Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Dynamo Théâtre pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

ZINC de David Van Reybrouck par Dynamo Théâtre

par Dynamo Théâtre

ZINC de David Van Reybrouck par Dynamo Théâtre - Dynamo Théâtre

ZINC est la dernière création de Dynamo Théâtre. C'est l'adaptation du texte de David Van Reybrouck (Actes Sud)

Présentation du projet

Zinc est la dernière création de Dynamo Théâtre. C'est l'adaptation de l'essai éponyme de David Van Reybrouck (Congo, une histoire) qui retrace l'aventure incroyable et véridique d'un petit territoire en plein coeur de l'Europe qui resta neutre pendant plus d'un siècle, de 1816 à 1919.
Un territoire sans frontières, un pays sans patrie, des habitants sans nationalité. Sans langue ni monnaie officielle, sans lois et sans armée. Un minuscule bout de terre coincé entre la Belgique et l'Allemagne, qui attisa toutes les convoitises des grandes puissances européennes et attira les réprouvés de tous pays.
C'est aussi et surtout l'histoire de ses habitants et, parmi eux, de Joseph Rixen. Héros malgré lui, changeant cinq fois de nationalités au grès des caprices des grands nations européennes.
Il n'a pas traversé de frontières, ce sont les frontières qui l'ont traversé.

Zinc, c'est la petite histoire de Joseph Rixen, cueillie au milieu des tourbillons de la Grande Histoire. C'est un moment d'humanité ballotté par les bouleversements géopolitiques d'une Europe en train de se faire. Raconté par trois conférenciers franchement frappadingues alliant le burlesque au tragique à l'image de cette épopée.
Ils seront tour à tour conteurs-géomètres-ethnologues-officier prussien-mère célibataire-Napoléon-révolutionnaire belge- régisseur-accessoiriste-habilleur-musicien et chanteurs…
En clowns iconoclastes, qu’ils abordent les questions non consensuelles soulevées par l’essai de David Van Reybrouck.
Zinc verra le jour au Festival D'Avignon 2019, c'est la raison pour laquelle nous faisons appel à vous. Nous vous expliquons plus bas  à quoi seront employées vos souscriptions et pourquoi nous avons besoin de vous. Mais en attendant, permettez-nous de présenter la compagnie...

Qui est Dynamo Théâtre ? 

Créée par Joëlle Cattino et Michel Bellier, Dynamo Théâtre est une compagnie basée dans le sud de la France. Pour autant, nous travaillons à développer nos productions dans un cadre international que nous ambitionnons être le plus large possible. Avec la Commission Internationale du Théâtre Francophone, avec le programme Culture Europe, avec des partenaires coproducteurs de Belgique, Roumanie, Turquie, Québec ou de Guadeloupe, nos créations sont motivées par le désir de questionner l’air sociétal du moment et sont souvent adossées à la rencontre avec d’autres savoir-faire, d’autres façons de pratiquer nos métiers et, bien sûr, d’autres écritures. Nos distributions sont souvent « mixtes », mélangeant allègrement les nationalités et les cultures. Nous avons déjà une dizaine de créations à notre actif ainsi que quelques tournées hexagonales et internationales.

Citons, entre autres Va jusqu'où tu pourras (éditions Lansman) de S.Ecer, S.Cotton, M.Bellier (labellisé Marseille Capitale Culturelle 2013, CITF et Projet Européen), France Belgique Roumanie Turquie, Les filles aux mains jaunes (éditions Lansman) labellisé mémoire du Centenaire, coup de coeur du Festival d'Avignon 2016 France Belgique Antilles Québec.

Un exemple : la distribution de notre projet Zinc dont le sujet est européen en diable. Un comédien belge, un comédien français, un éclairagiste italien, une scénographe polonaise, une metteuse en scène française. Si c’est pas être européen, ça !

Pour en savoir plus sur nous c'est ici :

www.dynamotheatre.net

Origine du projet

A l'heure de la résurgence des nationalismes, des replis identitaires, de la remise en cause des fondements de l'Union Européenne, Zinc de David Van Reybrouck vient secouer de façon jubilatoire nos incertitudes et nous interroger joyeusement sur la possible fin d’une utopie européenne, sur le retour des frontières. Mais aussi sur le fait d'appartenir à un territoire, à un peuple, pour, en définitive,  nous demander : Qu'est-ce qu'une nation ? 
En tant qu'européens, il nous est apparu essentiel, judicieux et fort à propos de faire entendre cette parole aujourd'hui.
Pour la faire entendre, nous avons voulu retrouver une simplicité dans la narration, ouvrir la porte d'un théâtre récit. Porter ce texte dans la simplicité de l’oralité. Dans la simplicité du rapport à la scène.

Pourquoi vous, pourquoi nous, pourquoi Hello Asso ?

Avignon, personne ne l’ignore, c’est la foire d’empoigne pour tout. Pour une location de salle, pour faire venir les directeurs de structures susceptibles d'acheter le spectacle, pour trouver un logement, un sandwich ou une bouteille d'eau. La foire d'empoigne car tout est payant. Un encart dans un journal ? L'inscription dans le fameux journal du Off ? Malgré ça, Avignon reste aujourd’hui la destination privilégiée du mois de juillet, pas seulement pour boire des pac à l'eau en terrasse au son des cigales, mais aussi parce que c'est encore le meilleur moyen de promouvoir nos spectacles. Et cela reste malgré tout un marché où la mise de fond est primordiale et souvent importante. Cette somme va venir s'ajouter au budget global de notre production.

A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent récolté, très chère et révérée contributrice/très cher et révéré contributeur, sera judicieusement employé. En doutiez-vous ? Jugez-en : il servira à salarier une chargée de diffusion. Oui vous savez : la personne qui contacte, reçoit, recontacte, relance, rerecontacte les professionnels susceptibles d'acheter le spectacle. Et c'est du travail, croyez-moi croyez-nous !
Cet argent servira, également, chère contributrice et cher contributeur incommensurablement adorée et adoré, à compléter notre budget publicité/communication. Et rémunérer comme il se doit, les afficheurs et "tracteuses"qui se démènent sans compter dans la fournaise et la foule en gardant le sourire, tout en sachant présenter  plaisamment le spectacle.
Participer au festival d’Avignon sans un minimum de publicité et de visibilité parmi plus de 1500 spectacles est un coup d’épée dans l’eau, un pétard mouillé que sais-je…


                                                                                           Notre équipe

L'auteur

undefined



David Van Reybrouck (Bruges, 1971) est un scientifique, historien de la culture et archéologue. Il a étudié l’archéologie et la philosophie aux universités de Louvain et de Cambridge, et obtenu son doctorat à l’université de Leyde.
Écrivain belge d'expression néerlandaise, il est l’un des auteurs marquants de sa génération.

Fouiller dans le passé, réfléchir et analyser : cette démarche constitue encore l’essence de son œuvre.  Des investigations poussées (basées sur des entretiens ou sur des documents d’archives) nourrissent ses récits et jouent un rôle décisif dans la forme qu’ils prendront. Son art narratif est aussi plurivalent qu’il est inventif.

Abondamment traduits dans le monde entier les textes de David Van Reybrouck ont obtenu plusieurs grands prix littéraires aux Pays Bas, en Belgique et en France. Sa première œuvre de « récit-fiction », De Plaag, est publiée en 2001 et lui vaut d’emblée le prix de littérature flamande en 2002. Sa traduction française a été publiée chez Actes Sud sous le titre Le Fléau en 2008.

En 2004, le célèbre acteur Josse De Pauw porte à la scène Die Siel van die Mier, la première œuvre théâtrale de Van Reybrouck.
Slagschaduw, son premier roman, paraît en 2007, et est suivi par le monologue de théâtre Missie.Les deux textes de théâtre sont publiés en néerlandais et en français : Twee Monologen (De Bezige Bij) et Mission, suivi de l’Âme des termites (Actes Sud).
Pleidooi voor populisme (un plaidoyer en faveur d’un populisme « de qualité »), est l’enjeu de ce pamphlet que Van Reybrouck publie en 2008.

Son livre Congo, une histoire, a reçu le Prix Médicis Essai, le Prix du Meilleur livre étranger et le Prix Aujourd’hui, traduit dans le monde entier il est devenu un véritable best-seller.

David Van Reybrouck est aussi poète, et fondateur du Collectif bruxellois de poètes. Depuis 2011, il est président de l’association d’auteurs PEN Flandre. L’année 2011 le voit encore lancer le projet G1000, la plate-forme d’innovation démocratique qui vise à augmenter la participation des citoyens dans le processus décisionnel.  


L'adaptateur

undefined

Michel Bellier est comédien et auteur dramatique. Auteur associé à Dynamo Théâtre depuis la création de la compagnie. Plusieurs fois boursier (Centre National du Livre, fondation Beaumarchais), il a été lauréat des Journées de Lyon des auteurs de Théâtre 2007. Accueilli en résidence à La Chartreuse-CNES, au Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles (Belgique), à la Marelle-Villa des Auteurs Marseille, au Théâtre d’O de Montpellier, au Centre Culturel Itinérant du Vaucluse-Éclats de Scène, dans le Département du Nord, à Ryn en Pologne par les éditions 10SUR10 (DramEdition), au Cube de Montréal (accueilli par le Conseil des Arts et Lettres du Québec).

Il a écrit une trentaine de pièces qui ont toutes été jouées en France mais aussi en Belgique, en Pologne, au Québec et en Turquie. Certaines sont éditées, principalement chez Lansman.

Observateur pour le théâtre et la littérature lors du projet Directlink 2008 (échanges culturels et artistiques entre la France et la Turquie d’Asie). Il a signé l’adaptation de la pièce Théâtre Ambulant Chopalovitch de Simovitch, pour le Grat-Compagnie Jean Louis Hourdin et l’adaptation de La Trilogie de la Villégiature de Goldoni pour le Théâtre Le Gyptis Marseille.

Il est titulaire du Diplôme d’État pour l’Enseignement du Théâtre et anime, parallèlement à son métier d’auteur, des stages et des ateliers d’écriture réguliers à destination des enseignants, des collégiens et lycéens. Mais aussi à l’intention de populations «empêchées» et «fragiles» (Prison des Beaumettes de Marseille, Centre Pénitentiaire du Pontet en collaboration avec l’Agence Régionale du Livre Région Sud, Hôpital psychiatrique d’Aix en Provence en collaboration avec le 3BisF Espace d’Art contemporain, dispositif Culture du Cœur). Il a reçu la médaille de la ville de Marseille pour son activité artistique à Marseille et à l’étranger.

Egalement acteur, il continue d’exercer son métier de comédien au théâtre, au cinéma et à la télévision.

Le comédien

undefined


Patrick Donnay est comédien, metteur en scène et directeur artistique de plusieurs manifestations importantes en Belgique et en France.

Diplômé de l ’I.A.D de Bruxelles (Institut des Arts de Diffusion), il est comédien permanent du Théâtre National de la Communauté Wallonie Bruxelles depuis 1990et a été chargé de cours au Conservatoire Royal de Liège de 1997 à 2000. Il est acteur pour le cinéma, la télévision et la post synchronisation.

Acteur permanent du Théâtre National de la Communauté Française de Belgique, il a joué, entre autres, sous la direction de Philippe van Kessel (La Bataille et Germania mort à Berlin de Heiner Müller, Léonce et Léna de Georg Büchner, Weisman et Copperface de Georges Tabori…), de Jacques Lasalle (Comme il vous plaira de Shakespeare), de Denis Marleau (Woyzeck Georg Buchner), de Moshe Leiser (Le Dibbouk Shalom Anski), de Brigitte Jacques (Angels in America Tony Kuchner), d’Isabelle Pousseur (Il manque des chaises de J-M Piemme), de Philippe Sireuil (Mesure pour mesure de William Shakespeare, Le Misanthrope de Molière, Bruxelles, Printemps Noir de J-M Piemme…).

Il est le créateur de nombreuses manifestations en Belgique dont il est aussi le programmateur tels que la Scène du Bocage (1995), Festival théâtre de rue de Herve (1996), Festival Paroles d’Hommes » (2002, Festival Théâtre de Stavelot. Il est conseiller de programmation à la Cité Miroir de Liège.

La metteuse en scène


undefined


Joëlle Cattino est comédienne, metteuse en scène et directrice artistique de Dynamo Théâtre.

Elle suit des études Arts de la scène et du spectacle vivant à l’Université Paris 8 et poursuit parallèlement sa formation d’actrice et de clown auprès de Philippe Hottier (Théâtre du Phénix-Paris). Elle étudie la dramaturgie contemporaine auprès de Alain Knapp (Théâtre de la Tempête- Paris) et de Philippe Minyana (CNES La Chartreuse-Villeneuve lez Avignon). Comédienne, elle joue essentiellement au théâtre.

Sous la direction de notamment Jean-Louis Hourdin, Dominique Lardenois, François-Michel Pesenti, Yves Fravéga, Gilbert Barba, Shauna Kanter (New York), Anne-M Pleis (Berlin) et crée des rôles issus du texte contemporain comme du répertoire classique.

Entre 1993 et 2008, elle collabore en qualité d’artiste associée aux projets de différentes compagnies et théâtres en France (notamment les cies l’Egrégore, le Temps de Dire, Eclats de Scènes Région Sud, Atelier du Caméléon Poitier, Théâtre de la Minoterie et Théâtre de Lenche Marseille, La Foudre Scène Nationale de Petit Quevilly, Unité de Production MCA Amiens, Théâtre d’Ô Montpellier). Elle signe ainsi les mises en scène d'une vingtaine de spectacles, dont Les filles aux mains jaunes de M. Bellier, Hey Mambo ou le métier de vivre d'après C.Pavese, Regarder la neige tomber, cabaret Tchékhov, Karl Marx le retour de H.Zinn, Ça va bien ! d’après Maïakovski, Du train où vont les hommes d’après J.P Curnier, J.P Ostende, M.Gluck, Inventaires de P. Minyana, Le petit traité des sens interdits de P. Fructus, Va jusqu’où tu pourras de S.Ecer, S. Cotton, M.Bellier...Explorant, à chaque création, de nouvelles perspectives théâtrales, musicales, scénographiques, poétiques.

En 2009, elle fonde Dynamo Théâtre en compagnie de l’auteur Michel Bellier. Huit créations originales ont vu le jour depuis, jouées en France et à l’étranger. Ses spectacles interrogent les codes de la narration et proposent au spectateur un voyage dans un paysage fictionnel sensible qui questionne le réel. Affirmant un intérêt pour les textes d’aujourd’hui, la majeure partie de son travail de metteuse en scène de théâtre, s’inscrit depuis plus de vingt-cinq ans, dans une écriture scénique où les signes de disciplines artistiques diverses viennent s’interpénétrer et faire sens, dans le souhait d’offrir au public un théâtre contemporain accessible et généreux.

Lumières et musique

undefined

Paolo Cafiero est éclairagiste, musicien et créateur son, régisseur lumières. Depuis 1987, il partage sa vie professionnelle entre l’Italie et la France et collabore notamment avec des compagnies et des théâtres :

En Italie : l'Association Théâtrale de Venise et la compagnie Tam Teatromusica de Padoue, le Ravenna Festival, la compagnie Piccoli Principi de Florence, le Festival de Santarcangelo di Romagna, Centro Tempo Reale Firenze, la Biennale di Venezia et Ente Lirico Arena di Verona. En France : la Cie Anteprima de Lyon, la Cie Théâtre Point Ajaccio, la Cie Tempestant Marseille, la Cie Eclats d'Etats d'Amiens. Compagnon au long cours des compagnies de théâtre d'objets Skappa ! et Théâtre de Cuisine ainsi que de la Cie de danse Le Rêve de la Soie.

Il est également régisseur lumières/son et régisseur de tournée pour les productions du Théâtre du Gymnase, du Théâtre National de Strasbourg et du Théâtre National d'Alger

La scénographe et costumière

undefined

Renata Gorka est scénographe et costumière (Théâtre, Opéra & Cinéma)
Diplômée en scénographie en 2005 à l'Institut d'Art et d'Architecture Saint-Luc à Bruxelles (grande distinction).
Elle enseigne la scénographie de 2006 à 2008 à l'Ecole Supérieure d'Art et d'Architecture Saint-Luc.

Elle est nommée meilleure scénographe en 2009, 2016 et 2017 par le Prix de la Critique.

Assistante de Krzysztof Warlikowski et Malgorzata Szczesniak (notamment scénographie de Don Giovanni et La Maison des morts).

Elle a signé les scénographies et les costumes des mises en scène notamment de Georges Lini, Jasmina Douieb, Itsik Elbaz, Emmanuel Dekoninck, Michel Kacenelenbogen, Victor Scheffer, Patrice Mincke, Dominique Serron, Cécile Van Snick, Laurent Capelluto, Alexis Goslain, Cathy Min Jung, , Tanya Lopert, Bertrand d'Ansembourg, Dominique Bréda, Daniela Bisconti, Isabelle Jonniaux , Michel Wouters, Freddy Sicx, Emmanuel Dekoninck, Gilles Masson, Jérôme Van Grunderbeeck, Rosalia Cuevas, Xavier Lukomski, Claude Enuset Benoît Verhaert, Joëlle Cattino.







Donner 10 euros

généreux donateur

Notre reconnaissance éternelle+une invitation à notre sortie de résidence à Avignon fin juin +rencontre avec l'équipe

Donner 20 euros

une invitation lors du festival d'Avignon + une affiche dédicacée par les comédiens

Donner 40 euros

deux invitations au festival d'Avignon + une affiche dédicacée par les comédiens

Donner 50 euros

deux invitations au festival d'Avignon ou lors de la tournée du spectacle dans un théâtre proche de votre lieu de résidence+deux affiches dédicacées par les comédiens+un pot avec l'équipe

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Dynamo Théâtre. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
D
Gilles Muller
02/07/2019
E
Elisabeth GAILLARD
22/06/2019
l
evelyne BIERSACK
13/06/2019
Signaler la page