Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Dojo Ecole de l'Est Parisien pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Un dojo réaménagé pour suivre une voie

par Dojo Ecole de l'Est Parisien

Un dojo réaménagé pour suivre une voie  - Dojo Ecole de l'Est Parisien

Le Dojo Ecole de l’Est parisien, avec ses 400 pratiquants hebdomadaires de 3 à 97 ans, doit s'adapter et rebondir pour assurer sa pérennité

[English below]

Le Dojo Ecole de l’Est parisien est bien plus qu'un simple dojo.
C'est un lieu où tous les âges, tous les corps trouvent un équilibre, c'est un espace, d’entraide et de stabilité qui joue un rôle social dans le quartier, c’est un phare, un port d’attache, fait de moments privilégiés et amicaux.

Il est actuellement, comme tous les lieux de “sports et pratiques amateur”, fortement impacté par la crise sanitaire.
Avec ses 12 activités et ses 400 pratiquants hebdomadaires de 3 à 97 ans, il doit  s’adapter et rebondir pour assurer sa pérennité, après plus 3 mois d’inactivité et d’absence de ressources : mise aux nouvelles normes sanitaires, paiement d’un salarié, recrutement de nouveaux pratiquants en septembre.



Pourquoi aider le dojo de l’Est parisien :

Vous êtes sensible à notre démarche ? Vous connaissez une personne, adulte ou enfant, qui fréquente le Dojo Ecole de l’Est Parisien ? Alors vous avez forcément entendu cette phrase, quand vous avez tenté de l'inviter pour une soirée ou un week-end :

J’peux pas, j’ai aïkido
J’peux pas, j’ai kendo
J’peux pas, j’ai kinomichi...

Mais aussi : éveil corporel, karaté do shotokai, kung fu wushu, shiatsu, taï chi chuan, Feldenkreiss, pilates, gym d’entretien et yoga, école de la respiration.


Ces pratiques martiales et/ou énergétiques vont bien au-delà de la pratique sportive : c’est également un voyage personnel et spirituel où chacun, quelles que soient ses capacités physiques, suit une voie/tao en recherche d’une harmonie corps/esprit, d’un équilibre général, d’un épanouissement, d’un entretien de sa santé...

Si le dojo est un lieu d'entraînement pour des pratiques martiales, il est également un lieu où tous les âges, tous les corps trouvent un équilibre : on y on croise des profils loin des concours olympiques : femmes pensant ne plus pouvoir avoir d’activité sportive après un accouchement, personnes ayant reçu des blessures, personnes en situation de handicap, personnes âgées... Notre dojo est un lieu très inclusif, où toutes les formes corporelles trouvent à s’épanouir…
Qui a dit que les pratiques martiales étaient réservées à quelques uns, ou aux plus forts d’entre nous ?

Le dojo est également un espace, d’entraide et de stabilité qui joue un rôle social dans le quartier, en aidant les familles et participant à la vie du quartier.

Enfin, c’est un phare, un port d’attache, fait de moments privilégiés et amicaux : les pratiques énergétiques et la martialité sont devenus dans notre dojo le ciment de vraies amitiés, lesquelles nous ont fait sentir, quoique éloignés, moins solitaires quand nous étions toutes et tous confinés !


A quoi va servir le financement ?

1 / Ajuster le fonctionnement du dojo par rapport aux nouvelles mesures sanitaires :


Faciliter les mesures d’hygiène :

  • installer deux lavabos supplémentaires pour multiplier les points d’eau, avec notamment un lavabo adapté aux enfants.
  • poser des bancs escamotables dans les vestiaires pour faciliter le nettoyage/désinsfection et les rangements.
  • créer un vestiaire supplémentaire à destination des sensei (enseignantes) femmes avec une douche pour désengorger le vestiaire des femmes, qui sont de plus en plus nombreuses.

Optimiser la circulation dans le dojo

  • améliorer la circulation des personnes dans le dojo en créant un accès direct au dojo qui permette de ne pas se croiser dans le couloir : nous allons casser le mur et y mettre une porte !

Optimiser l’aération du grand dojo

  •  installation de deux extracteurs d’air dans le grand dojo.

Dans nos vies, ce lieu est si important que tous les travaux seront réalisés bénévolement par les membres des différentes activités du dojo, qu’il s’agisse de plomberie, maçonnerie, peinture, désinfection, nettoyage, etc.


2 / Réalisation des différents supports de communication

Il nous faut également informer et surtout rassurer les pratiquants sur la sécurité de la pratique, recruter de nouveaux pratiquants pour les activités pour la rentrée de septembre : film de présentation, affiches, flyers, organisation de démonstrations...

Sans débutants, pas de pérennité...


3 / Payer un salarié

Nous ne sommes pas un dojo municipal mais privé, avec un salarié à plein temps. 

Même si nous avons pu bénéficier du chômage partiel, l’absence de revenu pendant ces longs mois met en péril notre fragile équilibre.


Nous vous sommes infiniment reconnaissants de soutenir ce lieu de vie.



Places hosting amateur sports and practices are severely impacted by the sanitary crisis. le "dojo de l'est Parisien", with its 12 activities and 400 weekly practitioners aged 3 to 97, must adapt itself in order to bounce back from more than three months of inactivity which caused a lack of short-term financial resources.

With your help, we aim to refurbish the dojo in compliance with new sanitary norms, maintain its employee and more crucially ensure its future by launching a campaign to bring in new practitioners in September.

 

Why does the dojo need your help ?

If you know someone from the dojo, then you’ve also probably heard this proverbial reply when trying to take him/her out for a bite to eat or a drink :

Tonight’s no good, I have Aikido !

Tonight’s no good, I have Kendo !

Tonight’s no good, I have Karate !

And the list of excuses goes on and on : Kinomichi, Kung Fu Wushu, Shiatsu, Taichi Chuan, Feldenkreis, pilates, yoga, gym and even body awareness and breathing classes !

These martial/energy practices go well beyond sport : each in their own way are a personal and spiritual quest. In this quest, one may look for harmony between body and mind, health, fitness or just general welfare : whatever the reason, talent or physical ability don't matter.  

The dojo is a place dedicated to martial training, but it is also a place where all ages meet, where the bodies find their natural balance. The people who compose it are far from gold-winning Olympians : amongst us you will find people recovering from severe injuries, people with disabilities, elderly seniors and even women recovering from bad pregnancies who fought they would never pick up sport again. Our dojo is an open and inclusive place where all body arts flourish and this is due to our belief that martial practices aren’t reserved only for the fittest !

Moreover, the dojo is an environment that cherishes mutual aid and the stability it brings plays an important social role in the neighbourhood by helping families get involved in local life.     

Over the years, the dojo has become a lighthouse, a safe haven made up of friendly moments : martial practices have become the bedrock of sincere friendships which helped many feel less lonely during the lockdown period.   

 

What can your generosity help us achieve ?

1- Help us overhaul the dojo in order to comply with new sanitary standards:

Better hygiene measures   

  • Installation of two more sinks, one of which will be adapted for small children, in order to multiply the number of water points.
  • Installation of retractable benches in the changing rooms to facilitate cleaning and tidying.
  • Creation of an additional changing room for female senseis (teachers) with a built-in shower to deal with the ever-growing use of the women’s changing room.

Optimisation of movement within the dojo

  • To improve the flow of people in the dojo and avoid unnecessary crossings, a corridor that will allow direct access to the tatami mats will be built : this means tearing down a wall and adding a new door !


Ventilation of the dojo

  • Installation of two air extractors in the main training room.

 

The dojo plays such an important role in our lives that all the aforementioned works will be done voluntarily by members of the different activities that make up the dojo. This means that they will have to deal with plumbing, masonry, painting, cleaning, sanitisation etc…

 

2- Help us improve communication with the general public

and reassure them of the safety of martial practices as well as recruiting new practitioners : this includes creating an introductory film to the dojo, giving out advertising flyers and putting up posters in the surrounding neighbourhood, but also organising public demonstrations to reach out to a larger audience.   


3- Help us pay our employee

We are not a municipal dojo but a private place, with a full-time employee.
Even though we were able to benefit from partial unemployment, the absence of income during these long months jeopardizes our financial balance.

We are very grateful to you for supporting us



Donner 5 euros

Un grand merci

Donner 10 euros

Un grand merci et la joie d'avoir aidé un ami, un membre de ma famille, un collégue...

Donner 14 euros

Un kimono d'aikido enfant (4 à 9 ans)

Donner 15 euros

Un masque en tissu cousu par les pratiquants du dojo

Donner 20 euros

Un cours d'une des activités du dojo

Donner 21 euros

Trois cents mercis

Donner 25 euros

Gratuité aux activités culturelles des Ailes de Saint-Fargeau pendant la saison 2020-2021

Donner 30 euros

Une calligraphie

Donner 32 euros

Cinq cents mercis

Donner 35 euros

Un tirage A6 d'une photo de sa dernière exposition par l'artiste Jean-Baptiste Nataf pratiquant du kinomichi

Donner 40 euros

Huit cents mercis

Donner 45 euros

Une participation à un atelier

(débuter une pratique martiale à plus de 65 ans, cours sur les idéogrammes...)

Donner 50 euros

Mille mercis

Donner 80 euros

Une aquarelle de l'artiste Cathy, pratiquante du TaÏ chi

Donner 100 euros

Dix mille mercis

Donner 150 euros

Cinquante mille mercis

Donner 500 euros

Cent mille mercis + Membre d’honneur du dojo

Donner 200 euros

Membre d’honneur du dojo

Donner 1000 euros

Notre gratitude éternelle + Membre d’honneur du dojo

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Dojo Ecole de l'Est Parisien. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Anonyme
29/06/2020
J
JEAN-GABRIEL
29/06/2020
L
Lionel
29/06/2020
Signaler la page