Adhésion 2018

par Fédération d'associations et groupements pour les études corses (FAGEC)

Adhésion valable du 01/01/2018 au 31/12/2018

Adhésion 2018

par Fédération d'associations et groupements pour les études corses (FAGEC)

Fin de l'adhésion le 31 décembre 2018

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

COTISATION 2018

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Cotisation annuelle par adhérent (personne physique ou morale)

40,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Fédération d'associations et groupements pour les études corses (FAGEC) en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Adhésion 2018 - Fédération d'associations et groupements pour les études corses (FAGEC)

Adhésion 2018

Rejoignez les membres de la FAGEC !

Devenez adhérent de la FAGEC et aidez-nous à sauver et à valoriser le patrimoine architectural et culturel de la Corse.

Par votre adhésion, vous contribuerez à la poursuite de l’œuvre de Geneviève MORACCHINI-MAZEL, chercheur au CNRS et co-fondatrice de la Fédération dont elle fut la vice-présidente et l'âme scientifique durant plus de 45 ans. 

En retour, vous serez régulièrement informé grâce à divers supports (publication, lettre d’information, convocation, réseaux sociaux…) des activités de la FAGEC en faveur de l’étude, de la valorisation et de l’animation du patrimoine de la Corse.

Merci d'avance pour votre soutien !

Informations fiscalité

Le don à Fédération d'associations et groupements pour les études corses (FAGEC) ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Fédération d'associations et groupements pour les études corses (FAGEC) permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page