Contes en vacances pour les enfants aveugles

par ECOUTE MES HISTOIRES

Contes en vacances pour les enfants aveugles

par ECOUTE MES HISTOIRES

Notre action concerne des enfants aveugles de 7 à 8 ans. Nous leur proposons un séjour inédit spécifiquement centré sur les contes et l'art de vivre en harmonie avec sa voix, dans un cadre agréable à vivre, précisément à Saint Laurent sur Sèvre, en Vendée.

Les enfants aveugles subissent, de par leur handicap, une «certaine» exclusion, une discrimination «certaine».

Nous leur proposons une prise en charge complète durant de courts séjours, afin de leur apporter:

− la vie au grand air, dans un environnement d'exception

− un travail journalier sur un organe essentiel pour les personnes atteintes de cécité : la voix

− une expérience de vie avec d'autres enfants aveugles, du même âge

− un accès à la culture du conte adapté à leur handicap (la veillée conte sera vécue chaque soir, différemment.)

Nous accompagnerons 8 enfants aveugles avec 4 adultes aidants (grand frère, sœur, animateur de loisirs...).

Ces jeunes, de par leur cécité, rencontrent des difficultés pour accéder aux savoirs, et notamment à la lecture et à l'écriture. Un document qui n'est pas écrit en braille n'est pas lisible pour un aveugle, d'où l'absence d'albums jeunesse destinés aux enfants déficients visuels.

De ce fait, ces enfants développent leurs autres organes sensoriels, mais ils rencontrent des difficultés à utiliser leur voix correctement, et à l'exploiter pleinement.

L'objectif : Pendant 5 jours, ces enfants bénéficieront d'un accès gratuit à la culture du conte, mais aussi à des ateliers proposés par une psychophoniste. Elle entraînera les enfants à profiter des enrichissements de leur voix, d'une manière ludique, à travers le jeu d'improvisation et de vocalises issues de l'approche psychophonique.

 

Ces ateliers apporteront à l'enfant :

1 – la découverte de l'univers des contes, avec l'utilisation de sa voix, instrument (ou organe) qu'il ne maîtrise pas encore bien ; en effet, la voix est le moyen de communication privilégié avec autrui, le support du langage, un vecteur des émotions, notre plus ancien instrument de musique.

2 – l'apprentissage au chant à travers la polyphonie ;

3 – l'ouverture de tout son être à son organe, la voix, pour compenser ce qu'il a perdu : la vue

La voix révèle notre personnalité, nos origines, notre état physique, psychique ou émotionnel.

4 – La découverte du fonctionnement de leur voix d'un point de vue anatomique et acoustique, et les variations de la voix à travers la polyphonie.

5 – L'intégration dans un groupe de 80 enfants issus de toute la France, dont l'objectif est de se consacrer au chant choral, et à la musique. Ce sont les PETITES MAINS SYMPHONIQUES.

 

La journée s'échelonnerait de la manière suivante :

8 h – Lever

Toilette

9 h – Petit-déjeûner

9 h 30 – Rangement de la chambre

10 h – Atelier psychophonie

12 h – Déjeûner

13 h à 15 h – Détente, sieste

15 h – Atelier psychophonie

17 h – Goûter

17 h 30 - Détente (promenade, découverte patrimoine, jeux collectifs...)

19 h – Dîner

20 h – Heure du conte

20 h 45 – Concert

 

BUDGET PREVISIONNEL

- Voyage en train – 780 x 2 (A/R) 1.560 €

- Intervention de la psychophoniste 3.000 €

- Intervention de la conteuse 1.000 €

- Hébergement 6 jours 3.648 €

- Déplacement psychophoniste 250 €

- Déplacement conteuse 250 €

- Assurance, documentation 500 €

TOTAL 10.208 €

 

Billets loisirs

Paris/Saint-Laurent sur Sèvre

Enfants handicapés : environ 100 € l'aller

Accompagnateur : environ 45 € l'aller

soit pour 1 aller : environ 780 € pour 10 personnes

 

 

Les intervenants sont :

Ateliers psychophonie : Sylvie BOUREL

Dans les années 60, Marie Louise Aucher, musicienne et cantatrice découvre les correspondances vibratoires entre les sons et le corps humain. Elle établie une échelle des sons qui rejoint certains points énergétiques de la Médecine traditionnelle chinoise. Encouragée par des chercheurs et des médecins, elle fonde alors la Psychophonie, démarche novatrice dans l'enseignement de la pose de voix: le chant n'est plus seulement un but mais une démarche auto-expérimentale d'harmonie physique et psychique, utilisant, à la faveur de la voix parlée et chantée, les correspondances entre l'Homme, les sons, les rythmes et le verbe.

Sylvie Bourel : « Musicienne, éducatrice musicale, je me suis formée auprès de Marie Louise Aucher et de Chantal Verdières au chant prénatal-familial que je pratique depuis 20 ans. Psychophoniste depuis 8 ans, je travaille la voix en lien avec les aspects psychologiques, énergétiques et thérapeutiques, et je continue le chant avec des pédagogues de la voix et des musiciens. Intervenante en chant et psychophonie depuis de nombreuses années dans les milieux de l'enfance, de la santé, de l'éducation et de la communication, j'anime des formations dans ces secteurs et auprés de musiciens intervenants.»

 

Ateliers contes : Hibischka

Auteure de contes et Interprète

La carrière de HIBISCHKA débute en 2009. C'est aux enfants, jeunes plus particulièrement qu'elle s'adresse, en écrivant des contes pour eux (21 à ce jour), mais aussi à ceux qui sont oubliés des Maisons d'Editions: les aveugles et les autistes. Plusieurs collections de contes, portées par ses projets pédagogiques «ABC», «AVEC» et «DALE» qui allient le ludique, les chansons enfantines, les activités éducatives, les vidéos de détente, voient le jour.

Son objectif est de permettre :

− à tous les enfants de bénéficier des contes.

− développer leur imaginaire et leur curiosité

− leur transmettre le plaisir de lire à travers mes contes pédagogiques

− leur donner envie de savoir lire

«Pour chacun de mes contes, je tiens à transmettre le plaisir de l'écoute du conte, mais je tiens compte également de la nécessité de développer une attitude active: l'ECOUTE.»

Ses récits servent de support aux ateliers contes et d'écriture d'Hibischka. Ils sont une invitation au voyage, à la découverte de la planète bleue. «Mon désir est de permettre à tous les enfants d'apprendre en écoutant et en regardant, et à s'imprégner de la beauté de ce qui les entoure.»

lIlustrés, ses contes sont disponibles, avec leurs vidéos de chansons enfantines, de musiques de détente, et des activités interactives sur le site : http://ecoute-mes-histoires.com.

Ils sont conçus pour développer l'imaginaire et la curiosité du jeune enfant et lui donner envie de savoir lire, le plaisir de lire.

Mais HIBISCHKA veut s'adresser aussi aux enfants aveugles. C'est ainsi qu'elle écrit le premier tome de «CLEO A LA DECOUVERTE DES 1000 MERVEILLES» en couleur, en relief et en braille, sorti en Décembre 2012 avec de belles illustrations réalisées par Matt7ieu, qu'ils peuvent suivre du bout des doigts. Il sera suivi de beaucoup d'autres. Le second tome est en préparation. Les albums sont accompagnés d'un CD.» 

C'est dans la continuité de la démarche de Hibischka, que ECOUTE MES HISTOIRES veut permettre aux enfants de 7/8 ans d'aller à la rencontre de leur instrument inné : LA VOIX. Ainsi, la compréhension de ce que l’on voit relève d’un apprentissage qui débute dès la naissance. Il en est de même pour l’audition : il faut apprendre non pas à entendre mais à écouter. Sans une rééducation basée sur l’utilisation compensatrice de l’ouïe, un enfant non-voyant risque de se désintéresser des sons qui l’entourent, car il lui paraissent incohérents et irréels puisqu’il ne voit pas la source des sons. Ce n’est pas parce qu’une personne est non-voyante qu’elle va développer une sensibilité à l’écoute. La faculté à discriminer, localiser, comprendre, est le fruit d’un travail d’écoute qui devient plus efficace avec l’habitude et l’expérience. D'où l'importance du travail sur la VOIX que nous abordons dans ces ateliers VOIX et CONTES. Nous sommes concernées par les obstacles que rencontrent les personnes atteintes de cécité, pour accéder aux savoirs, à la culture, celle du conte notamment.

 

Les PETITES MAINS SYMPHONIQUES, constitué d'enfants de 6 à 12 ans, organiseront le premier Festival de la Jeunesse en Août 2015, à Saint Laurent sur Sèvre, en partenariat avec le Puy du Fou. Ce serait l'occasion pour ces enfants non-voyants de s'intégrer avec d'autres enfants passionnés par le chant choral, et la musique.

 

Françoise DEBLANGY

« Être non-voyant, ce n’est pas une infirmité, c’est seulement une autre façon de voir ».

(Les couleurs de la nuit, de Gilbert Siboun, aveugle de naissance, Éditions Laffont, 1978).

Donner 5 euros

soit 1.70€ après déduction d'impôts

Donner 10 euros

soit 3.40€ après déduction d'impôts

Donner 20 euros

soit 6.80 après déduction d'impôts

Donner 30 euros

soit 10.20€ après déduction d'impôts

Donner 50 euros

soit 17€ après déduction d'impôts

Donner 100 euros

soit 34€ après déduction d'impôts

Association ECOUTE MES HISTOIRES

ECOUTE MES HISTOIRES

Ecriture de contes pour tous les enfants, composition des comptines en vidéos, création d'activités éducatives adaptées, de musiques pour se détendre, réalisation d'ateliers-contes, de lecture et d'écriture, publication de coffrets culturels