Ensemble construisons une académie dédiée à la Capoeira en Guyane !

par ENERGIA PURA GUYANE

Faire un don

Ensemble construisons une académie dédiée à la Capoeira en Guyane !

par ENERGIA PURA GUYANE

Faire un don

Projet C.A.S.E: Culture Art Sport Education en Guyane au coeur de la cité Bonhomme.












































Notre actualité :

                                                                                                  
LES TRAVAUX AVANCENT BIEN! 






Une académie de capoeira pour unir les communautés 

Une académie de capoeira sera bientôt édifiée cité Bonhomme à Cayenne. La pose de la première pierre avait lieu le vendredi 02 février 2018 en présence de nombreuses personnalités. Ce centre culturel se veut un carrefour des peuples.

© DRPose de la première pierre de l'académie le 02 février 2018           


La capoeira : danse, lutte et sport afro-brésilien

La capoeira, expression d’un art martial et culturel, rayonne désormais dans plusieurs sphères de la société guyanaise. Elle est aujourd’hui un facteur d’intégration sociale.
C’est à la cité Bonhomme que sera construite l’académie de capoeira. Ce projet a été porté par le fondateur de l’association Energia pura, Gato Preto. Le centre culturel sera aussi la maison de toutes les générations et de toutes les cultures.

Gato Preto, fondateur d'Energia Pura affirme :

" Il y aura plein d’intervenants. On pourra y faire du sport, mais pas seulement. Il y aura des activités pour les seniors et les jeunes."


Une académie co-financée par des institutions locales


Ce projet est encouragé par le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) à hauteur de 100 000€, la ville de Cayenne qui a mis à disposition le terrain et la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) qui a investi 200 000 € pour la construction de l’édifice.
Yolande Chalcot Lefay, Vice-Présidente de la CTG, déléguée à la culture déclare :

« La Guyane est une communauté multi-culturelle. Cette association œuvre pour la cohésion sociale. Ici, il y aura un musée, une bibliothèque.»

La première académie de capoeira d’Europe sera construite en Guyane et ouvrira ses portes dans un peu plus de 4 mois : soit une livraison du bâtiment en mai 2018.

 A l'image de ce qu'il existe au Brésil ...Energia Pura Macapa-Brésil possède sa propre académie depuis 2007: un centre en plein cœur du quartier défavorisé de Marabaixa. Un projet réalisé en partenariat avec : Energia Pura Italie (achat du terrain), Energia Pura Guyane (achat des matériaux) et Energia Pura Macapa-Brésil qui ont eux même construit le bâtiment. Jeunes adultes et parents d'enfants du quartier se sont également mobilisés pour cette construction.

 Au Brésil l'académie Energia Pura comme point d'appui social

En Guyane, Energia Pura  intervient dans un contexte très spécifique 

La Guyane possède un très fort taux de natalité ce qui induit une proportion très élevée de jeunes dans la population : 44 % des Guyanais sont âgés de moins de 20 ans

Le chômage reste au-dessus des 20 %, bien supérieur au taux de chômage en France métropolitaine. Dans ce contexte, la situation des jeunes guyanais est particulièrement difficile : 31 % des actifs de moins de 30 ans sont au chômage. Ce chiffre atteint 52 % pour les jeunes sans diplôme. Plus de la moitié de la population non scolarisée de 15 ans et plus n’a pas décroché le certificat d’études primaires. 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

                                                                                                                                    Carte de la Guyane

D’autre part, la Guyane est la région française où la part de la population immigrée est la plus forte : 30% des habitants sont immigrés. L’immigration est une composante de l’histoire de la Guyane :

- les Brésiliens représentent un quart des immigrés et sont présents sur le territoire depuis les années 1960 ;

- les Haïtiens et Surinamais, représentant chacun 30 % des immigrés, arrivent en Guyane depuis les années 1980.


 Il existe six Zones Urbaines Sensibles (ZUS) sur le territoire, où réside 14,2% de la population guyanaise (contre 7%  à l'échelle nationale). Les caractéristiques des habitants sont constantes : ils sont plus jeunes que dans les unités urbaines environnantes, la proportion d’immigrés y est plus élevée et les taux d’activité et d’emploi plus faibles.

En 2011, la commune de Cayenne comptait 57 229 habitants. Cayenne et sa communauté d'agglomération regroupent plus de la moitié de la population totale du département.  La croissance démographique de l'agglomération est importante.

La Cité Bonhomme – quartier de Cayenne où sera implantée l'académie de capoeira – relève des quartiers dits prioritaires.

                                                                                                                               Entrainement de capoeira

La capoeira peut être une chance pour les enfants et les jeunes de se construire un avenir dans une société où les difficultés sont nombreuses. 

La réalisation de l'académie de capoeira permettra aux jeunes de la cité Bonhomme et des quartiers environnants de s'engager dans la vie associative et citoyenne. Indirectement et par l’organisation d’évènements en partenariat avec les autres associations locales, c’est tout le tissu de la société de Cayenne qui en bénéficiera. Enfin, compte-tenu des activités de l’association sur l’ensemble du territoire guyanais (cours, stages et événements ponctuels), c’est tous les habitants de Guyane qui pourront profiter des enseignements de cet art qu’est la capoeira.

 

Présentation du projet

Notre association s’est donné pour objectif  la fondation d’une académie de capoeira, un centre sportif et culturel des arts afro-brésiliens à Cayenne, dénommé « CASE » : Culture, Arts, Sports, Education. Ainsi, l’association aura un lieu de « ressources plurielles » autonome : sous la forme d’une académie de capoeira, ce qui n’existe pas encore en Guyane ni même en Europe.

Projections 3D et  plans masse de l'académie, Cottalorda-Pérès

La capoeira est l’un des aspects les plus fascinants de la culture brésilienne. Art de lutter dans la danse et de danser au sein de la lutte, elle est avant tout un jeu.

 Sa richesse provient de la rencontre entre les diverses cultures africaines sur le territoire du Brésil durant trois cents années d’esclavage.

Les esclaves inventèrent cette forme d’échange unique : la capoeira, dans laquelle les joueurs sont à la fois des athlètes, des danseurs, des acrobates, des farceurs, des comédiens et des musiciens. Autrefois interdite et réprimée, et ce même après l’abolition de l’esclavage, la capoeira ne sera autorisée par le gouvernement brésilien qu’en 1937. Elle est alors enfin reconnue pour ses valeurs culturelles, éducatives, créatives et artistiques.

Les capoeiristes sont soutenus par les rythmes des percussions, les chants et les frappes des mains des autres participants. Ces derniers forment un cercle que l’on nomme « roda » et qui délimite l’aire de jeu. Au sein de cette « roda », deux personnes jouent, improvisent et créent un dialogue corporel. Les instruments font varier les cadences, les chants envoient des messages, des avertissements ou des conseils. Ils peuvent commenter le jeu ou raconter des histoires légendaires de la capoeira.

De tout cet ensemble résulte une intense synergie, un grand échange entre les participants quel que soit leur niveau, et un jeu envoûtant d’une extrême beauté !

                                                                                                                                            

Roda de capoeira

 La « roda » de capoeira a été enregistrée sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.


 Origine du projet



Un homme : Gato Preto ! Mais surtout sa détermination ! Capoeiriste depuis toujours, cet art lui a permis de transformer sa vie : natif des favelas de Récife, Gato Preto est aujourd'hui un acteur de la société guyanaise, une référence pour beaucoup de jeunes, un pilier pour les plus grands. Son projet, il le mûri depuis 10 ans ! La mixité sociale comme vecteur d'inclusion, c'est avec bienveillance qu'il aborde ce défi. 

Mestrando Gato Preto

Jeremias Belo Dos Santos, dit Gato Preto est né le 17 avril 1980 à Petrolina (Pernambuco). Il a commencé la capoeira à l’âge de 4 ans avec le groupe Ginga do Corpo Negro dans le quartier de Cavaleiro à Recife sous la direction de son oncle, Instructor Lito, futur Mestre du groupe Aza Branca. Il s’est ensuite entraîné avec les élèves gradés du groupe à Recife, à Maceio, Salvador et Sao Paolo. C’est en rencontrant d’autres groupes de capoeira qu’il a pu développer davantage ses techniques. Il a voyagé dans tout le pays pour faire des présentations de capoeira : en 1990 avec d’autres élèves gradés du Ginga do Corpo Negro, puis en 1992 avec son frère Borrachinha et le professeur Estivador dans le nord du Brésil. En 1998, il s’installe à Macapa pour donner des cours et fonder le groupe Malê l’année suivante. En 2002, après la dissolution de l’association, il s’est rendu à Recife où il a été formé par le Mestre João Mulatinho, Président de la Fédération de capoeira du Pernambuco et y a passé son examen de professeur.

Ainsi, au-delà de son expérience en tant que capoeiriste, il est reconnu pour ses qualités de professeur et enseigne depuis plus de 22 ans et a obtenu en 2008 son CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) Animateur Loisir Sportif. 

Il s’est vu remettre le grade de Mestrando en juillet 2013 sous la direction de trois grands Mestres venus de différents Etats du Brésil : Mestre Ray (fondateur du groupe ‘Oficina da Capoeira’ présent dans 17 pays, à Minas Gerais et Belo Horizonte), Mestre André Miola (Président du groupe ‘ArteCapoeira’, Recife) et Mestre Klayte (Président de la fédération mondiale de capoeira, Porto Alegre).

Pour aller toujours de l'avant, il est actuellement en formation BP Jeps LTP (Brevet Professionnel Jeunesse Education Populaire Loisir Tout Public) afin d'obtenir les qualités de directeur.

L'association Energia Pura Guyane, 

Association loi 1901, dont les objectifs sont :

Développer, orienter et diffuser en Guyane la découverte, l’initiation et la pratique de la CAPOEIRA : art, culture et danse d’origine afro-brésilienne. La capoeira se décline sous forme de danse, de musique et d’autres activités multisports et s’ouvre ainsi à tous les publics. L’association organise depuis déjà 11 ans, sur toute la Guyane, des cours et stages incluant musique, chant, sport, artisanat, danse, culture et histoire.

Promouvoir des actions sociales et éducatives au service de la société à travers la pratique de la capoeira par des programmes qui s’adressent à des populations spécifiques (jeunes Amérindiens en commune isolée, maison d’arrêt, adolescents et jeunes adultes présentant des déficiences intellectuelles, mineurs relevant de dispositifs éducatifs tel que : «  Projet réussite éducative », foyer de l’enfance, maison de quartier,…) ainsi que des démonstrations, spectacles, fêtes, congrès, conférences ou autres encadrés et réalisés par des professeurs de capoeira diplômés.

Organiser des échanges sportifs et culturels ainsi que des spectacles avec des groupes locaux ou extérieurs pratiquant la capoeira ou d’autres formes de culture et d’arts traditionnels tels que danse, musique et activités sportives. Participation à la vie culturelle locale au travers du carnaval, des rencontres interculturelles caractéristiques de la Guyane.

Energia Pura veut contribuer au développement d’une Guyane plus forte via une meilleure implantation et visibilité de la capoeira, en valorisant ses différentes dimensions et en participant à l’amélioration des conditions de vie des jeunes, notamment les plus défavorisés.

L’association a vocation à conserver une indépendance et une totale neutralité dans les domaines idéologiques, religieux et politiques. A ce titre, elle est ouverte à toute personne sans distinction de race, de sexe, de religion et d’opinion.

Batizado de capoeira

Pour cela, elle organise des cours de capoeira tout public, des démonstrations lors des manifestations publiques et privées et développe des projets de découverte de la capoeira, de la danse et de la musique brésiliennes en milieu scolaire et périscolaire. La capoeira enseignée comprend la pratique sportive, le chant et la musique, le tout dans le respect des fondements culturels de la capoeira. D’autres formes d’expressions culturelles d’inspiration afro-brésilienne (fabrication d’instruments, percussions batucada, danse afro-brésilienne, maculélé, samba de roda…) sont également pratiquées.                                                                                        

Exemple d'un projet réalisé au coeur d'une école avec le dispositif Ma Guyane c'est bien! 

A regarder !!


    

                                                                                                                                                                                                                                                                          

La performance physique et sportive de la capoeira n’est pas, en soit, un but à atteindre pour Energia Pura Guyane. La capoeira est un outil au service de la Guyane et de ses habitants, notamment les plus jeunes, c’est un art au service des générations actuelles et futures de la Guyane.

L’association dispense de nombreux cours pour les enfants défavorisés, ceux en échec scolaire, les personnes atteintes de déficience mentale, celles vivant dans des quartiers de grande pauvreté ou encore éloignées géographiquement (habitants des communes isolées). Energia Pura Guyane offre à ce public toutes les vertus de la capoeira dans une volonté de renforcer le tissu social au sein de notre département.

La Guyane, riche de la diversité des origines de ses habitants, a besoin, plus que tout autre département français, de solidifier sa cohésion sociale par le biais d’activités culturelles et artistiques telles que la capoeira. 

Carbet musique organisé par l'association


A quoi servira l'argent collecté ?

La construction d’une académie de capoeira en Guyane est un projet central, réfléchi de longue date par le fondateur et directeur de notre association Energia Pura Guyane. Cette dernière, de par son développement au fil des années, a besoin à présent, d’un lieu spécifique, pour mener à bien ses différentes missions en Guyane. En effet, cette académie sera tout à la fois un centre culturel, un centre d’entraînement, une bibliothèque  et une structure supplémentaire à l'attention de la population et notamment des habitants des quartiers prioritaires. Le lieu comprendra une salle de cours, des vestiaires, un local de rangement, des sanitaires, un bureau, un logement pour faciliter les échanges et un atelier pour la fabrication des instruments.

Energia Pura Guyane a toujours reçu le soutien des partenaires administratifs et décideurs politiques locaux compte-tenu de son image saine, fiable et dynamique d’association sportive et culturelle au service de la société guyanaise. Madame Marie-Laure PHINERA HORTH, Maire de la ville de Cayenne, a signé avec l’association un bail à construction sur une parcelle d’une superficie de 362 m², située dans la cité Bonhomme. Fin avril 2014, l’engagement des bailleurs se confirme ; nous recevons une subvention de 100 000 € du CNES. La CTG a proposé une aide de 200 000 € , pour l’académie ainsi qu’un soutien à la promotion du projet à destination des autres acteurs de la Guyane (privés et publics).  En qualité de porteur de projet, l’association a investi 60 000 € de fonds propres. Un fort réseau associatif ainsi que les autres membres du groupe Energia Pura se sont déjà engagés à apporter un soutien logistique pour la construction et le fonctionnement de l’académie.


                                                                                                                                                                                                

Le coût total de l’opération s’élève à 549 221 euros. 

A ce jour, il nous manque 189 221 € pour finir la construction du centre !

Nous avons relancé des demandes de subventions à hauteur de 100 000 € dont nous devrions avoir bientôt confirmation.

Nous lançons le pari fou de miser sur notre réseau et sur l'implication de tous autour des valeurs  qui nous unissent .. 80 000€ = 8000 personnes, capoeiristes .... à 10€ !

Lorsque vous faites un don, non seulement vous faites une bonne action, d’aider à la réalisation de l'académie, mais surtout par votre don : vous devenez un acteur du projet ! Alors à vous de jouer !!!


AUSSI L'association est organisme d’intérêt général ce qui donne droit a une déduction fiscale!!!! 

Taux de la réduction d’impôt  66%!   ( dans un plafond maximum 20 % du revenu imposable)

Petit exemple: je décide de donner 1500€ ce qu'on appel chez nous le "coup de folie!" et bien je bénéficie d'une déduction d'impôt de 990€ ! Finalement c 'est une petite folie de 510€.

La loi n° 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations a modifié l’avantage fiscal attaché aux dons. 

Ils parlent de nous :

http://www.une-saison-en-guyane.com/tag/capoeira-guyane/

https://www.facebook.com/ATVGuyane/videos/2242680772424917/

https://www.ctguyane.fr/ctg-soutient-creation-dune-academie-de-capoiera/

http://www.capoeira-france.com/Articles/32/lassociation-energia-pura-guyane

http://www-bo.franceguyane.fr/une/l-academie-de-capoeira-sort-de-terre-385114.php

http://www-bo.franceguyane.fr/actualite/culture-et-patrimoine/dix-ans-de-pure-energie-165534.php

http://www-bo.franceguyane.fr/actualite/education-sante-environnement/l-ecole-duchange-de-roura-decouvre-la-capoeira-194282.php

http://www-bo.franceguyane.fr/une/energia-pura-poursuit-son-tour-166246.php

http://www-bo.franceguyane.fr/actualite/sports/la-capoeira-s-empare-de-camopi-85252.php

http://www.brasilyane.com/index.php/actualites-bresiliennes/actualites-culturelles/587-03-07-2013-capoeira-evenement-exceptionnel-en-guyane

https://guyane.coconews.com/guide-guyane/culture/association-culturelles/ile-de-cayenne/energia-pura-guyane.html

http://www.guyanasso.org/annuaire/energia-pura/

http://www.guyaweb.com/agenda/reprise-des-cours-de-capoeira-avec-energia-pura/

https://www.97320.com/Finale-de-Fais-nous-rever-decouvrez-les-laureats-Guyane_a3774.html

http://actu.guyane.fr/une-maison-de-la-capoeira-en-guyane/

http://www.web-libre.org/capoeira,5697.html

http://www.clickonguadeloupe.com/Guadeloupe/gosier/41138/CAPOEIRA%20ENERGIA%20PURA%20CROSSMA.html

https://lpo-lama-prevot.eta.ac-guyane.fr/IMG/pdf/article_copin.pdf

https://www.linkedin.com/in/gato-preto-9a12b447

https://twitter.com/Energia_pura973

http://www.trekco.fr/wp-content/uploads/2015/09/Liste-clubs.pdf


Ils nous soutiennent :

 

  L'association  Energia Pura est un club Sport pour Tous: Accessible et socialisante, la Fédération Française Sports pour Tous a pour ambition de mettre à la disposition de tous une offre d'activités physiques adaptées et variées.
 
Grâce à ses champs d'actions diversifiés, la Fédération travaille à l'éveil physique des plus jeunes, renforce les relations parents-enfants, encourage l'affirmation de soi chez les adolescents, favorise la forme, la santé et le bien-être pour les adultes, préserve le capital santé des seniors et permet le mieux-être et l'autonomie pour les personnes âgées dépendantes.
 
Cette diversité des activités fédérales est un véritable support pour la promotion de l'activité physique de loisir, clé de voûte de la Fédération Française Sports pour Tous. Ses missions de formation, de réinsertion, d'accompagnement tout au long de la vie font de la Fédération un acteur incontournable de l'offre sportive en France.
Pour en savoir plus:  www.sportspourtous.org  

Mais aussi

           

Notre équipe

Des vidéos de nos évènements 

https://www.facebook.com/claudioleonidas/videos/1841354599216829/

https://www.facebook.com/lena.pelzer/videos/10152556030591661/




                                                                                   


 Le réseau Energia Pura existe aussi dans d’autres pays avec des écoles de formation montées en associations (au Brésil : Macapa, Oyapock, Santarem et Recife, en Martinique, en Italie : Trento et Bolzano) où les professeurs sont d’ anciens élèves du Mestrando GATO PRETO, directeur technique et artistique de l’association Energia Pura. 

Liens officiels

https://www.facebook.com/capoeiraenergiapura/

https://www.facebook.com/groups/EnergiapuraGuyane/     

Site internet : www.capoeiraenergiapura.com

Blog : https://www.energiapura5.webnode.fr

Email : guyane@capoeiraenergiapura.com

81 Rue Christophe Colomb 

97300 - CAYENNE 

Infoline : Mestrando GATO PRETO 0694 477 089

                                                                                                                                                                                                                     

Donner 10 euros

Coup de pouce!

Merci! Vous êtes cool!

Donner 50 euros

Sportif!

Merci

Donner 80 euros

Coup de main!

Des remerciements en vidéo!

Donner 150 euros

Coup de coeur

Des remerciements en vidéo+ un mois de cours chez Energia Pura

Donner 500 euros

Coup de pioche

Des remerciements en vidéo+ un mois de cours chez Energia Pura+ un t shirt

Donner 1500 euros

Coup de folie = 1m2 du bâtiment

En plus du reste, on inscrit votre nom sur le mur des remerciement de l'académie! La classe!

Donner 5000 euros

Grand DONATEUR

En plus du reste, un plan de communication a définir pour les entreprises ... pour les particuliers SURPRISE!

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association ENERGIA PURA GUYANE. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
H
Helene Besnault - 10,00 €
02/07/2019
Un beau projet, espérons que l'activité se développe !
S
Sophie PATRUNO
01/07/2019
P
Pascal DIONISI
25/06/2019
Signaler la page