Etats généraux du numérique libre et des communs pédagogiques

par Fée - Faire Ecole Ensemble

Faire un don

Etats généraux du numérique libre et des communs pédagogiques

par Fée - Faire Ecole Ensemble

Faire un don
Etats généraux du numérique libre et des communs pédagogiques - Fée - Faire Ecole Ensemble

Campagne de soutien à la création de contenus dans le cadre des #EGN_Libre

Pour du libre et des communs dans l'éducation

Le confinement a généralisé l’enseignement «à distance». À la veille des États généraux du numérique pour l’éducation (4 et 5 novembre),l’association collégiale Faire Ecole Ensemble lance une initiative pour promouvoir le numérique libre et les communs pédagogiques.

En mars dernier, le confinement et la fermeture brutale des établissements scolaires ont conduit à une situation sans précédent d’enseignement «à distance» généralisé. Dans l’urgence, les enseignant·es ont dû mettre en œuvre des dispositifs auxquels ils et elles n’étaient pas nécessairement préparé·es. Il faut saluer leur sens de l’engagement, leur réactivité et leur créativité, pour faire face à un contexte auquel ont également dû s’adapter élèves, parents et acteurs associatifs.

Alors que toutes les leçons n’ont pas encore été tirées de cette «expérience», et que la crise sanitaire est loin d’être terminée, le ministère de l’Éducation, a convoqué des États généraux du numérique pour l’éducation, qui se tiendront les 4 et 5 novembre prochains à Poitiers. Le ministère de l’Éducation indique que, face aux «défis majeurs que l’École rencontre aujourd’hui», «TOUS les acteurs de la communauté éducative (élèves, parents, enseignants,personnels d’encadrement, agents, etc.), les collectivités territoriales, les associations et les entreprises partenaires de l’École sont invités à contribuer à cette démarche pour débattre et formuler des propositions concrètes sur ces enjeux».

L’association Faire école ensemble, association loi 1901 a initié pour sa part une contribution-action afin de collecter exemples et propositions pour promouvoir le numérique libre et les communs pédagogiques.

Alors que la notion de «souveraineté numérique» gagne le débat politique, face au pouvoir exorbitant des GAFAM, il serait pour moins paradoxal que le champ de l’éducation minore de tels enjeux. On peut ainsi remarquer le manque de débat sur la place prise par les GAFAM dans l’éducation pendant la crise sanitaire 

Il existe pourtant des solutions alternatives et d’autres modèles de collaboration et d’apprentissage tournés vers la culture du libre et la pratique des communs. Des milliers d’enseignant·es, de parents et d’acteurs associatifs se sont tourné·es vers la production et l’utilisation de ressources libres (contenus, logiciels, données) pour coopérer, mutualiser des connaissances, élaborer des scénarios d’apprentissage et s’organiser tout au long de la criseprovoquée par le confinement. Si ces pratiques ont fait preuve de leur efficience, elles méritent d’être connues et partagées par le plus grand nombre. En d’autres termes : veillons à ne pas«gafamiser» l’éducation, et à inventer, collectivement, des ressources communes

Etats Généraux du numérique éducatif libre et des communs pédagogiques

Afin que la mise en débat public ait lieu, Faire École Ensemble propose de se réunir par Internet le 3 novembre, pour les États généraux du numérique libre et des communs pédagogiques. Cette initiative, s’inscrit comme une forme originale de contribution aux États généraux du numérique éducatif organisés par le Ministère de l’Education Nationale, les 4 et 5 novembre à Poitiers.

Suite à une première phase de concertations et à un appel à contributions, un premier séminaire en ligne est organisé le mardi 3 novembre, toute la journée,à la veille des États généraux du numérique pour l’éducation. Cette initiative sera poursuivie le mercredi 18 novembre par une journée de mise en pratique et de discussion autour des controverses soulevées. 

Des actes seront publiés et des actions mises en œuvre tout au long de l’année 2020-2021.

Mardi 3 novembre : 1ère journée 

  • Séminaire inter-communauté

09h-09h30 :  Accueil convivial
09h30-11h30 :  Inter-connaissance, partages de pratiques et temps réflexif sur l’expérience du confinement
11h30-12h30 :  Revue des propositions collectées 
14h-15h :  Fabrique des communs pédagogiques* et appels à communs à déployer d’urgence
15h-17h00 :  Atelier de bonification des propositions
17h30-18h00 : Synthèse de la journée

* La fabrique des communs pédagogiques est un dispositif. qui met effectivement en coopération des acteurs publics et des communautés contributives. C’est un mode d’action publique qui permet à des coalitions d’acteurs (enseignants, médiateurs, libristes, parents, etc.) d’agir en communautés contributives, sur des questions d’intérêt général dans le champ de l'éducation.

  • Table-ronde
18h-19h00 :  Après le confinement : GAFAM ou le libre pour l’éducation ?
19h15-20h15 :  Diffusion des connaissances et communs dans l’éducation

Intervenant.es dévoileé.es le 30/10

Mercredi 18 novembre : 2ème journée

  • Controverses et de mise en pratique

Journée de discussions et d’ateliers tournée vers les praticien·nes de l'éducation (enseignant·es, parents, éduc pop, élèves, étudiant·es, etc.)

La programmation complète sera dévoilée le vendredi 6 novembre

Informations complémentaires

Les journées seront documentées collectivement et feront l’objet d’un travail d’édition et de conception de supports destinés à alimenter le débat public et à accompagner les praticiens de l’éducation

Objectifs & enjeux 

  • Créer des liens et faciliter les rencontres pour des collaborations sur un temps long
  • Proposer des mesures et engager des actions en faveur des ressources éducatives libres (logiciels, contenus, données) et des communs pédagogiques
  • Alerter sur la place prise par les GAFAM dans l’enseignement
  • Révéler des pratiques se posant en alternatives à ces grandes plateformes propriétaires, en documenter les usages et fédérer les acteurs les promouvant
  • Faire démonstration en ne s’appuyant que sur des outils libres et en ne produisant que des ressources libres

A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent récolé servira  à :
- 500 euros :  financer les outils numériques  mobilisés pendant les Etats généraux du libre et des communs pédagogiques (visioconférence, prise de notes collaboratives.
- 9 000 euros : éditer des actes et une synthèse à partir de la documentation produite et concevoir des supports de médiation à partir de la documentation réalisée afin d'alimenter le débat public et accompagner les praticiens de l'éducation (enseignants, parents, élèves, etc.). 
- 500 euros dédiés à l'animation du réseau et à la mise en lien entre les acteurs participants.

Dons collectés

Nous remercions pour leurs dons
-  L'association WIKIMEDIA FRANCE (1 500 euros)
 - La Ligue de l'Enseignement(1 500 euros)

Notre équipe

Cette action est initié par l'association Faire Ecole Ensemble (Fée). FÉE facilite les collaborations entre les citoyens et la communauté éducative. Pour ce faire, nous initions des programmes collaboratifs avec des acteurs qui n'ont pas toujours l'habitude de travailler ensemble. L'originalité de notre action repose notamment sur la volonté de mutualisation, la diversité des acteurs impliqués, la documentation permanente des travaux et l’appui sur une infrastructure libre dédiée (chat, cloud, pad, wiki, etc). 

Historique de la démarche

Mars 2020 : Appel à volontaires : compétences numériques pour soutenir les enseignants.

Le collectif "continuitepedagogique.org" qui a préfiguré l'association Faire Ecole Ensemble (Fée) lance un appel pour mobiliser des citoyens volontaires pour appuyer les enseignants dans leurs pratiques numériques tout au long du confinement. Cette initiative s’est inspirée du concept de « contribution occasionnelle au service public et a mobilisé près de 1 000 personnes.

 

Mai 2020 : Association Faire Ecole Ensemble – agir par les communs en soutien de la communauté éducative

Création par le collectif « continuité pédagogique » de l’'association collégiale Faire École Ensemble (FÉE) qui facilite les collaborations entre les citoyens et la communauté éducative tout au long de la pandémie.

Pour ce faire Fée initie des programmes collaboratifs avec des acteurs qui n'ont pas toujours l'habitude de travailler ensemble. Parmi les programmes : architecture et forme scolaire, pratiques numériques pendant le confinement, pédagogie en période de crise, modalités de mise en œuvre du déconfinement des écoles, nuit des écoles, école dehors, école.fm, libre et communs dans l’éducation, etc. 

L'originalité de notre action repose notamment sur la volonté de mutualisation, la diversité des acteurs impliqués, la documentation permanente, sous licence libre des travaux et le développement d'un wiki dédié.


Juin 2020 : Annonce des Etats Généraux du numérique pour l’éducation

Le Ministère de l'Éducation Nationale organise à Poitiers les 4 et 5 novembre prochains, les Etats Généraux du Numérique pour l'Éducation (EGN). La perspective de « négocier" un partenariat public / commun(s). 

Une dynamique émerge pour "libérer" les ressources pédagogiques produites et/ou distribuées par le CNED et Canopé. Plus largement nous constatons un manque de débat sur la place prise par les GAFAM dans l'éducation au cours de cette crise et l’existence d’alternatives et d’autres modèles de collaboration et d'apprentissage dont l'intérêt s'est de nouveau révéler essentiel pendant le confinement.

En effet, si nous ne devions retenir qu’une chose de l’expérience de Fée lors du confinement et des semaines qui ont suivi, c’est la puissance de l’action par les communs. En particulier, des communautés de pratiques formelles et informelles, et des milliers d'individus (enseignants, parents, élèves, médiateurs, etc.) ont utilisé et modifié des ressources libres (contenus, logiciels, données) pour coopérer, élaborer des scénarios d'apprentissage, apprendre et enseigner et donc s’organiser tout au long de la crise. ll s’agit donc de défendre un numérique éducatif basé sur les communs, frugal et coopératif, à l'inverse de Google (notamment).


Juillet – Septembre 2020 : Proposition et mobilisation de l’écosystème pour un numérique libre et des communs pédagogiques

Collecte de propositions pour un numérique libre et des communs pédagogiques et mobilisation d'un écosystème large de près de 200 personnes et d’une vingtaine de collectifs et d’organisations d'éducation, d'éducation populaire et du numérique en intérêt pour ces questions.

Octobre 2020 : diffusion des propositions et co-construction des états généraux du libre et des communs pédagogiques

Afin de mettre au cœur du débat public la question de la souveraineté numérique et des alternatives aux GAFAM dans le secteur éducatif, de valoriser les propositions collectées, de révéler les pratiques existantes et d’initier des actions par les communs avec les acteurs mobilisés, un compte twitter est créé et il est proposé d'organiser en ligne, les mardi 3 et mercredi 18 novembre, des EGN du libre et des communs pédagogiques (#EGN_Libre). 

Ces #EGN_Libre, entièrement en ligne, sont une forme originale de participation citoyenne à la démarche nationale portée par le ministère de l’éducation.


Novembre 2020 : état généraux du libre et des communs pédagogiques



HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Fée - Faire Ecole Ensemble. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
J
Jean-Marc
18/11/2020
H
Hervé
30/10/2020
A
Antoine
29/10/2020
Signaler la page