Adhésion à EFA 28 (2020)

par Enfance et Famille d'Adoption Eure et Loir

Adhésion valable du 01/01/2020 au 31/12/2020

Adhésion à EFA 28 (2020)

par Enfance et Famille d'Adoption Eure et Loir

Fin de l'adhésion le 30 novembre 2020

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

Adhésion annuelle

Adhésion annuelle valable pour un foyer.

36,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Enfance et Famille d'Adoption Eure et Loir en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Enfance et Famille d'Adoption Eure et Loir. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Adhésion à EFA 28 (2020)

Que m’apporte l’adhésion à EFA ? 

En adhérant à Enfance & Familles d’Adoption d'Eure et Loir, vous rejoignez les familles adoptives du département qui participent à la vie de notre mouvement et, bien au-delà, vous entrez dans le cercle des 8 000 familles et adoptés majeurs répartis en France au sein des 92 associations départementales affiliées à la fédération Enfance & Familles d’Adoption. 

Vous recevez régulièrement

  •  les invitations à nos rencontres (journées familiales, réunions d’information pour les postulants…), aux soirées témoignages, aux conférences et débats que nous organisons périodiquement ; 
  • notre bulletin local d’information ;
Vous avez accès
  • à la ligne nationale d’écoute destinée aux familles : 0810 00 21 01 ;
  • et vous bénéficiez de l’écoute, de l’expérience de nombreuses familles aux parcours multiples et variés. 

À quoi sert ma cotisation annuelle ? 

Notre association reverse 22 euros à la fédération EFA ainsi qu’une cotisation à l’UDAF. La fédération EFA est devenue en 60 ans l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics (ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, Mission de l’adoption internationale, ministère de la Justice), des élus et des différents organismes agissant en matière d’adoption. Elle participe à l’évolution de la législation et des idées dans la société en intervenant dans les médias et auprès des élus politiques. Elle est membre du Conseil supérieur de l’adoption, du Conseil national pour l’accès aux origines personnelles et du comité de suivi de l’Agence française de l’adoption. Elle mène des actions en justice pour défendre les intérêts des enfants et des familles adoptives, des missions dans les pays d’origine. 

Signaler la page