Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Double Sens + pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Un centre de formation en hôtellerie et restauration pour les jeunes d’Ambato !

par Double Sens +

Un centre de formation en hôtellerie et restauration pour les jeunes d’Ambato ! - Double Sens +

Offrez de nouvelles perspectives d'avenir aux jeunes d'Ambato dans un secteur demandeur et porteur : celui du tourisme !

Soutenez l'ouverture du nouveau centre de formation en hôtellerie et restauration d'Ambato en finançant les ustensiles de cuisine nécessaires à l'apprentissage ainsi que le voyage d'études des 30 apprentis de la première promotion ! Grâce à vos dons, nous souhaitons collecter la somme de 3 250 € pour prendre part à ce beau projet et offrir de nouvelles opportunités aux jeunes Malgaches !




➡ EN SAVOIR PLUS...


Le projet en détails

Situé au centre de l’île de Madagascar, le village de Ambatofinandrahana accueille chaque année des voyageurs de Double Sens. Un établissement scolaire  a été remis en état grâce aux dons découlant des voyages participatifs. Les voyageurs Double Sens y contribuent à un projet de renforcement de l’accès à l’éducation. Entre moments d’échanges linguistiques, animation d’ateliers socio-culturels et initiation à l’informatique, ils sont en contact constant avec les jeunes du village.

Afin de donner une nouvelle dimension à ce projet, nous vous invitons à participer au financement d’un centre de formation en hôtellerie et restauration à destination des jeunes du village.

La création de ce centre va ouvrir de nouvelles perspectives d’avenir pour les jeunes d’Ambato en leur donnant l’opportunité de poursuivre une formation dans un secteur porteur et demandeur, celui du tourisme. D’autant plus que le programme d’études proposé rendra les jeunes directement opérationnels à la fin de leur cursus scolaire ! Ils pourront ainsi répondre aux besoins des hôteliers qui sont à la recherche d’une main d'œuvre compétente.

Moyens mis à disposition au sein du centre culturel :

  • une grande salle pour le restaurant d’application,

  • une seconde salle pour la cuisine d’application,

  • un appartement de 4 chambres pour l’hébergement d’application.


Les bénéficiaires

Les jeunes malgaches de plus de 17 ans, ayant un niveau d’étude minimum équivalent à la classe de 4ème. La première formation sera ouverte à 30 apprentis pour une durée de 18 mois.

A Ambatofinandrahana, les jeunes ne savent pas toujours quoi faire de leur avenir. Certains sont démotivés par l’idée de se dédier à l'agriculture, principal moyen de subsistance dans la région. De plus, à cause de l'enclavement du village, ils ont peu de contact avec l'extérieur et donc peu d'idées des autres perspectives professionnelles qui les attendent à la sortie de leur cursus scolaire.

Même si c’était le cas, devoir quitter le village d'Ambatofinandrahana pour poursuivre les études se révèle difficile au niveau financier. Il faut compter au moins 50 euros pour vivre en ville alors que cette somme représente le revenu mensuel d'une famille entière en milieu rural ! Envoyer un enfant en ville, ou même plusieurs, s’avère donc souvent impossible.

D’autre part, le niveau scolaire n'est pas très élevé à Madagascar : près de 50% des jeunes n'arrivent pas à obtenir le brevet du collège et moins de 30% d’entre eux décrochent le baccalauréat. Pour ceux qui accèdent à ce diplôme, les bourses d'études universitaires (12 euros / mois) attribuées sur des critères sociaux sont nettement insuffisantes pour subvenir à tous les besoins d'un étudiant.


Le village de Ambatofinandrahana

Située dans la région d’Amoron’i Mania dans le centre de Madagascar, Ambatofinandrahana est une petite ville perchée au cœur des Hauts Plateaux. Elle est réputée pour ses richesses minières et pour le cheptel de zébus qui se trouve dans la région. C’est également le district le plus pauvre de la région...

Ambatofinandrahana compte une population de près de 30 000 habitants, dont 60% de jeunes de moins de 25 ans. Pourtant, les offres de formation professionnalisantes y sont balbutiantes. Depuis 2017, il existe un lycée technique pour les filières gestion, agriculture et électricité. Le centre de formation en hôtellerie et restauration offre donc une nouvelle option aux jeunes du village.


A quoi servira l’argent collecté ?

Objectif / 3 250€

L’appel aux dons porté par Double Sens + permettra au centre de formation de se fournir en matériels et ustensiles de cuisine nécessaires à l’apprentissage. Il permettra également d’envoyer les élèves en voyage scolaire de 3 jours à Antsirabe à la découverte de leur futur environnement de travail ! Visite d’hôtel et de cuisine, repas au restaurant...une vraie expérience pour ces jeunes qui ne sont presque jamais allés en ville, et encore moins dans un restaurant ou dans un hôtel.


Les retombées du projet

Objectif général :

Offrir une formation professionnelle de qualité aux jeunes pour leur permettre de trouver un emploi.

Objectifs spécifiques :

  • Offrir de nouvelles opportunités professionnelles aux jeunes,

  • Réduire le taux de chômage,

  • Donner une égalité des chances aux jeunes filles comme aux jeunes garçons,

  • Aider les familles, et surtout les femmes, à sortir de la pauvreté.


Le planning

Mars à juillet / Réalisation des travaux et aménagement de la cuisine. Recrutement des 4 enseignants : professeurs de cuisine, de français, de mathématique et d'EPS.

Août à septembre / Achat des matériels et des ustensiles de cuisine.

Novembre / Début de la formation.


Le budget

La somme que nous allons récolter tous ensemble répond à des besoins détaillés qui permettront de lancer le projet dans des conditions optimales.

Répartition du budget :

Objectif / 3 250€

  • Matériels de cuisine : 2 455€

  • Voyage d’étude de la première promotion : 795€


La pérennisation du projet : autofinancement du centre

Pour que le projet soit viable à long terme, le centre de formation devra être payant, mais à moindre coût comparé à ce que des études en ville représentent financièrement pour les familles rurales. Entre les salaires des enseignants et les différents achats nécessaires aux activités pratiques, il ne peut en être autrement pour pérenniser le projet sans constamment avoir recours à des demandes de subvention.

D'après une étude financière, il faudrait que les frais de scolarité soient de 30 000 Ar (7,5 euros) par élève et par mois pour que le budget de fonctionnement soit assuré. Cependant, le prix psychologique accepté par les parents pour une école à Ambato est de 15 000 Ar (3,75 euros) par mois.

Solutions mises en place pour compléter les frais de scolarité et assurer le budget de fonctionnement du centre :

  • Vendre les préparations culinaires du restaurant d'application

  • Proposer des chambres d'hébergement payantes pour compléter les revenus


Double Sens +

DOUBLE SENS + est une association de solidarité internationale portée par une communauté de voyageurs solidaires. Son but est de soutenir les populations rencontrées grâce au financement d'actions locales au-delà du voyage.


N'hésitez pas à nous contacter pour toutes informations supplémentaires au 01 48 03 92 38 !

Donner 15 euros

Donner 15 euros

Donner 20 euros

Donner 20 euros

Donner 30 euros

Donner 30 euros

Donner 50 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 200 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
Signaler la page