FEDERATION DES ACTEURS CITOYENS

Action socioculturelle
OBJET DE L’ASSOCIATION : Agir pour unir et construire une solidarité entre les femmes et les hommes vivant en France ; développer un réseau ayant pour but principal : Aider, mener et participer à toute action à caractère citoyen ; mettre en place un tissu de solidarité à travers tous les membres,

qui sommes-nous ?

En images
+2 Photos
Notre mission

cette association a une vocation de développement culturelle, éducative et socio-économique. Son objectif est de faire découvrir les pays dont sont originaire, ses membres et ses valeurs ainsi que le développement de l'esprit de solidarité de ses adhérents dans le cadre d'une vie associative locale, régionale, nationale et / ou internationale.


L’archipel géographique des Comores est constitué de quatre îles situées à l’entrée du canal du Mozambique, au nord-ouest de Madagascar et face au Mozambique. Les îles de Grande Comores, Mohéli et Anjouan appartiennent à l’Union des Comores, tandis que Mayotte a choisi en 1975 de rester française. Elle est depuis le 31 mars 2011 le 101e département français et, depuis le 1er janvier 2014, région ultrapériphérique de l’Union européenne (RUP).

La capitale des Comores, Moroni, se trouve sur la plus grande des îles, Grande Comores, au pied du Karthala, volcan actif culminant à 2 361 mètres d’altitude.

L’archipel profite d’un climat tropical maritime, caractérisé par de faibles variations de température ainsi qu’une pluviométrie élevée.

Les Comores disposent de magnifiques fonds marins accueillant une flore et une faune aussi riches que variées, dont le fameux cœlacanthe, poisson apparu à l’ère primaire. Une dégradation de l’environnement a été constatée ces dernières années, expliquant une nette diminution des populations de requins et de tortues. Toutefois, depuis les années 1990, les gouvernements successifs s’attachent à mieux prendre en compte la dimension environnementale dans l’élaboration des politiques de développement.




  • Les ressources énergétiques

L’énergie est vitale pour le développement, mais la situation actuelle constitue un facteur.

Le bilan énergétique des Comores fait ressortir deux sources d’énergie dont la biomasse qui est la principale source (78 %) et les produits pétroliers (20 %).

Les autres sources d’énergie (électricité, gaz butane, etc.) représentent une quantité négligeable (environ 2 %) L’extension des réseaux d’électricités existantes et l’amélioration de la gestion et de la qualité des services, la réduction du prix des produits pétroliers pourraient se traduire par une diminution de la déforestation.

Selon la direction de l’énergie, la consommation d’énergie est assez faible et est de l’ordre de 0,2 tep par habitant.

  • Les Contraintes

L’absence de financements pour le développement des autres types d’énergie ;

L’installation électrique vétuste entraînant des pertes de charges considérables ;

Le coût de l’électricité élevé pour une population dont plus de 50% vit au-dessous du seuil de pauvreté.

L’absence d’une politique et d’une stratégie sectorielle de l’énergie ;

Le non clarification du cadre institutionnel et réglementaire du secteur de l’énergie ;

L’absence d’un plan directeur sectoriel global de l’énergie



Une première réunion de quartier organisée en février 2013, a permis de mettre en lumière les problèmes observables dans ce secteur de Foumbouni, notamment l’émergence d’un climat danger lié à la multiplication des inconvenances et des actes délictueux. Cet évènement a constitué l’élément déclencheur de la mobilisation de la communauté.


Suite à cet événement initial, une communauté de femme s’est constituée, intitulé « Femmes de Mramboini ». Organisé autour d’une dizaine d’habitants, son objectif a été de faire émerger des initiatives à partir d’une réflexion collective, et de créer une dynamique participative.

Parmi les premières réalisations obtenues, citons quelques-uns « Wadaha, soirée culturel, réveillon solidaire  » organisés depuis 2012, tous les ans en juin en décembre.

L’absence de « lien » social a été mise en avant. La communauté y est peu présente. Le réseau informel des femmes et les initiatives individuelles existent mais sont circonscrites à la sphère d’entre soi et sont par conséquent jugées insuffisantes.

Il apparaissait alors comme complexe mais important de trouver les moyens et la méthode permettant un véritable débat pour un projet, social, éducatif,… destiné à la communauté de Foumbouni et aux alentours.


La proposition de lancer une étude sur le thème du « renforcement du lien social et de la présence éducative » est adoptée et lancée en septembre 2012 ; il y a donc 4 ans. Cette étude est soutenue par la diaspora Foumbounien, bien évidemment par la mairie de Foumbouni. Depuis l’origine, la communauté foumbounien « Femmes de Mramboini et mroidjou » ont été associées à cette réflexion collective sur la ville, à l’occasion notamment des comités d’organisation.


Objectif(s) :


  • Soutenir la communauté de Foumbouni, à améliorer leurs conditions de cadre de vie.

  • Participer à la lutte contre les conditions de vie des jeunes et des enfants.

  • Participer à la co-construction du projet d'extension de l'énergie solaire de la ville de Foumbouni (salle de médiathèque, salle de révision, salle de fête, le marché, les établissements scolaires, collège lycée)


 Les villageois et les environs

Ils subissent tous les jours le manque d'énergie. (Le centre de santé, le foyer des femmes et des jeunes, la salle culturelle).


 L’ensemble du secteur Badjini Est de la ville de Foumbouni dont font partis notamment les quartiers Mramboini et Mroidjou représente environ 4,496 habitants.

Nombre de structure qui sont raccordé à l’énergie.

Nombre de personnes formé.


 Se doter de l'énergie solaire photovoltaïque en vue de diminuer les charges financière des villageois et assurer avec garantie, une permanence énergétique régulière. L’entretien des réseaux techniques et les panneaux solaires


Description détaillée de l’action :

Durée de l’action prévue : 12 mois

Date de démarrage : Décembre 2016

Date d’achèvement : Décembre 2017

  • La 1ère phase du projet sera la formation de 3 jeunes sur les secteurs d'Installation de toute sorte de réseaux électriques, dans les domiciles et dans les lieux publiques, celle-ci aura lieu à Moroni. Un partenariat avec l'entreprise Netisse sur le plan organisationnel de la formation sera divisé en plusieurs modules. http://netisse-oceani.com/projet-djirume/

  • 2em Phase : Rénovation et maçonnerie

  • 3em Phase : Réalisation des réseaux électriques/ ventilation/ sonorisation au foyer

  • 4em Phase : Aménagement de la médiathèque

  • 5em Phase : installation de réseaux électriques dans les lieux de rencontre







La formation


Électricité :

  • Généralité sur l'électricité

  • Installation électriques

Réseaux Informatiques :

  1. Généralité sur les réseaux informatique (N.I)

  2. Généralité sur les réseaux informatique (N.II)

  3. Le Réseau Local (LAN : Local Area Network) I

  • Les équipements terminaux

  • Câble-normes et confection

  • Fabrication des cordons

  • Les connectiques et prises murales

Formation sur le câblage des réseaux informatiques


« Le projet ‘DJIRUME’ s’est caractérisé par une formation en électricité domestique complétée par une base essentielle en réseaux informatiques sur le câblage des réseaux d’entreprise. Cette formation est dispensée par deux ingénieurs tous travaillant pour le compte de la société NETISSE, société mère à l’organisation de cette formation. Ce projet est financé par une ONG Canadienne et supervisé par « Planète Finance », une ONG locale, par l’intermédiaire de Mr Thomas CARRIE, coordinateur de ce même projet… »



Les actions de notre association

Obscurité Zéro

La ville de Foumbouni  de France  organise

dans l'année des évenements culturelles pour financer

l’opération "Obscurité Zéro"

 Wadaha

 Toirab

suivi d’un bal


Foyer de femmes Foumbouni

Mai 2015, l’équipe d’installation solaire de NETISSE a intervenu à Foumbouni

Après la phase n°1 de l’électricité solaire, la communauté de Foumbouni « Quartier Mroimboini »

On lance l’opération dans les rues de Foumbouni.
Objectif 2016/2017 : Une formation a mettre en place pour des jeunes, Rénovation du foyer et la maintenance de réseaux.

 Des Poteaux solaires à Planter dans les rues de la ville de Foumbouni  et  les maisons.










Siège social

18 rue du minautore 91350 GRIGNY

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

abdourahamani zainaba

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association AMP - Association des Musulmans de Plaisir
AMP - Association des Musulmans de Plaisir
Association go les jeun's
go les jeun's
Association Association des Musulmans Unis
Association des Musulmans Unis
Association LUDOTHEQUE L'ILE AUX TRESORS
LUDOTHEQUE L'ILE AUX TRESORS
;