Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Éclosion13 pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Troubles, la main de Vénus (par la compagnie Puppet Sporting Club)

par Éclosion13

Troubles, la main de Vénus (par la compagnie Puppet Sporting Club)  - Éclosion13

Soutien à la création du spectacle "Troubles, la main de Vénus"


Présentation du projet

Un spectacle de théâtre et marionnettes sur la représentation (ou non) du corps des femmes.
Pour adultes et adolescent-e-s.

  • Une jeune femme part à la recherche de ce fragment mystérieux du corps des femmes : leur sexe, et interroge les origines et conséquences d’un tabou transmis de génération en génération. Le spectacle mêle voix quotidiennes et littéraires, témoignages et récits de femmes, mais aussi des références à trois figures mythiques comme trois fragments de l’Histoire du corps des femmes : Méduse violée par Poséïdon et transformée en monstre dont le regard pétrifie, Baubo qui déclenche l’hilarité par l’exhibition crue et sans mystères de sa vulve, Vénus, qui de sa main, pudiquement, la cache et incarne l’idéal d’un corps féminin pur et sans sexe.
    Le (sou)rire et le jeu aident à affronter l’inconnu, parfois douloureux, parfois dérangeant. Sans oublier ce qui nous anime : entendre résonner aujourd’hui le rire de Baubo.

La première de ce spectacle aura lieu le samedi 29 février à 20 h 30 au Théâtre Isle 80, Place des trois Pilats, à Avignon.

undefined

Vous voulez en savoir plus sur « l'histoire » ? Voici donc :

  • On pourrait définir le tabou par l’omniprésence d’un sujet dont il est cependant impossible de parler. Le spectacle Troubles, la main de Vénuspropose une variation sur celui qui recouvre le sexe des femmes. Qu’a-t-on fait du corps des femmes ? Quel rapport les femmes peuvent-elles avoir à leur corps ? Et plus précisément à leur sexe, inconnu d’elles-mêmes et par d’autres convoité.
    Nous avons choisi les mythes de Méduse, de Baubo et de Vénus pour nous accompagner. Baubo évoque le rapport des femmes entre elles, la solidarité dont elles peuvent faire preuve ; elle apparaît sur scène comme une immense vulve de 1m 80, émancipatrice et réconfortante. Méduse incarne la souffrance, l'injustice et la colère, elle porte une symbolique du regard qui amorce et prolonge le désir, mais qui pétrifie. Vénus est quant à elle condamnée à être regardée... image d’une femme sans sexe, longiligne et docile, injonction contradictoire à être belle, désirable, mais prude.
    A ces voix mythiques se mêlent celles de femmes réelles, anonymes et quotidiennes : chœur qui perce le silence avec l’explosion #MeToo, voix qui racontent la « première fois », ou les règles. Car c'est bien par la mise en commun des humiliations, du déni et d'agressions banales, que se sont construites les révoltes féminines, féministes.
    Dans la même optique, le personnage qui nous guide à travers les origines du monde n'évoque pas la Femme,figure unique et donc aliénante, mais bien une femme dans sa relation à son propre corps... Nourrit par des témoignages, le spectacle souhaite répercuter, comme un échos, le rapport de bien des femmes à leur sexualité. À l’issue du voyage, le personnage se dégage de ces questionnements sur le sexe, celui-ci retrouve une place -centrale, certes- dans l’entièreté de son corps, de sa personne. Cette expérience lui aura permis, au sens propre, de sortir du cadre des représentations pour devenir un individu, tout simplement.

Encore plus ? Vous pouvez vous rendre sur le site du Puppet Sporting Club et consulter le dossier complet du spectacle (format PDF).

Origine du projet

L’origine de ce spectacle se trouve, comme toute chose... dans une vulve ; ou plutôt dans son absence. Faisant le constat du manque d'outils pédagogiques pour parler du sexe des femmes, nous participons en 2015 à la réalisation d'un modèle de « Foufoune en mousse », sorte de puzzle 3D, maquette ludique et pédagogique des organes génitaux féminins, internes et externes, à taille réelle moyenne. Elle est utilisée lors d'ateliers d'éducation populaire, notamment au sein du Planning Familial, qui en soutient la diffusion.
Des rencontres, de longues discussions, bien des réflexions et beaucoup de lectures auront été nécessaires en amont pour aboutir au projet de Troubles, la main de Vénusqui propose un pendant artistique à la « Foufoune en mousse ». Le thème est vaste, et il nous a donc paru pertinent de l’aborder en croisant figures mythiques classiques et témoignages contemporains de femmes. Mais comment représenter une chose marquée par le tabou ? Quels biais scéniques devions nous emprunter pour jouer avec le caché et le dévoilé ? Comment jouer de la pulsion scopique, cette envie de voir ce qui est interdit ? Enfin, comment interroger, avec lui, les conséquences du tabou ? Cela aura été tout l'enjeu de cette création.

A quoi servira l'argent collecté ?

La création est aujourd'hui dans sa dernière ligne droite ; les résidences se terminent le 28 février, et le spectacle va pouvoir commencer à battre de ses propres ailes ; il n'aura bénéficié d'aucune subvention. Nous touchons au but ! Le soutien que vous nous apportez est crucial, il va contribuer au financement de la création lumière, aux frais de communication (affiches, sérigraphie, photographie, flyers) et aux premières rémunérations des artistes (pour une comédienne, une constructrice, une régisseuse).
À noter que ces dons sont défiscalisés à hauteur de 66 %.

Notre équipe

Marion Lalauze : jeu et construction.

Noémie Géron : construction, regard extérieur, son.

Christine Vallat : direction d’acteur, soutien à la mise en scène.

Charlotte Micheneau Woehling : regard extérieur sur la marionnette, régie.

Fred Eldin : Administration

Production : Éclosion 13, NAPEN, Puppet Sporting Club

Photos : Florian Martinet, Caroline Robineau et Fred Eldin.

Le spectacle a bénéficié du soutien du Collectif Cévenol de soutien aux artistes locaux. Il a été accueilli en résidence par L’Usino TOPIE, fabricant d’ailleurs (31), Viens voir ! Lieu de curiosités artistiques (30), le théâtre Isle 80 (84), le théâtre aux Mains Nues (75), la Filature du Mazel (30) et le théâtre Albarède (34).

La compagnie remercie chaleureusement - pêle mêle - Chiara, Marion, Sophie et Léa pour leur participations à nos labos de recherches, la Compagnie Amarante qui a donné voix aux chœurs du spectacle, Sarah pour le conseil et le prêt de matériel de son, Léandre Courty pour son aide en construction et ses précieuses trouvailles d'objets incongrus, la Ressourcerie du Vigan pour la recherche et le don de matériel étonnant, Chantal Raffanel pour son indéfectible soutien, Arcadiusz Prod pour la musique, ainsi que toutes les personnes qui nous ont soutenues, conseillées et encouragées.

Les premières moutures de la Foufoune en mousse ont été conçues par Marion Lalauze, Noémie Géron et Raphaëlle Morel.

undefined

Donner 5 euros

Merci

Notre reconnaissance éternelle

Donner 15 euros

Merci !

Comme précédemment + une invitation au spectacle

Donner 30 euros

Merci beaucoup !

Comme précédemment + un « son mystérieux et désarçonnant » ayant inspiré la création (en version mp3)

Donner 50 euros

Un grand merci !

Comme précédemment + une affiche en sérigraphie

Donner 100 euros

Moult merci !

Comme précédemment + une photo du spectacle (tirage papier à choisir)

Donner 150 euros

Vous êtes formidable !

Comme précédemment + un organe en mousse (utérus, clitoris ou vessie)

Donner 300 euros

On reste sans voix...

Comme précédemment + la dégustation, en notre compagnie, d'un plat de moules (ou d’huîtres) sur le Vieux port de Marseille ou le port de Sète !

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Éclosion13. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page