FR EN

Aidez les détenus oubliés de la justice !

Mon don

Je donne une fois

  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
  • 200 €

Je donne tous les mois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à FIACAT ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Organisme : L’ensemble des versements à FIACAT permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Merci !

Vos dons des années précédentes à la FIACAT nous ont permis, rien que pour 2017, d'assister 1653 personnes en détention illégale, en République Démocratique du Congo (RDC) et en Côte d'Ivoire.

Un immense merci pour votre générosité !

Un de ces détenus vous adresse ses remerciements !


chiffres DPA 2017



Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Pourquoi soutenir ce projet ?

La détention préventive désigne la privation de liberté prononcée, à titre exceptionnel, contre une personne mise en examen dès l’instruction et jusqu’à ce que le procès ait fait l’objet d’une décision définitive.

Il s’agit d’une atteinte à la présomption d’innocence ; pour cette raison la détention préventive est strictement encadrée par une procédure et des délais légaux au-delà desquels la personne doit être remise en liberté.

Lorsqu’une personne est maintenue en détention en violation de ces règles, on dit qu’elle est en détention préventive abusive. 



Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Mode de paiement

Comment seront utilisés vos dons ?

Grâce à votre don, vous participez notamment au financement des visites de prison par les bénévoles, au suivi des dossiers par des avocats et à la fourniture de produits de première nécessité qui rendent le quotidien de prisonniers plus décent (riz, savons, nattes pour dormir et médicaments). 

Pour la France, selon la loi de finances 2003, la réduction de votre impôt sur le revenu est de 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Un reçu vous sera adressé en début d'année.

Signaler la page