La place et le rôle de la Supervision dans des Sociétés en Mutation

par Fédération des Superviseurs Professionnels

Le 26 septembre 2019 de 13:30 à 21:00

La place et le rôle de la Supervision dans des Sociétés en Mutation

par Fédération des Superviseurs Professionnels

Le 26 septembre 2019 de 13:30 à 21:00

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

Tarif Adhérent

Après le 31 juillet 2019

110,00 €

Tarif non adhérent

Après le 31 juillet 2019

150,00 €

Adhésion 2019

250,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Fédération des Superviseurs Professionnels en plus de votre inscription ?

Montant à payer :
0 €
La place et le rôle de la Supervision dans des Sociétés en Mutation - Fédération des Superviseurs Professionnels

Une Escapade réflexive pour tous les superviseurs

Sous la présidence de Martine Volle, « De quoi parle-t-on quand nous parlons de société en mutation ? »

Introduction avec Annie COTTET – superviseur, coach, psychologue clinicienne -Présidente SF Coach (2014/2017)

et

Christian Gatard – prospectiviste - sociologue de formation, propose une approche de la prospective entre le culturel et le légendaire.

Habitués à suspendre notre jugement pour accueillir de manière inconditionnelle nos clients en supervision, eux-mêmes occupés à accompagner, sans jugement, leurs clients finaux, nous, les superviseurs, sommes dans une chaîne d’écoute complexe.

Dans ce contexte récurrent, quid de nos ressentis et réflexions, sur notre rôle, notre place et nos prises de parole :

·         auprès des personnes, pendant la supervision ?

·         au sein des débats institutionnels autour des métiers de l’accompagnement ?

·         au sein du débat public, s’il est besoin de repérer ou de décoder des mouvances collectives au sein de nos sociétés en mutation ?

A partir de là, quatre thèmes sont mis à l’honneur de la supervision !

1 thème : Supervision et Humanisme - Avec la contribution de Jean-Louis Cressent

L’approche humaniste propose une vision optimiste de l’Etre Humain et de sa propension naturelle à se réaliser dès lors que les conditions sont réunies.  L’accompagnement vise alors à l’expression de ses limites et de ses fragilités et au développement de ses ressources dans son environnement écologique, économique, social…

Dans le contexte de mutations sociétales :

  • Quelle est la mission du superviseur ?
  • Comment, en tant qu’élément du système, va-t-il être acteur de transformation humaniste ?
  • Quelle éthique mettre en œuvre, en conscience, pour lui-même et ses clients ?
  • Comment gérer les conflits internes et accompagner la résolution de conflits de valeur rencontrés en supervision ?

 2 thème : Recréer du lien entre les différents acteurs de la société : un enjeu majeur de la mutation - avec la contribution de Cyrille Bertrand

Dans un contexte ou l’individualisme prime, comment (re)devenir sujet, passer et s’ouvrir à des espaces partagés. Le lien entre le supervisé et le superviseur se situe à plusieurs niveaux, réflexifs, interactifs, somato-affectifs.

  • En quoi la supervision participe-t-elle d’établir ou de rétablir des liens entre les différentes forces sociétales (économie/écologie, temps/argent, besoins individuels/ nécessités collectives ?
  • Comment, dans le processus de supervision, le superviseur prend conscience et s’interroge sur ses propres conditionnements ou/et projections ?
  • En quoi la relation dans le processus de supervision participerait-elle d'une modélisation de nouvelles relations humaines dans nos sociétés en mutations ?
3 thème : Le 21 siècle s’ouvre sur un monde VUCA (Volatile, Incertain, Complexe, Ambigüe) et très connecté. La supervision joue potentiellement un rôle pour donner à l'humain toute sa valeur ajoutée en permettant individuellement et collectivement de s'interroger sur les « dictats » qui gouvernent nos vies ! Avec la contribution de Pablo Pernot
  • Quelle est la place et le rôle du superviseur dans un monde VUCA ?
  • Quel discernement éthique est-il en mesure de susciter et en s’appuyant sur quelles représentations philosophiques ?

 4 thème : la supervision à l’heure du digital - avec la contribution d'Andrès Davila

Les outils digitaux et numériques se sont imposés dans l’ensemble des sphères de la société.Des impacts sont relevés sur l’évolution de l’espèce humaine dans les domaines de ses savoirs et de ses relations à son environnement (geste au travail, inventivité, savoirs, savoir faire, savoir être, accès à l’information,...)
  • Quels changements le superviseur va-t-il opérer pour faciliter l’intégration du digital ?
  • Comment ces avancées technologiques impactent-elles la relation superviseur-e/supervisé-e ?
  • Pour réussir ce passage à l’heure digitale, quelles compétences doit-il développer ?

Et une rencontre exceptionnelle avec Daniel OFMAN, pour la première fois à Paris

Daniel Ofman est néerlandais. Il est le créateur du célèbre Quadrant d’Ofman® (Core Quadrant®), reconnu et utilisé à travers le monde. Par ailleurs Directeur de Core Quality, il a une activité de consultant, coach de dirigeant et expert en développement des organisations.


Pullman La Défense

11 avenue de l'Arche
92081 La Défense
France

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Signaler la page