Cercle de parole d'hommes : Autour de la sexualité sacrée

by Entendons-nous ?!...

5 soirées, 5 cercles de parole structurés autour d’une thématique précise, et facilités par Patrick Sorrel, philothérapeute.

Donner et Recevoir

Prix conscient à partir de 30€ la soirée, et de 120€ le cycle des 5 soirées.

globals.price

0

Le cycle des 5 soirées

globals.price

0

Would you like to add a donation to Entendons-nous ?!... in addition to your registration?

Amount of tickets:
0 €

HelloAsso is a social and solidarity company, which provides its payment technologies for free to the Entendons-nous ?!... organization. A contribution to the functioning of HelloAsso, modifiable and optional, will be proposed to you before the validation of your payment.

Des Cercles de Parole entièrement consacrés aux hommes...

Cis ou transgenre, mono ou bisexuel, homo ou hétéro, vous êtes les bienvenus !

Une occasion unique de renouer avec notre sexualité, sans tabou et non-dit.

Le maître-mot ? Authenticité !
 

En présentiel sur Grenoble (lien envoyé après l'inscription) ou en visio sur internet (selon l'évolution du contexte actuel).

 

L'idée directrice ? 

Aborder sa sexualité masculine sans tabou et sans honte, mais aussi et surtout lui redonner une dimension sacrée.

Le sacré n'est pas nécessairement lié au religieux et à tous ses dogmes. 

Le sacré est tout simplement lié à l'immense respect que l'on peut porter à un acte qui n'est jamais banal, jamais anodin, jamais le même :

un acte magique.

Honorer sa sexualité, honorer la Femme ou l'Homme que l'on Aime dans l'acte sexuel, chercher ou retrouver le Sens que l'on peut donner à sa sexualité :

Voilà tout le challenge de ces cercles de parole !

Chaque soirée se fera en 4 étapes :

- Un 1er tour d'intégration pour ouvrir le cercle, se poser, être en confiance. 

En Chant, en rythme ou en Silence... 

- Une brève présentation de la blessure qui fera l’objet de la soirée : quels besoins, quelles ressources pour cette blessure ?

- Cercle ouvert, autour des témoignages des hommes présents à propos de la thématique.

- Un cercle de clôture, afin d'intégrer dans son corps ce qui a été ressenti tout au long de la soirée. 

En Chant, en rythme ou en Silence... 

 

1ère soirée : Mardi 8 Mars à 18h30

Ouverture du cercle : Donner et Recevoir

Traditionnellement, la sexualité masculine se veut Yang : action, pénétration de la matière, information de la substance féminine (notre cher Aristote n'y étant pas pour rien...).

Comme si l'activité était forcément de l'intérieur vers l'extérieur, et la passivité, au contraire, de l'extérieur vers l'intérieur : donc féminine.

Mais aujourd'hui, de plus en plus d'hommes explorent leur Yin, ce pouvoir infini de réception, de plaisir, de créativité : se laisser faire, se laisser toucher, se laisser aller, se laisser... pénétrer !

​Comment marier le Yin et le Yang, Shakti et Shiva, dans la danse contemporaine de la sexualité ? 

 

2ème soirée : Mardi 22 Mars à 18h30

De la Gestion à l'Abandon

L'injonction de contrôle (de l'éjaculation notament, mais pas que) semble peser lourdement sur l'homme dans la relation sexuelle, là où la femme est invitée à s'abandonner (ce qui peut être tout aussi paralysant, par ailleurs).

Bon gré mal gré, l'homme est souvent, au départ, un "gestionnaire", de son plaisir comme de celui de sa partenaire. Ce qui engendre pression, angoisse voire startégies de défilement...

Peut-on s'abstraire de cette injonction ? Est-il si simple de s'abandonner, pour un homme comme pour une femme ? S'abandonner ne veut-il pas dire abandonner la partie ? 

Comment s'orienter, dans le rapport sexuel, entre maitrise, contrôle, abandon et lacher-prise? 

 

3ème soirée : Mardi 5 Avril à 18h30

Honte et Culpabilité

On les appelle "pratiques déviantes", et on s'y adonne parfois avec un mélange de plaisir et de honte (les 2 étant d'ailleurs peut-être liées).

Quel rôle joue la culpabilité, dans le plaisir sexuel ? Quel lien avec notre éducation, notre enfance, nos expériences infantiles plus ou moins intégrées, plus ou moins forcées, parfois même traumatisantes ? 

Jouer avec l'interdit ou le honteux, rejouer autrement un épisode douloureux, dédramastiser une situation ou entretenir une plaie ouverte.., 

Pas facile de s'orienter dans le "dark sex", sans transporter avec soi tout un panel de jugements...

 

4ème soirée : Mardi 12 Avril à 18h30

Entre autonomie et dépendance

Parmi les tabous de la sexualité : la masturbation, avec ou sans aide visuelle ou virtuelle. 

Entre auto-apprentissage de sa sensualité et dépendance au plaisir autarcique, la masturbation semble toujours sur le fil du razoir.

Trop peu ? Il semblerait que la perte d'auto-libido cache un désamour plus profond... 

Trop souvent ? La dépendance ou l'addiction à l'excitation ou à son apaisement n'est jamais très loin, nous montrant nos stratégies de fuite ou de pseudo-satisfaction de nos besoins...

Comment intégrer pleinement la dimension du plaisir solitaire dans sa sexualité, sans honte ni dépendance ?

 

5ème soirée : Mardi 26 Avril à 18h30

Slow sex et intensité

Petit dernier de la lignée des "slow" (food, travelling, life...), le slow sex s'inspire du tantrisme ancestral pour proposer une sexualité très différente de celle qui domine les supports médiatiques actuels. 

Lenteur voire immobilité, désintéressement de l'orgasme final, voire de l'excitation initiale... autant de propositions qui peuvent déstabiliser, et qui questionne noter rapport à l'intensité. 

Il y a 2 intensités qu'il convient de distinguer : celle, quantitative, qui consiste à pousser le plus possible l'excitation nerveuse, en bien ou en mal; et celle, qualitative, qui demande de la finesse, de l'espace, de l'attention. 

Comment le slow sex peut-il nous permettre de nous orienter, entre ces deux intensités qui se mélangent si souvent dans notre sexualité? 

 

Patrick Sorrel : 

Philothérapeute et praticien en respiration profonde

Facilitateur d'apprentissage et enseignant en philosophie

Après 15 années d'enseignement de la philosophie dans de multiples établissements scolaires, j'ai décidé de mettre cette belle discipline au service du soin à la personne.

Depuis, je propose un accompagnement personnalisé, soit en individuel, soit en groupe. En individuel, il s'agit de mettre à plat notre système de croyances et d'analyser, en partenariat avec la personne accompagnée, s'il correspond à ses aspirations actuelles et à venir.

En groupe, je propose d'utiliser le force et l'énergie des miroirs et résonances qui se créent l'espace d'une journée pour aller chercher les besoins et blessures qui sont à l'origine de nos constructions mentales actuelles. Ceci afin de ré-informer ma conscience et mon corps, en fonction de ce que je veux ici et maintenant.

Chacune de mes pratiques s'inscrit dans le corps au moins autant que dans le mental. Nous n'apprenons réellement que par le corps, et c'est en lui que nous devons vivre nos émotions, les com-prendre et les habiter. J'ai donc développé un panel d'outils psycho-corporels pour invoquer ce thérapeute intérieur et accueillir l'aide qu'il nous propose.

La bienveillance est au cœur de ma pratique relationnelle. Il s'agit d'un partenariat, dans lequel chacun apprend de l'autre. Je me définis plus comme un catalyseur que comme un enseignant.

 

Pour tout renseignement vous pouvez me contacter 

au 06 10 99 89 34 ou www.patricksorrel.com


 


 


 


 


 


 


 


 

Share the event

A question?
Contact the association:

100% secure payment platform

All banking information to process this payment is completely secure. Thanks to SSL encryption of your banking data, you are assured of the reliability of your transactions on HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS