FR EN

Projet Estime de soi : faites un don 

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Elle's Imagine'nt ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Qu'est-ce que le projet Estime de soi ?

L’estime de soi est une composante essentielle de la personnalité. Elle représente un jugement positif de soi-même, la conscience de sa valeur personnelle dans différents domaines, un ensemble d’attitudes et de croyances qui nous permettent de faire face à la réalité. On peut considérer qu'elle se compose de trois dimensions : amour de soi, vision de soi et confiance en soi. 

Les violences conjugales notamment verbales et psychologiques induisent une dégradation de l’image de soi et de la peur, elles portent atteinte à l’intégrité psychique de la victime. C’est-à-dire que l’estime de soi, l’identité personnelle et la confiance en soi du sujet sont atteintes. 

Or aujourd'hui, la prise en charge des femmes victimes de violences conjugales n'est pas assez développée. 

Grâce à ce projet mêlant théâtre, relaxation et groupe de parole, nous pouvons améliorer considérablement l'estime de soi des victimes et les aider à se reconstruire après des violences conjugales. 

Dans le cadre de leur prise en charge psychologique, les psychologues de notre structure ont pu remarquer que l'estime de soi chez ces victimes étaient très basse. 

 Dans le cadre des violences conjugales, cette estime de soi a été malmenée, torturée et affaiblie, ce qui empêche souvent les victimes de se reconstruire et d'aller mieux : la dépression touche plus de 50% des femmes victimes de violences conjugales (Daligand, 2008). Des taux de 5 à 8 fois plus de tentatives de suicide que les personnes de la population générale sont rapportés  (M-F Hirigoyen, 2005). 

Nous souhaitons mettre en place un projet réunissant le théâtre, la relaxation et la parole afin de permettre aux femmes de se reconstruire et sortir des violences.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Le projet en détails

Cette action est prévu sur une année répartie en 3 sessions de 3 mois. 

Session de théâtre : Par le biais d’exercices dynamiques d’improvisation théâtrale, les participantes expérimentent la présence à soi et aux autres mais aussi l’écoute, l’affirmation de soi et l’occupation de l’espace. Avec le soutien des comédiens de la troupe LE GRAND SHOWTIME, elles développent spontanéité et sens de la répartie. Grâce à la diversité des mises en situation, chacune prenne conscience de ses atouts corporels et verbaux et retrouve ainsi énergie et confiance en soir. 1 session = 6 séances en groupe en semaine 1, 3, 5, 7, 9, 11 du projet 2. 

Session de DO IN (réflexologie) est une approche ancestrale qui s’appuit sur la médecine traditionnelle chinoise. Elle aide, par son approche globale, à relâcher les tensions physiques, psychiques et émotionnelles. La personne, relaxée, renoue avec une sensation de bien-être, retrouve son énergie vitale et ses capacités d’auto-guérison. La réflexologie aide à tendre vers l’homéostasie, l’équilibre intérieur et par cet état d’harmonie et d’équilibre retrouvé la personne apaisée, retrouve une meilleure capacité de discernement, un nouveau souffle et reprend confiance en elle. Le Do In, pratique d’auto-massages, permet d’acquérir une autonomie pour développer et maintenir au quotidien cet état de mieux-être, conforter la confiance en soi et renouer avec l’estime de soi. 1 session = 4 séances de DO IN en groupe en semaine 2, 4, 10, 12 du projet 3. 

Les groupes de parole permettent aux femmes de nouer des relations avec d'autres femmes, de reprendre du plaisir dans l'échange avec l'autre. L'hétérogénéité du groupe en termes d'âge, d'origine sociale ou professionnelle donne à chacune la possibilité de se dégager des stéréotypes véhiculés par la société et par les médias. Elles comprennent alors que toutes les femmes sont susceptibles d’être touchées par ce fléau et la culpabilité qu'elles ressentent peut être soulagée. Le partage des expériences douloureuses, en groupe, leur permet de se sentir à la fois soutenues et soutenantes pour les autres femmes. La psychologue et l'accueillante qui animent en binôme le groupe sont les garantes du cadre. Le travail en groupe et le soutien des femmes entre elles permettent l’émergence de thèmes aussi intéressants que gênants comme le sentiment de colère, la haine... qui pourraient ne pas être abordés en entretien individuel. Ces instants sont très précieux : les femmes sortent de leur isolement psychique, social et reprennent confiance en elle et en leur capacité qui ont toujours été la mais souvent enfoui par des années de violences. 

1 session = 12 groupes de parole soit un toute les semaines en semaine 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,11 et 12. Le groupe de parole sera co-animé par une psychologue et intervenantes sociales de l'association.

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?
Signaler la page