Des Cévennes au Pays Dogon : un enjeu commun, l’EAU

par Experts-Solidaires

Faire un don

Des Cévennes au Pays Dogon : un enjeu commun, l’EAU

par Experts-Solidaires

Faire un don
Des Cévennes au Pays Dogon : un enjeu commun, l’EAU - Experts-Solidaires

Participez à l’amélioration durable de l’accès à l’eau pour les 18000 habitants de la commune de Pel Maoudé au Mali.

Pel Maoudé est une commune du centre Mali, en Pays Dogon. Cette municipalité cherche à assurer à sa population l’accès à l’eau dont elle a besoin, pour les aspects domestiques autant que pour les besoins agricoles.

Depuis 2012, la commune du Vigan dans les Cévennes l’appuie dans ce projet ambitieux porté par des responsables locaux motivés et enthousiastes qui réussissent avec fierté à surmonter les difficultés liées à la crise sécuritaire actuelle.

Experts-Solidaires s’est associée à cette démarche et ensemble, nous sollicitons vos dons pour cette magnifique aventure humaine.  

Nom du projet :

Djengué’Na : la mère des jumeaux, figure symbolique de la culture Dogon. Elle illustre de manière forte, les relations humaines qui unissent les communes de Pel Maoudé et du Vigan.  




Origine du projet :

A l’origine de ce projet, 120 femmes de Pel Maoudé qui souhaitent créer des jardins familiaux : elles en font la demande à 2 élus, amis de longue date : Thomas Togo, alors maire de Pel Maoudé et Yvette De Peyer, maraîchère et conseillère municipale au Vigan.



Ainsi, le 18 février 2014, au terme de trois années de découvertes et de réflexions mutuelles, les maires de ces 2 collectivités ont signé une convention de coopération décentralisée pour mettre en œuvre un projet ambitieux d’amélioration durable de l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’autosuffisance alimentaire sur l’ensemble de la commune de Pel Maoudé.

Signature de la convention en la mairie de Pel maoudé et celle du Vigan:


Ce qui nous a interpellé :

  • Au Mali avec la décentralisation, un certain nombre de compétences ont été transférées au niveau local, mais les moyens financiers restent très limités (2€/habitant)

  • Pel Maoudé est situé en zone sahélienne, et la multiplication des périmètres maraîchers engendre parfois des conflits d’usage de l’eau.

  • En 2014 un diagnostic de la situation hydrique réalisé sur toute la commune révèle une situation très préoccupante en matière de gestion de l’eau : infrastructures inexistantes ou en pannes, eaux des puits polluée, gestion aléatoire des points d’eau, manque de latrines publiques, défécation à l’air libre, mauvaises pratiques d’irrigation…etc.

  • Ceci dit, les réserves hydriques des nappes phréatiques permettent d’améliorer la situation (creuser de nouveaux puits etc. …) sans assécher les ressources des générations futures.

Une démarche innovante :

Les villages africains sont parsemés de pompes et de forages en panne. Une autre approche est nécessaire pour éviter ce gaspillage.

Ce projet vise à donner à la municipalité de Pel Maoudé les formations, les outils techniques et les moyens financiers nécessaires pour devenir le véritable chef- d’orchestre du développement planifié de sa commune.

Après 1 an de concertation, 4 priorités sont définies :

  1. Former des élus et des usagers de l’eau pour une meilleure gestion de la ressource

  2. Renforcer les infrastructures hydrauliques (puits, adduction d’eau, pompes)

  3. Développer des infrastructures d’assainissement (latrines publiques et familiales) et améliorer les pratiques d’hygiènes.

  4. Améliorer les pratiques agricoles des périmètres maraîchers pour une utilisation raisonnée de l’eau d’irrigation.

Les experts hydrologues en action durant la mission de terrain:


Les résultats attendus :

  • L’ensemble de la ressource en eau de la commune est gérée de façon optimale et efficace

  • Le taux de couverture en eau est amélioré et les impacts négatifs sur les nappes superficielles se réduisent.

  • Le nombre de maladies liées à l’eau diminue.

  • La vulgarisation des techniques agro écologiques sur les périmètres maraîchers limitent les conflits d’usages grâce à une utilisation optimale de l’eau et une gestion durable des sols.

  • La santé de la population s’améliore grâce à une diversification de la ration alimentaire.

  • Les corvées d’eau diminuant, les enfants se consacrent davantage à leur scolarité et les femmes peuvent envisager des activités génératrices de revenus.

  • La commune du Vigan et sa population bénéficient, par ce projet, de nombreuses retombées positives : échanges interculturels, débats sur notre propre utilisation de l’eau,  etc …

A gauche: Visite du secrétaire général de la Mairie de Pel Maoudé aux élèves de CE2 du Vigan,  A droite: Visite de la source d'Isis

Une équipe motivée et engagée :

Dès lors, deux comités de pilotage sont crées, un au Vigan et un à Pel Maoudé. Ensemble, ils prennent toutes les décisions concernant le projet en s’appuyant sur les pouvoirs traditionnels de la culture Dogon et les services techniques de l’Etat.

Face à la situation politique et sécuritaire difficile qui restreint les possibilités de mission sur place, les partenaires ont dû innover en :

  • Équipant la mairie de Pel Maoudé en moyens de communications performants.

  • Géolocalisant toutes les infrastructures eau et assainissement de façon à suivre à distance l’évolution du projet

  • Faisant appel à un opérateur local et expérimenté (Caritas Mopti) pour les assister dans l’exécution du programme


En 2017, la commune du Vigan fait appel à Experts-Solidaires, association Montpelliéraine, pour son expertise technique et de gestion dans les projets de solidarité internationale.


L’eau nous unit.

« Nous avons appris à travailler ensemble autrement : nous élaborons ensemble, nous défendons ensemble les orientations du projet, et nous lançons ensemble le plan de vol…. »


Grâce à l’engagement sans faille de tous, le projet avance :

Avec les premiers financements obtenus, nous avons:

  • Recruté un technicien communal de l'eau et de l'assainissement.

  • Constitué et formé le comité communal de l'eau et de l'assainissement (9 femmes et 4 hommes).

  • 4 nouveaux puits modernes ont été creusés et 11 aires d'assainissement et 9 abreuvoirs viennent d'être terminés sur des puits anciens

  • Une adduction d’eau et ses 6 bornes fontaines approvisionnent désormais 5000 personnes.

Partout, les villageois sont très motivés et se mobilisent pour l'approvisionnement en main d’œuvre des différents chantiers et la réalisation des travaux (creusement des puits, enfouissement des canalisations) mais aussi financièrement en apportant leur côte part : 300€/puits et 1500€ pour une adduction d’eau.


Pour aller plus loin, nous avons besoin de vous :

Ce projet a soulevé un immense espoir auprès de cette population majoritairement Dogon profondément attachée à sa terre.

Aujourd’hui, plus que jamais, face à l’actualité et à la désaffection de nombreuses ONG et partenaires de terrain, nous devons montrer l’exemple et avoir le courage de répondre aux nouvelles demandes.

Aussi, nous comptons sur vous pour participer à:

  • La pompe solaire du futur château d’eau = 9000€ 




  • 1 nouveau puits moderne à grand diamètre= 12 000€


  • Les formations en agro écologie pour les maraîchères= 4000€


Remerciements :

Concrétiser ce projet est une réelle nécessité mais aussi un vrai défi. Nous soutenir, c'est être aux côtés des responsables Maliens dont la volonté est de créer les meilleures conditions de bien-être matériel et moral pour leur population.

Grâce à vous, nous pouvons relever ce défi et  participer ensemble au développement des citoyens du monde que nous sommes.



Un grand merci à tous !

L’équipe municipale du Vigan et l’équipe d’Experts-Solidaires

Pour plus d’informations :

  • www. levigan.fr.

  • www.experts-solidaires.org

Chaque goutte d'eau compte...

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
N
Nicole et Denis REBOUL
16/03/2019
C
Christian CLARENC
27/02/2019
L
La Mara des bois
11/02/2019
Signaler la page