La billetterie en ligne est fermée ! Pour plus d'informations, rapprochez-vous de l'association organisatrice.

Voir la page

UN WEEK-END DANS L'AMOUR DU PERE

par Fatherheart France

Du 29 novembre 2019 à 19:15 au 01 décembre 2019 à 12:30

UN WEEK-END DANS L'AMOUR DU PERE - Fatherheart France

L'occasion de prendre du temps pour connaitre et expérimenter l'authenticité de l'amour du Père

Un WE pour découvrir l'amour du Père.
L'intention est non seulement de donner une perspective biblique sur la nature du coeur du Père mais aussi de vous aider à expérimenter son amour parfait et trouver le Père que vous avez toujours cherché pour votre vie. 
Le but n'est pas tant d'accéder à une connaissance intellectuelle mais plutôt de vous conduire dans une révélation personnelle profonde afin d'expérimenter Dieu être votre Père.
La vérité d'être "aimé comme Jésus est aimé" prend place dans nos cœurs et, alors que nous rentrons dans cette révélation, nous commençons à vivre comme fils et filles de notre Père céleste.

QUI EST MARC ?
Mark est originaire du Royaume-Uni, où sa femme Fiona et lui vivent à Abingdon, Oxfordshire. En plus de donner de son temps à Fatherheart Ministries, Mark travaille à temps partiel dans son propre cabinet comptable.

Dans le cadre de Fatherheart Ministries, Mark est impliqué dans l'enseignement sur les écoles A ainsi que dans des conférences. Il a écrit plusieurs livres qui donne une base biblique pour connaître Dieu comme Père et montrer à quoi nos vies peuvent ressembler quand nous marchons comme Jésus. 
En plus de cela, il dirige le site Web, www.afathertoyou.com, qui a de nombreuses ressources disponibles gratuitement pour aider les gens dans leur cheminement avec le Père. Chaque semaine, Barry Adams et Mark animent une webémission en direct où ils sont rejoints régulièrement par 50 à 60 personnes de nombreux pays.

Salle dans les bureaux de la Cépière (Bât E)

1 chemin du pigeonnier de la Cépière
31100 Toulouse
France

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Signaler la page