Un pompage solaire pour irriguer les cultures de l'AMAP Energie Citoyenne !

par Energie Citoyenne

Cette collecte est terminée.

Un pompage solaire pour irriguer les cultures de l'AMAP Energie Citoyenne !

par Energie Citoyenne

Cette collecte est terminée.

Aidez le maraicher de notre AMAP à acquérir un système de pompage solaire en participant au financement

Le projet en bref, ou à quoi servira l'argent collecté ?

Les dons recueillis par l'association Énergie Citoyenne serviront à financer l'acquisition d'un système de pompage solaire sur l'exploitation agricole de René Rovira, maraicher en agriculture biologique, afin de remplacer le système d'arrosage actuel fonctionnant à l'aide d'un groupe électrogène. Le matériel nécessaire et la pose coute actuellement 16 500 euros sans compter le casot qui servira à protéger les batteries et tout le système électrique.

Ce projet fait déjà l'objet d'un financement citoyen via la coopérative catEnR (outil de réappropriation collective de production locale d'énergie) qui a établi un contrat de location/vente de la nouvelle installation avec René (10 552 euros).
Il lui reste donc plus de 5000 euros à trouver par un autre moyen, avec l'association nous avons penser au financement participatif en échange de déduction fiscale et d'un panier suivant le montant de votre participation...

Ce projet, réfléchi et unique dans le département est aujourd'hui vital pour la pérennité de l'activité agricole de René, tout comme pour l'avancée technologique mise en jeu. Bien sûr, ce projet verra le jour grâce à l'engagement de citoyens militants. Merci à vous !


Pensez à la déduction fiscale !
Le don à Énergie Citoyenne ouvre droit à déduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. Ainsi, vous pourrez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Le pourquoi du comment, ou
la nécessité d'une installation propre et performante


René est maraicher depuis 2005 sur la commune de Llupia dans les Pyrénées-Orientales. En 2008, avec l'association Énergie Citoyenne, il crée une AMAP
(Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne). Sa production actuelle lui permet de fournir à l'année une cinquantaine de paniers de fruits et légumes biologiques.


Cliquez ici pour en savoir plus sur notre AMAP !

Composée de 2,5 ha de verger, d'1,2 ha de maraîchage et d'un atelier de poules pondeuses, l'exploitation familiale de René est très diversifiée. Une irrigation conséquente est donc de mise sur ces terres situées aux confins de la Plaine du Roussillon et des premiers contreforts des Aspres.
Point de rivière ni de canal d'arrosage dans les parages... d'où la nécessité d'une pompe pour extraire de l'eau et irriguer ses cultures! Un groupe électrogène fonctionnant au diesel permet d'alimenter en électricité la pompe immergée (le réseau électrique étant éloigné, le coût d'un raccordement s'élèverait à 24 000 €).



Le groupe électrogène actuel comporte des inconvénients et génère des nuisances :
- coût : plus de 1000 € par an pour le carburant, ainsi que les multiples réparations et les rachats de groupes électrogènes
- pollution : le fonctionnement au diesel dégage d'importantes émissions de gaz à effet de serre

- bruit / odeur : le moteur en marche génère beaucoup de bruit et une mauvaise odeur
- entretien : nombreuses réparations à effectuer
et faible durée de vie
- logistique : présence obligatoire pour démarrer le groupe électrogène (organisation,
temps, trajets...)

La solution n'est donc pas satisfaisante ! Face à toutes ces contraintes, notre solution : le pompage photovoltaïque !

Et techniquement, le photovoltaïque ?

Le principe du pompage photovoltaïque est de coupler des panneaux photovoltaïques
au groupe électrogène pour assurer une bonne alimentation en électricité de la pompe. Le rayonnement solaire étant intermittent, il est nécessaire de stocker de l'énergie dans des batteries à l'aide d'un chargeur. Celui-ci assure la bonne charge et décharge des batteries en fonction des besoins de la pompe et de l'énergie solaire disponible.

Un onduleur convertit le courant continu en courant alternatif monophasé 230 V (comparable au courant du réseau). La pompe immergée élève l'eau et garantit la surpression nécessaire au bon fonctionnement du système d'irrigation.
Grâce à ce système, le groupe électrogène ne devrait plus fonctionner qu'une dizaine d'heures par an (au lieu de 750 heures actuellement !!).


Les avantages sont :
- une réduction des émissions de gaz à effet de serre (soit 2 tonnes équivalent CO2 par an)

- une plus faible maintenance


- un pilotage à distance donc la diminution des trajets

- la suppression du bruit
et de l'odeur

 


Voici les premières pierres posées à l'édifices :

l'installation des premiers panneaux

 

De plus, le courant alternatif monophasé 230 V (comparable au courant du réseau électrique) sera disponible pour permettre à René de recharger les batteries de son matériel agricole (tracteur, véhicule, outillage sans fil...), d'allumer de l'éclairage, etc... En bonus, une optimisation du système de goutte à goutte est possible en maîtrisant mieux la pression dans les tuyaux (à l'aide de manomètres), la filtration, le débouchage des goutteurs et l'insertion de fertilisants directement dans la nourrice qui auront aussi un coût d'installation supplémentaire.

Donner 10 euros

et venez récolter 1 kg de légumes de saison !

Donner 30 euros

et venez récolter l'équivalent d'un panier de légumes pour 1 personne !

Donner 60 euros

et venez récolter l'équivalent d'un panier de légumes pour 2 personnes !

Donner 100 euros

et venez récolter l'équivalent d'un panier de légumes pour 4 personnes !

Association Energie Citoyenne

Energie Citoyenne

Énergie Citoyenne souhaite sensibiliser aux pratiques alternatives et réflexions écologiques tout en mettant en place des projets concrets.

Anonyme
04/01/2016
agathe Miquel
24/12/2015
Maxime Gratiot
13/12/2015