Versement de la ZAKAT AL MAAL auprès de l'Association ECO

par Ensemble Contre l'Oubli

Versement de la ZAKAT AL MAAL auprès de l'Association ECO

par Ensemble Contre l'Oubli

Versement de la ZAKAT AL MAAL auprès de l'Association ECO - Ensemble Contre l'Oubli

ECO est éligible à Zakat Al Maal ! C'est l’aumône obligatoire que tout musulman verse annuellement en vertu des règles de solidarité .

                                             Qu’est ce que la Zakât Al Maal ?


La Zakât Al Maal est l’aumône obligatoire que tout musulman verse annuellement en vertu des règles de solidarité instituées par l’Islam. En effet, tous les ans, tout musulman qui possède pendant une année lunaire la valeur du Nissâb, doit s’acquitter de 2,5% du montant total de ses biens (ou bien 2,579 si la personne se base sur le calendrier grégorien).

 

  •                                          Qu’est ce que le Nissâb ?


Le Nissâb est la fortune minimale au-delà de laquelle l'acquittement de la Zakât est obligatoire. Elle correspond à l'équivalent de 85g d'or, soit 2 835 € environ en octobre 2015. Certains savants (école hanafite) se basent, pour le Nissâb, sur l’équivalent de 595g d’argent. Dans ce cas, il est de 267 € environ en octobre 2015.

 

                                           Quand payer la Zakât ?


C’est le Nissâb qui détermine le moment à partir duquel la Zakât doit être payée. Après, on peut se fixer une date fixe dans le calendrier lunaire pour la payer. Certains choisissent le début de l’année lunaire, d’autres la fin du Ramadân ou lors de la Fête du Sacrifice.

Une fatwa autorise le paiement de la Zakât à la fin d’une année solaire afin de coïncider avec l’année fiscale et par conséquent les relevés bancaires annuels et/ou la déclaration annuelle d’impôts. Le taux à appliquer pour le calcul de la Zakât sera alors adapté au prorata (2.579% au lieu 2.5%) afin de tenir compte de la différence de durée entre l’année solaire et l’année lunaire (approximativement 11 jours).

Il faut noter que chaque musulman a la possibilité de procéder à des avances sur la Zakât avant le terme de l’année. Il est vivement conseillé de tenir une liste des montants versés en cours d’année.

 

                                            Comment calcule-t-on la Zakât ?


Par simplification, la Zakât se calcule sur les avoirs en notre possession depuis une année, sans égard quant aux mouvements financiers durant l’année (entrées et sorties). Un taux de 2.5% est appliqué (2.579% si on se base sur une année solaire).

 

Assiette de la Zakât pour un particulier


Sont soumis à la Zakât les biens qui ont le potentiel de croître ou de fructifier. De plus ces biens doivent vous appartenir pleinement et vous devez pouvoir en disposer (sans contrainte quant à leurs utilisations). L’assiette de la Zakât pour un particulier comprend :

 

Soumis à la Zakât

Non soumis à la Zakât

 

§ Avoirs/biens et fortune (espèces, métaux précieux,

  carnets d’épargne, ou dépôts en banque) 

 

§Titres bancaires (actions, obligations*, bons du

  trésor, fonds de placement)

 

§Les récoltes et le bétail

 

§Revenus divers (location de biens immobiliers par

  exemple)

 

§Honoraires

 

§Salaires

 

§Primes, gratifications et bonifications

 

§Héritages

 

 

§ Terrain, immeuble, bâtiment (non soumis à

  la vente)

 

§Maison privée principale ou secondaire

 

§Mobiliers, vêtements, voitures, etc.

 

§Hypothèque

.

* Pour les obligations, la personne doit obligatoirement sortir sa Zakât sur le capital investi et non sur les bénéfices qui sont considérés comme illicites par les juristes musulmans.

.

Une personne déduira le montant de sa dette de l’assiette de la Zakât avant de procéder au calcul du montant de celle-ci. Par contre, elle ne déduira que l’échéance du mois et non la totalité de la dette.

 

N.B : Si un bien est acheté avec l'intention d'en tirer un profit après la vente, la Zakât est payable sur la valeur actuelle totale.

Si un bien immobilier est loué, la Zakât doit être sortie sur les loyers et non sur la valeur du bien.

 

La Zakât due pour une entreprise et par un indépendant


La Zakât est aussi due pour une entreprise, une boutique, un commerce, une usine, et par un indépendant (par ex. un médecin ou un avocat), etc. L’assiette de la Zakât comprend alors :

 

Soumis à la Zakât

Non soumis à la Zakât

 

§Le stock de marchandise ‘vendable’ ou de matières

  premières destinées à être transformées et

  vendues (évalué au prix d’achat)

 

§Les liquidités (Il s’agit des avoirs en banque, dans

  la petite caisse ainsi que les garanties bancaires 

  à l’actif du bilan-) diminuées du passif transitoire

  (factures à payer) et des lignes de crédit (dettes à

  court terme)

 

 

§ Les terrains, les bâtiments et les locaux

 

§Les équipements, les outils et les mobiliers 




























Donner 100 euros

Donner 500 euros

Donner 1000 euros

Donner 1500 euros

Lancer ma collecte !
Association Ensemble Contre l'Oubli

Ensemble Contre l'Oubli

L'association ECO à pour but de promouvoir la lutte contre l'exclusion aussi bien sur le plan national qu'internationale.

Anonyme
11/09/2016
Anonyme
04/09/2016