Etoile de Sali

Action sociale

Association de loi 1901, à Paris/Nantes/Toulouse ; 6 bénévoles autours des documentaire et exposition "On m'appelle femme battante", Burkina Faso. __Teaser: https://youtu.be/Vl3fljoJRHw __Fb: Association Etoile de Sali __twitter:@etoile_de_sali __ Insta: Association_EDS __etoiledesali@gmail.com

Nos actions en cours

Nous sommes actuellement en train de mettre en place nos prochaines initiatives. Revenez bientôt pour ne rien manquer !

Qui sommes-nous ?

Notre association a vu le jour à Paris en octobre 2019 et compte aujourd'hui 6 membres.

Le projet global ? Permettre l'accès à l'information sur des thématiques sociales et culturelles via des projets collaboratifs internationaux.

Le projet actuel ? La réalisation d'un Documentaire sur les initiatives portées par et pour les femmes au Burkina Faso.

2- Le documentaire “On m’appelle femme battante”.

Intéressés par les questions sociales, de genres, des inégalités hommes-femmes, etc., Ainsi qu’à l’art visuel, nous avons souhaité travailler sur des initiatives et actions de femmes faisant la promotion de la femme dans la société burkinabèe à travers le documentaire “On m’appelle femme battante”.

Après deux ans de travail, trois voyages intenses et de magnifiques rencontres, nous avons terminé en octobre dernier le tournage de notre documentaire “On m’appelle femme battante” réalisé au Burkina Faso.

Les trois axes principaux sont la défense des droits des femmes, l’entrepreneuriat féminin et l'accès à la culture et aux sports, avec comme fils conducteur l’importance de l’information, de la formation, ce qui sous-entend la question de la scolarisation.

"On m'appelle femme battante" retrace des histoires et des parcours de vie ou plus largement, des actions auprès de femmes burkinabées.

Il se veut également être un outil d'échanges et de débats intergénérationnels et internationaux.

Sa diffusion s'est faite dans un premier temps, au Burkina Faso, à Ouagadougou auprès de nos partenaires et dans des lieux éducatifs et/ou culturels (écoles, institut français…) entre le 7 et le 16 mars 2022. Puis le 23 avril 2022 en France.

A partir du 24 avril il sera mis en ligne gratuitement afin que chacun puisse le voir et le partager.

Et bien sûr, notre documentaire n'a aucune prétention ni intention de faire des situations filmées des généralités.

 

3- L'expostion

En parallèle de ce documentaire, nous avons souhaité réaliser cette exposition photographique de portraits de femmes, de dessins et de poèmes retraçant l’évolution des droits de la femme au Burkina Faso.