Enfants Sans Frontières

Autres
Enfants Sans Frontières agit en faveur de l’éducation d’enfants défavorisés, dans une approche durable et globale, intégrant les conditions de vie et l’environnement de l’enfant.
à la une
qui sommes-nous ?
En images
+3 Photos
Notre mission

Nous prenons en charge sa scolarisation via des programmes de parrainage mis en place dans des écoles partenaires que nous accompagnons sur le long terme. Cet accompagnement porte sur l’amélioration du cadre de travail de l’école à travers des financements d’infrastructures et d’équipements ainsi que des formations pédagogiques pour les équipes enseignantes.

Si nous considérons qu’agir sur les conditions d’apprentissage des enfants est primordial, nous souhaitons également permettre aux familles d’améliorer leurs conditions de vie et leurs revenus  afin de leur donner les moyens de financer l’éducation de leurs enfants. Pour cela, nous répondons aux besoins spécifiques identifiés localement (développement de l’agriculture et sécurisation des revenus des paysans, accès à l’eau, économie familiale, formation professionnelle…).

L'association intervient en Haïti, au Vietnam, à Madagascar, au Liban et au Cameroun.

Les actions de notre association

Education et formation

L’accès à l’éducation à travers des programmes de parrainage scolaire

Enfants Sans Frontière favorise la scolarisation de plus de 3 000 enfants parrainés dans nos 85 écoles partenaires à travers 5 pays d’intervention.

Nos écoles sont situées en zone rurale ou urbaine et peuvent être de natures différentes privées ou publiques. Dans chaque école, une partie des enfants seulement sont parrainés par ESF afin de laisser une liberté et une autonomie aux directions des établissements. Ces parrainages permettent à l’école de scolariser gratuitement les enfants parrainés et de mutualiser une partie des fonds à l’ensemble des enfants de l’école pour répondre aux besoins spécifiques des écoles : soutien à la cantine scolaire, formation des enseignants, travaux de rénovations de salles de classes… pour améliorer les conditions d’apprentissage des enfants.

Pour les écoles, le parrainage est un gage de sérénité et de pérennité, il constitue un réel moteur de changement. Elles peuvent avoir une visibilité sur leur budget et anticiper une part de leurs recettes. Grâce à cet équilibre, les directeurs d’école peuvent se concentrer sur l’amélioration de la qualité de l’éducation.

C’est en effet le défi fondamental que nous souhaitons relever. Il est impératif et urgent de nous assurer que l’enfant bénéficie d’une éducation de qualité, nous travaillons spécifiquement sur les méthodes d’enseignement et la qualité de l’éducation que les filleuls et leurs camarades reçoivent.


 

Renforcer l’insertion professionnelle

Enfants Sans Frontières accompagne les jeunes vers leur autonomie professionnelle en menant des actions en faveur de leur insertion dans le monde du travail à travers le soutien à la formation professionnel :

·         en Haïti ESF soutient une école professionnelle qui forme à des métiers de soudeur, charpentier, électricien…

·         au Vietnam, l’association soutient le programme « Poussières de vie » qui finance des formations en apprentissage aux jeunes déscolarisés qui sont accueillis en apprentissage chez des artisans locaux.

·         Enfin, au Cameroun, certains élèves de l’ESEDA bénéficient d’un programme de formation professionnelle en couture, sculpture, pour une insertion professionnelle réussie.

Agriculture familiale et Développement durable

Diversification des productions agricoles et des revenus des familles

Enfants Sans Frontières est présente dans des zones rurales en Haïti pour mettre en œuvre des projets de développement agricole durable et permettre aux familles d’assumer la scolarisation de leurs enfants sur le long terme. Enfants Sans Frontières s’est inspirée des techniques innovantes mises en place par la Coopération Française de 1974 à 1986 dans le sud du pays à Salagnac, sur le Plateau des Rochelois.


Le plateau des Rochelois, berceau des innovations reprises par ESF, est devenu en quelques années grâce aux projets mis en œuvre, l’une des principales zones de production maraîchère du pays. C’est également une référence en matière de contribution des agriculteurs dans les processus d’innovation agronomique et socio-économique. 

Aujourd’hui, Enfants Sans Frontières mène ses actions de développement agricole durable sur 4 terrains agricoles : Salagnac, Gros Morne, la Chaîne des Matheux et Thomonde.

Ces actions visent à diversifier et renforcer les productions agricoles ainsi que les revenus des familles rurales. Enfants Sans Frontières construit des seuils et des bassins, pour permettre une meilleure gestion des eaux de pluie, créant ainsi des réserves d’eau utiles en saison sèche. Ces aménagements permettent aussi la rétention des sédiments, rendant les parcelles des agriculteurs plus fertiles et permettant à terme le développement de cultures vivrières et maraichères. Enfants Sans Frontières accompagne les familles vers une production agricole diversifiée à travers des distributions de différentes espèces à bénéfices multiples (protection de l’environnement, sécurité alimentaire, résilience face aux chocs)

Les intérêts de ces pratiques et aménagements sont expliqués aux enfants au cours de sorties d’éveil à l’environnement sur les terrains d’interventions. Les enfants découvrent ces possibilités et sont ainsi sensibilisés à ces bonnes pratiques.


Une participation active de la population locale pour une meilleure appropriation des projets

Enfants Sans Frontières permet aux agriculteurs bénéficiaires de travailler par roulement sur les chantiers de construction des ouvrages. Grâce à ces revenus, les paysans peuvent soutenir leur famille, tout en étant formés à de nouvelles compétences, notamment en maçonnerie.

Ces projets reposent essentiellement sur les échanges entre paysans organisés par ESF. Plusieurs fois par an, les agriculteurs de différentes régions d’Haïti, accompagnés par des agronomes, échangent sur leurs pratiques respectives pour les diffuser plus largement

ACCOMPAGNEMENT A L’AUTONOMISATION DES ASSOCIATIONS LOCALES

Vers une autonomisation des activités locales

Enfants Sans Frontières considère que son rôle est d’accompagner les organisations locales avec lesquelles elle travaille vers l’autonomisation de leurs activités. Chaque projet entrepris par ESF, a pour vocation de transmettre et de diffuser ses connaissances et ses innovations pour que celles-ci soient reprises localement.


 Une première réussite : autonomisation du centre de Gros Morne

Le Centre de Gros Morne, créé en 1974, est le centre historique de l’association en Haïti. Depuis sa création ce centre offre des services de base à la population dans les domaines de la santé et de l’éducation et d’autres services sociaux-culturels.

Depuis 2012, un processus d’autonomisation du centre est en marche pour permettre aux haïtiens de se réapproprier la gestion et les activités de ce centre, et de continuer à en faire bénéficier la population locale. ESF met en place des formations pour les équipes salariées et une association locale indépendante voit le jour : le Centre Communautaire de Développement Intégré de Gros Morne (CECODIGM).

En Août 2015, le CECODIGM obtient la reconnaissance officielle du Ministère de l'Action Sociale et du Travail (MAST). Grâce à cette officialisation et au travail des équipes locales et du CECODIGM, l’autonomisation du centre devient de plus en plus une réalité !

Siège social

56 rue de Tocqueville 75017 PARIS

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public
Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Association PLAN INTERNATIONAL
PLAN INTERNATIONAL
Association Service de Coopération au Développement
Service de Coopération au Développement
Association AUNOCADEV Auvergne Nord Cameroun Développement
AUNOCADEV Auvergne Nord Cameroun Développement
Association Yara LNC
Yara LNC
;