Ecole française de Daseinsanalyse

Recherche et sciences

L'école française de Daseinsanalyse s'inscrit dans le champ de la psychiatrie phénoménologique

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

Fondée en 1993 par Françoise Dastur, Emmanuel Monod, Jean-Michel Azorin et Bernard Pachoud, l’École française de Daseinsanalyse (EFD) est rattachée aux archives Husserl de l’École Normale Supérieures de la rue d’Ulm, Paris. Françoise Dastur en est sa présidente d’honneur.

Elle a pour objectif de « contribuer à la diffusion de la Daseinsanalyse et de toute approche psychologique, phénoménologique, philosophique voisine, dans tous les milieux académiques et professionnels. »

Elle organise des séminaires mensuels et une journée d’étude annuelle sur des thématiques définies. Environ 350 conférences y ont été tenues.

Elle a également dirigé l’édition de plusieurs ouvrages parus aux éditions Le Cercle Herméneutique. Ses conférenciers ont contribué à nombre d’articles dans la revue éponyme.

Initialement affiliée à l’Association Internationale de Daseinsanalyse, elle s’en est détachée pour fonctionner de façon autonome.

Elle est à l’origine de la création de l’Association Européenne de Phénoménologie et Psychopathologie (AEPP), lors du premier colloque international qu’elle a organisé les 16 et 17 novembre 2018.

Les membres d’ l’EFD sont membres de droit de l’AEPP.