Enfants handicapés en garderie - des outils d'espoir pour parler

par ENVOLUDIA

Enfants handicapés en garderie - des outils d'espoir pour parler

par ENVOLUDIA

Enfants handicapés en garderie - des outils d'espoir pour parler - ENVOLUDIA

L’absence de langage des enfants malades de nos garderies n’est pas une fatalité : offrons-leur les outils pour progresser jour après jour

Présentation du projet

Notre association agit pour que les enfants malades et atteints de handicap moteur puissent grandir avec des enfants valides en halte-garderie. Nous menons plusieurs actions : prise en charge thérapeutique, accueil en garderie, rééducation quotidienne sur place par des équipes spécialisées. Dans notre garderie du Chalet à Paris,, 18 enfants handicapés sont accompagnés parmi 57 enfants du quartier. Malheureusement, de plus en plus souvent, ces enfants malades souffrent de  troubles de la communication et de la parole importants .  Pourtant l'absence de langage ne doit être pas une fatalité et il existe des outils faciles à mettre en œuvre au quotidien pour les faire progresser et changer leur vie.



Origine du projet

L'équipe de la garderie, composée d'éducateurs, d'auxiliaires de puériculture et de thérapeutes a décidé de déployer dans toute la journée des enfants des outils simples d'aide à la communication. Car rentrer en relation sans parler est possible : on peut utiliser des images, des pictogrammes pour désigner des lieux ou des situations,  ce sont des signes des mains pour nommer des objets, des choix d'acitivité ou des personnes (Makaton - code de communication associant conjointement la parole et les signes). Ces outils sont déjà enseignés aux enfants lors de séances - sur place - d'orthophonie. Mais la rééducation ne s'arrête pas aux portes du cabinet d'un thérapeute. Elle doit être prolongée dans les la vie au quotidien, à la garderie bien sûr, mais aussi à la maison. Pourtant, si notre équipe est déjà spécialement formée à l'accompagnement du handicap moteur, elle n'est pas formée à la communication alternative. Impossible donc de relayer les outils du thérapeute pendant le temps de garderie, impossible aussi de former les parents pour un bon relai à la maison.

Notre projet vise donc par la présence d’un spécialiste sur la garderie et par un échange privilégié avec les professionnels de les former à la communication avec chaque enfant et permettre des actions transversales et attitudes communes entre les séances, la halte garderie et la maison.

Pour les enfants, nous voulons favoriser la compréhension du langage oral, la compréhension des situations et du monde qui les entoure, permettre une attention de plus grande qualité dans l’échange, ouvrir des portes relationnelles en favorisant les échanges avec les adultes et avec les autres enfants et enfin renforcer le sentiment d’appartenance à un collectif par la généralisation de l’utilisation des codes de communicationpar les autres enfants, et l’ensemble des adultes.

Pour les familles, mise en place d’ateliers de formation aux signes, d’entretiens, de groupes et de supports de communication faisant le lien entre le domicile et la halte-garderie permettra d’impliquer les familles dans les projets de communication alternative et améliorée de leurs enfants. Ces moments permettront également d’identifier ensemble les meilleures modalités pour s’adresser à l’enfant, les modalités par lesquelles il peut s’exprimer mais aussi de créer et essayer ensemble les supports pour permettre communication alternative.


A quoi servira l'argent collecté ?

Les sommes collectées nous permettront de solliciter un spécialiste en communication alternative tout au long de cette année 2016/2017. Ce seront 43 sessions hebdomadaires de 4 heures. Ce spécialiste créera les supports de communication pour chaque enfant (cahier de vie, carnet de bord, sets, fiches de communication, tablettes tactiles). il créera les pictogrammes pour la garderie (signes pour es activités, signalétique des lieux de vie), Il mènera des sessions de formation pour les familles et l'équipe de la halte-garderie - signes Makaton, Le coût global du projet est de 10 000 €.

Notre équipe

Notre équipe se compose des 11 professionnels de la halte garderie et de 4 thérapeutes.



Donner 20 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Donner 10 euros

Donner 60 euros

Votre don offre une heure de communication alternative aux enfants

Lancer ma collecte !
Association ENVOLUDIA

ENVOLUDIA

ENVOLUDIA : une audace nouvelle pour nos enfants IMC et polyhandicapés, petits et grands

BERNADETTE MARTHELOT
17/11/2016
Alexandre Willaume
14/11/2016
Anonyme
14/11/2016