Stage - Amandine Orban - Dedans/dehors

par Festival du Conte de Baden, Passeurs d'Histoires

Du 15 juillet 2019 au 17 juillet 2019 à 23:59

Stage - Amandine Orban - Dedans/dehors

par Festival du Conte de Baden, Passeurs d'Histoires

Du 15 juillet 2019 à 00:00 au 17 juillet 2019 à 23:59

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

3 places restantes

Inscription au stage

150,00 €
Montant à payer :
0 €
Stage - Amandine Orban - Dedans/dehors - Festival du Conte de Baden, Passeurs d'Histoires

Public concerné : confirmé. Nombre maximum de stagiaires : 12. Sur réservation

Dedans – dehors

Public concerné : confirmé. Nombre maximum de stagiaires : 12. Sur réservation
Lundi et mardi : 9h30 > 12h30, 14h30 > 17h30 / mercredi : 9h30 > 12h30

Descriptif et objectifs : « Parfois j’use de mon corps comme d’un moyen de locomotion ou de locution qui me fait  traverser des lieux ou une histoire sans en sortir “modifiée”.  Je guette alors cet état de présence poétique au monde. Je cherche à habiter mon corps, à le rendre plus sensible et vibrant pour pouvoir habiter les lieux qui m’entourent, habiter mes histoires et me laisser habiter en retour. Si j’y parviens, j’ai la sensation alors “d’incorporer” ces lieux et ces histoires, de me laisser modifier par eux. Cela m’amène beaucoup de joie, de liberté et une créativité plus grande. » 
C’est cet échange entre notre chair et la chair du monde que nous approcherons. 
À travers des propositions ludiques, sensibles ou décalées, nous chercherons à éveiller notre corps, à faire un pas de côté, à nous « dépayser » le regard. Nous accorderons une importance particulière au corps et aux lieux (réels ou imaginaires) : lieux dans le corps, corps dans un lieu,  lieu où je raconte, lieux de mes histoires, exploration dans des lieux extérieurs d’où pourra émerger une parole ou une écriture, etc. 
Ces lieux que nous parcourons et où nous nous posons avec une certaine attention, qu’ils soient réels ou imaginaires, dessinent au fil des ans un paysage, une cartographie intérieurs. Notre corps parle de ces lieux au-delà des mots. Il rend notre parole vivante. Ce paysage intérieur nous permet de raconter tout en (se) donnant l’illusion qu’on y était vraiment. 
Cette attention aux lieux nous permettra aussi d’approcher la question des balades contées : où se placer dans l’espace ? Quelle histoire résonne dans quel lieu ? Comment ce lieu modifie notre façon de raconter ? 
Enfin, la recherche de la présence à nous-même et aux lieux pourra nourrir un « état poétique » propice à la création.

Public : Cet atelier s’adresse à toute personne ouverte à l’exploration (corps, voix, écriture, parole), aux expérimentations individuelles ou collectives et ayant déjà une pratique du conte (pas nécessairement longue). Si un doute vous prend, n’hésitez pas à me contacter.

Méthodologie et déroulement : C’est un laboratoire : cela veut dire que nous cherchons ensemble  à partir d’un cadre d’exploration que je vous propose. On ne sait pas par avance ce qu’on y trouvera (sinon pourquoi chercher ?).  On y vise d’avantage l’approche d’un processus créatif que la réalisation d’un « produit fini ». 
Pour être prêt·e à expérimenter, nous prendrons chaque matin un temps important d’échauffement (corps, voix, espace, imaginaire) afin de se rendre présent·e et d'avoir les sens en éveil.
Nous partagerons la lecture d’un texte (extrait, poésie, récit, pensée…)  qui nourrira le terreau de la journée et lui donnera un éclairage particulier.
Puis nous partirons en exploration en extérieur. Ces explorations individuelles ou collectives seront guidées par des consignes comme une façon ludique de prendre le temps, de faire un pas de côté, de quitter le « regard de l’habitude », et d’avoir peut-être accès à ce qui nous était resté jusque là invisible… Elles donneront lieu à des impro, à des textes ou à des bribes de récits. Nous accumulerons les matières, nous les laisserons cohabiter, sans distinguer le réel de la fiction. 
Certains moments seront également centrés sur vos histoires personnelles, avec une attention particulière aux lieux où vous vous trouvez et aux lieux de vos histoires.  Il est souhaitable que chacun·e vienne avec une ou plusieurs histoires sous le coude (elles peuvent être en travail). 

Baden

5 rue des Artisans
56870 Baden
France

Une question ?
Contactez l'association :

Votre contact Conte Baden

Email

Signaler la page