Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de EDIA pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Mission de lutte contre l'insécurité alimentaire à Madagascar

par EDIA

Intégration d’espèces sauvages comestibles dans le régime alimentaire des populations soufrant de malnutrition

Bonjour à tous, nous sommes heureux de vous accueillir sur le financement participatif de la mission d’EDIA.

QUI SOMMES NOUS ?

L'association EDIA (Expertise pour le Développement International en Agroalimentaire) est constituée de 9 étudiants actuellement en 4ème année d'école d'ingénieur en agro-développement international (ISTOM) : Hélène BANDOBA, Solène BEUTLER, Anaïs BICHON, Bérangère BLOUIN, Adrien OLIVEIRA, Mathilde GORZA, Eloi GOURVENNEC, Robin JACQ, Rémi VIAUD.

Dans le cadre de nos études, nous joignons notre ambition à un projet humanitaire en partenariat avec l’ISTOM (http://www.istom.fr/) et en collaboration avec l’ESSA Madagascar (Ecole supérieure des sciences agronomique: https://essagro.mg/).

OBJECTIF DE NOTRE MISSION:

Ce projet a pour but de contribuer à la  valorisation d’espèces sauvages comestibles méconnues à Madagascar pour ainsi soutenir une diversification des produits alimentaires.

LE CONTEXTE DE MADAGASCAR :

Madagascar est considéré comme un des trois premiers « hot spots » mondiaux de la biodiversité en raison de ses richesses faunistique et floristique dont l’endémisme est extrêmement fréquent. Cette biodiversité représente d’innombrables possibilités de croissance économique et de ressources alimentaires pour les populations locales. Malgré ces possibilités, plus de 80% de population malgache vit actuellement en dessous du seuil de pauvreté fixé à 2$ par jour.

  • Le territoire souffre de malnutrition : carences en micronutriments et énergétiques
  • Les populations pauvres dépendent de la cueillette
  • Les populations connaissent des périodes de soudure durant lesquelles les stocks alimentaires sont épuisés et il y a une flambée des prix

DES QUESTIONS ESSENTIELLES

Quelles sont les espèces sauvages consommées par les populations locales ? Quelles sont les coutumes et les traditions associées à ces espèces sauvages consommées? Quelle est la perception des communautés locales ? Comment améliorer la valorisation d’espèces jusqu’ici négligées ? Quelles sont les qualités nutritionnelles de ces espèces sauvages consommées ? Quelles sont les possibilités de transformation ou de conservation adéquates ?

NOTRE EQUIPE


Pour lutter contre l’insécurité alimentaire à Madagascar

Notre mission

Cette mission se déroule sur deux périodes. Une phase d’étude bibliographique et de construction de la méthodologie pour l’étude terrain qui se déroulera sur 2 mois de juin à juillet. Cette phase terrain portera sur une étude socio-anthropologique et nutritionnelle des espèces sauvages comestibles : 

  • faire l’inventaire des principales espèces sauvages comestibles de plantes non cultivées, d’insectes, d’araignées et de champignons dans une zone à forte insécurité alimentaire en s’intéressant, entre autre, aux traditions et aux coutumes des populations locales ;
  • sélectionner les espèces sauvages comestibles potentiellement intéressantes pouvant contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire de la population locale ;
  • caractériser la composition nutritionnelle des espèces sauvages sélectionnées en identifiant les possibles facteurs antinutritionnels ou toxiques 

Ce travail permet d’éclairer les relations de dépendance entre l’homme et son environnement, et de définir les autres ressources exploitées. 

Dans cette démarche, nous aurons le soutien des qualifications de deux enseignants chercheurs en transformation alimentaire (Cristèle DELSART) et en sociologie rurale - géographie humaine (Gérard LISCIA).

OU ET QUAND ?

L’équipe d’EDIA mènera une expertise de terrain de 2 mois dans la région d'Itasy, durant les mois de juin et juillet, pour recueillir des données. Le choix des villages sera effectué selon les critères suivants : l’importance de la population, le niveau de pauvreté, la ruralité, la présence d’espèces sauvages comestibles à proximité et de collecteurs. Le nombre de personnes interrogés sera déterminé suivant la densité de la population du village. L’enquête privilégiera les responsables de ménage et les tradipraticiens de la région afin de connaître les utilisations autres qu’agro-alimentaires des espèces collectées.

D’une certaine manière vous pouvez vous aussi contribuer à l'amélioration de l'accès à une alimentation diversifiée dans les pays en voie de développement. 

A quoi servira l’argent collecté ?

Notre budget couvre des frais indispensables à la réussite de notre mission sur le terrain : billets d'avions, logement, alimentation, déplacements locaux afin d'aller à la rencontre de la population lors des enquêtes et les autres acteurs du projet. Cette campagne de financement participatif nous permettra de couvrir une partie des charges du projet.

Le budget total de notre mission est estimé à 25 000 euros. Ce montant est partagé en quatre sources de financement :


Votre aide est précieuse!

Restez en contact pour suivre l’évolution de notre projet !

Sur facebookhttps://www.facebook.com/EDIAEXPERTISE/

Sur notre site internethttps://ediamje.wixsite.com/ediaexpertise

Ou nous contacter par mail : edia.mje@gmail.com

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme EDIA. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
A
Anaïs
20/05/2019
N
Natacha
19/05/2019
G
Guillaume
17/05/2019
Signaler la page