Adhésions FERUS !

par FERUS

Validité de l'adhésion illimitée

Adhésions FERUS !

par FERUS

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion simple

Ouvre droit à une réduction d'impôt

(sans la Gazette des Grands Prédateurs)

15,00 €

Adhésion membre actif tarif réduit

Ouvre droit à une réduction d'impôt

(- de 18 ans, chômeurs, étudiants)

20,00 €

Adhésion individuelle membre actif

Ouvre droit à une réduction d'impôt

(avec abonnement à la Gazette des Grands Prédateurs)

30,00 €

Adhésion individuelle membre actif hors France métropolitaine

Hors France métropolitaine, les frais d'envoi supplémentaires pour la gazette s’élèvent à 7€

37,00 €

Adhésion familiale

Ouvre droit à une réduction d'impôt

(plusieurs membres, 1 seule adresse, 1 abonnement à la Gazette des Grands Prédateurs)

37,00 €

Membre bienfaiteur

Ouvre droit à une réduction d'impôt

toute cotisation supérieure à 37€ (avec abonnement à la Gazette des Grands Prédateurs)

37,00 €

Abonnement seul à la Gazette des Grands Prédateurs

(4 numéros)

26,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à FERUS en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coutera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Adhésions FERUS !  - FERUS

Adhésions FERUS !

Si les prédateurs vous intéressent, si vous partagez notre passion et nos objectifs, si vous désirez prendre part à nos efforts pour la préservation et la réhabilitation de ces espèces animales, devenez adhérent FERUS !

Informations fiscalité

Le don à FERUS ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à FERUS permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page