Pour libérer les oubliés de la justice  à Madagascar

par FIACAT

Faire un don

Pour libérer les oubliés de la justice  à Madagascar

par FIACAT

Faire un don
Pour libérer les oubliés de la justice  à Madagascar - FIACAT

Faire libérer les oubliés de la justice et ainsi améliorer et humaniser les conditions de détention dans une prison de Madagascar

Origine du projet

Merci

Fin 2015, nous vous avions sollicité pour aider des personnes en détention illégale, en République Démocratique du Congo (RDC), à recouvrer la liberté.  Un immense merci à vous pour votre générosité qui nous a permis de récolter 8 K€ et de participer à la libération de 603 personnes en 2016.

Dans ce projet, plus de la moitié des prisonniers en détention préventive abusive identifiés ont été libérés après 1 an seulement de projet. Cette réussite nous motive à étendre ce projet à Madagascar et nous espérons atteindre des résultats similaires.

Présentation du projet

En cette fin d’année 2017, nous revenons vers vous concernant un nouveau projet qui nous tient très à cœur : lutter contre la détention préventive abusive à Madagascar qui touche les femmes et les hommes les plus vulnérables. En plus de permettre à des personnes innocentes ou ayant purgé leur peine de sortir de prison, ce projet va permettre de réduire la surpopulation carcérale, et donc d’améliorer et d’humaniser les conditions de vie en prison. 

Pourquoi soutenir ce projet ?

Dans la prison ciblée à Antananarivo, la surpopulation carcérale a des conséquences désastreuses sur les conditions de vie des détenus : malnutrition, propagation de maladies, insalubrité... La prison accueille près de 3300 prisonniers pour une capacité de 800 places. La moitié d’entre eux sont en détention préventive, donc potentiellement innocents ; ils n’ont pas encore été présentés devant un juge et la durée moyenne d’attente avant de passer devant un juge est de plusieurs mois. Nous avons même eu connaissance du cas d’un détenu qui attendait le renvoi de son affaire depuis 2011, soit depuis 6 ans. Grâce à votre implication, nous espérons atteindre un montant collecté au moins équivalent à celui de 2015.

A quoi servira l'argent collecté ?

Grâce à votre don, vous participez notamment au financement des visites de prison par les bénévoles, au suivi des dossiers par des avocats et à la fourniture de produits de 1ère nécessité qui rendent le quotidien de prisonniers plus décent (riz, savons, nattes pour dormir et médicaments). 

Pour la France, selon la loi de finances 2003, la réduction de votre impôt sur le revenu est de 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Un reçu vous sera adressé en début d’année.

Notre équipe

La FIACAT

La FIACAT est une fédération qui travaille exclusivement avec ses associations membres de terrain, les ACAT. Elle renforce leurs capacités afin qu’elles deviennent des acteurs plus influents et plus efficaces dans leurs pays. Elle apporte son expertise depuis 30 ans à ses membres qu’elle représente auprès des Nations Unies, de l’Union européenne et de l’Union africaine.

La FIACAT a obtenu des résultats probants. Elle a notamment contribué à l’abolition de la peine de mort au Bénin, à Madagascar, au Burundi et en République du Congo. Elle accompagne ses associations membres dans leur stratégie de coopération avec leurs gouvernements afin d’obtenir des avancées en matière de respect des droits de l’homme.

 L’ACAT Madagascar

L’ACAT Madagascar est reconnue d’utilité publique. Elle est considérée comme l’organisation de référence en matière de défense des droits de l’homme à Madagascar. L’ACAT a un centre d’appui juridique et de réinsertion sociale des victimes de violation des droits de l’homme. Elle joue un rôle crucial en assurant conciliation et médiation au sein des quartiers afin de régler certains conflits en dehors du système juridique lent et peu fiable.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Vous êtes une entreprise ?

Devenez mécène de notre projet et boostez notre levée de fonds en abondant les dons des internautes !

En savoir plus
C

ColetteChanas-Gobert

06/12/2017
Je rentre de Madagascar où j'ai passé un mois et j'ai rencontré la présidente, Maria Sylvia et des responsables de l'ACAT Madagascar. Je connais la situation. Je reste en lien avec les amis et connaissances de Madagascar. Je suis membre de l'ACAT France.
J

Jean LucLanglet

05/12/2017
J

Jean-FrançoisSalphati

04/12/2017
Signaler la page