur finalisation en donnant votre avis sur les premiers montages complets.

Vous serez également crédités au générique des montage finaux!


Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Qui sommes-nous?

Fondée en 2016 par un groupe d'amis, l'association Digital Dreams a pour but de réaliser et diffuser des courts-métrages ayant des sujets engagés, films qui n'auraient pas été produits par des producteurs "classiques" et qui n'auraient pas eu accès à des subventions publiques.

 


Depuis notre création, notre seule source de financement consiste à effectuer des prestations vidéo pour d'autres associations sur notre temps libre.

Après avoir effectué une dizaine de prestations, nous avons investi dans du matériel de tournage professionnel, que nous avons notamment mis à la disposition du réalisateur du "Joujou du Pauvre".


Mais nos moyens restent limités...

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Comment allons-nous utiliser vos dons?

Un festival de courts-métrages local reçoit en moyenne 2.000 films, un festival international en reçoit entre 5 et 10.000.

 

Bien évidemment, les programmateurs ne regardent pas tous les films, une partie importante des présélections étant laissée à des "volontaires" qui survolent forcément les films (surtout s'ils n'ont jamais été sélectionnés auparavant).

Ce fonctionnement introduit une part importante d'aléatoire dans les sélections, surtout pour des films comme le Joujou du Pauvreou Square Up, qui ont besoin d'être vus en entier pour être compris correctement.

 

Au contraire, les films qui ont déjà été sélectionnés dans d'autres festivals reçoivent une attention particulière et sont visionnés entièrement par les programmateurs.

 

Pour cette raison, il est important de postuler dans un premier temps pour un maximum de festivals, afin d'obtenir une ou deux sélections et d'avoir ensuite une chance que ces deux films soient réellement considérés par les programmateurs des festivals plus importants.

 


 Dans un premier temps, jusqu'à fin septembre, nous allons donc utiliser les premiers dons pour:
  1. fabrication d'un DCP (indispensable pour les projections) = 300€
  2. inscription à tous les festivals de la plateforme Shortfilmdepot (2-3 festivals par semaine) = 9€/semaine/film = 144€ jusqu'à fin septembre
  3. inscription à une sélection ciblée de festivals des plateformes Withoutabox/Filmfreway (2 festivals par mois) = 100€/mois/film = 400€ jusqu'à fin septembre
  4. inscription au festival de Sundance = 60€/film = 120€

Dans un second temps, nous ciblerons plus précisément les festivals les plus porteurs, notamment aux USA.

 


Signaler la page