Ateliers Bien etre, confiance et image de soi pour les femmes

par Droit D'image

Cette collecte est terminée.

Ateliers Bien etre, confiance et image de soi pour les femmes

par Droit D'image

Cette collecte est terminée.

Ateliers Bien etre, confiance et image de soi pour les femmes  - Droit D'image

Aider les femmes en situation d’exclusion à réhabiliter leur image par des soins de bien etre,d'hygiene et accompagnement

Présentation du projet :

Notre association est née d'un constat : La première image que l'on donne de soi, c’est son apparence physique, elle reste souvent tenace et déterminante… C'est pourquoi, il est important qu'elle soit attractive tout en restant en adéquation avec sa personnalité. La vie en société est de plus en plus perçue comme un système de concurrence  dans lequel l'image présentée est un élément essentiel, que ce soit dans le cadre des relations professionnelles, affectives ou sociales en général.

Aider la personne, en situation potentielle d’exclusion social ou professionnelle, à réhabiliter son image ne constitue pas un gadget thérapeutique, mais bien l’étape fondamentale d’une démarche vers l’insertion sociale. Il s’agit de permettre à la personne de retrouver des émotions positives, de redécouvrir des possibilités, d’agir sur les interactions au lieu de les subir, d’être en mesure de jouer des rôles dans les situations sociales.
Il est essentiel de développer son
estime de soi pour d'être positif, agir selon ses aspirations et de faire face aux difficultés de l'existence. Pour cela, un travail est nécessaire. À tout âge, à tout moment et dans toutes les situations, il est possible la renforcer

 

Origine du projet :

Au fil des années d’expérience, nous avons pris conscience de l’impact des soins de bien être et d’hygiène sur des personnes en état de souffrance, peu à peu l’idée s’est imposée que nos savoirs pourraient s’adresser à des individus non-demandeurs pour qui le maintien ou la restauration de l’image corporelle peut constituer une aide précieuse dans une situation difficile. Il s’agit aussi bien de personnes déstabilisées par la maladie, que des personnes âgées, handicapées ou en situation précaire dont les conditions de vie aboutissent à une perte progressive de plaisir et d’identité.Mais surtout dans un travail d'insertion professionnel ou l’intérêt que l'on se porte se répercute sur ses capacités a retrouver un emploi

A quoi servira l'argent collecté ? Mettre en place des ateliers pour les femmes dans les communes rurales sinistrées économiquement, établir un lien social et une solidarité tout en travaillant la confiance et l'insertion.

Pendant 8 séances + 1 bilan ;  6 à 8 femmes bénéficiaires suivront les ateliers.

Chaque atelier est spécifiquement ciblé pour répondre à des problématiques précises:

Le thème de l'hygiène est implicitement (soin visage, maquillage) ou plus explicitement (soin des mains, coiffeur, vêtements) présent et abordé a chacun des ateliers.

L'ordre des ateliers respecte également une progression dans le travail personnel de l'image.

Chaque session se décline en 8 ateliers modulables (au choix) + 1 présentation et 1 bilan :

Présentation : Présenter les ateliers au public, les intervenants, aider à faire tomber les barrières.

Soins des mains : Entretenir ses mains et ses ongles avec des pratiques peu coûteuses.

Soin du visage :            Se détendre et prendre soin de sa peau.  Réapprendre à se regarder et à s’apprécier.

 Soin maison : réaliser un soin complet grâce  aux cosmétiques «maison » préparés en atelier (gommage lotion, masque etc...)

La coiffure : Choisir une coiffure en harmonie avec son visage.

Colorimétrie : Définir l’harmonie naturelle du visage, à l’aide d’étoffes colorées, compte tenu de la carnation, de la couleur des yeux et de la teinte des cheveux + Epilation sourcils+ maîtrise du langage non verbal.

Le maquillage : Savoir se maquiller avec naturel en  repérant ses atouts physiques

Les vêtements : Harmoniser les couleurs et les formes en fonction de sa silhouette.

Le scrapbooking : Appropriation de la nouvelle image a l’aide d’une mise en valeur (optimisation par l’image) des photos prisent durant toutes les séances

Le bilan : Finaliser la session en présence des partenaires en faisant témoigner les participantes, en soulignant les évolutions, les changements, en valorisant les projets.

Je précise les retombées de la collecte : Nous invitons au bilan les prescripteurs (pôle emploi, assistante sociale, association de quartier)

Notre équipe.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association Droit D'image

Droit D'image

Anonyme
05/05/2015
Anonyme
26/04/2015
Anonyme
25/04/2015