La page demandée n'est pas accessible, mais celle ci peut vous intéresser !

École de kun lun

Sports

Transmission des savoir-faire de Kun Lun, Art martial, Enérgétique, Soin

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

De la Route de la Soie à Paris

C’est en passant par la route de la soie que se sont côtoyées et rassemblées les cultures et civilisations de l’Asie centrale, du Tibet, de la Chine et de l’Inde. A cette époque, Bouddhisme et Taoïsme se sont rencontrés sur la voie harmonieuse du corps et de l’esprit. Elie Philippe L’Antoine porte aujourd’hui le Dahara, style de Kung-Fu issu de ces peuples de la route de la soie. De 1974 à 1985, il reçu de ses maîtres les enseignements de la voie taoïste du Tien Ti (voie d’entre ciel et terre). Depuis 1993, le Dahara est enseigné à Paris par Elie Philippe L’Antoine et ses élèves.


Le Tao des nomades

Les taoïstes du Tien Ti menaient une vie nomade. Leurs valeurs étaient celles de l’indépendance, de l’autonomie et de la liberté spirituelle propre aux hommes véritables : les Tchen Jen. En vivant au rythme des saisons, ils ont accédé aux connaissances énergétiques qui conditionnent la force vitale de l’homme entre ciel (Tien ?) et terre (Ti?). La maîtrise de ce savoir et l’intérêt porté à la vie les ont conduit sur la voie de la longévité. En observant les animaux, considérés comme leurs frères supérieurs, ils ont appris l’art du mimétisme et l’harmonie du mouvement utile à l’éveil spirituel de tout être humain.

Passant sous le porche de la dualité, ils ont vécu l’expérience du combat. Celle-ci s’avère toujours affligeante et douloureuse lorsque le but devient autre que celui de se vaincre soi-même. Forts de leur savoir, ils ont créé l’art martial afin que par la pratique régulière, les plus dépourvus des hommes aient la force de rester dignes en toutes circonstances.


Dahara : Kung-Fu de la Grande Image

Au moment où la Chine découvrait le Kung Fu Wushu ou l’art de se parfaire par le combat, les maîtres du Tien Ti avaient nommé Dahara l’ensemble des techniques qui composaient leurs arts de combat. Le mot parsi « Dahara » évoque le cercle au centre de la fleur de lotus. L’hindouisme y place une cité céleste : celle de Brahmâ. Le taoïsme de Kun Lun y voit le vide cosmique à l’origine de la vie et de ses formes. 

nous trouver

Coordonnées

156 Rue du Chemin Vert
75011 Paris

Contacter l'organisme