La billetterie en ligne est fermée ! Pour plus d'informations, rapprochez-vous de l'association organisatrice.

Voir la page

Addictions et dépendance. (Mé)tisser les savoirs, (trans)former les pratiques

par Fikira de Mayotte et d'ailleurs

Du 09 novembre 2018 à 07:30 au 10 novembre 2018 à 17:00

Addictions et dépendance. (Mé)tisser les savoirs, (trans)former les pratiques - Fikira de Mayotte et d'ailleurs

4ème Colloque de l'Association Fikira de Mayotte et d'ailleurs


 Résumé 

Tous les deux ans, l’association Fikira de Mayotte et d’ailleurs organise un colloque visant à réunir différents acteurs de la société mahoraise, des universitaires et des professionnels autour d’enjeux qui façonnent l’île et ses habitants. En 2018, c’est autour des addictions que nous souhaiterions créer le dialogue. C’est par l’abord des logiques subjectives, contextuelles et institutionnelles que nous voulons offrir un espace de réflexion et de partage d’expériences. 

Argumentaire 

Dans le contexte mahorais, lorsque l’on parle d’addiction, la première image qui nous vient est souvent celle de jeunes en errance fumant de la « chimique ». Pourtant, d'autres pratiques pourraient aussi questionner ces représentations de l’addiction telles que la consommation de « bangué » comme on nomme ici la marijuana, l’alcool, le tabac, le jeu, les réseaux sociaux, la nourriture, la sexualité, l’amour... Qu'en est -il par exemple du lien à l'autre lorsqu’il devient pathologique : l'impossible de la séparation auquel les professionnels sont régulièrement confrontés peut -il nous amener à penser les dépendances affectives en lien avec le champ des addictions ? 

Plusieurs portes d’entrée apparaissent donc pour ce colloque : 

Une approche centrée sur le fonctionnement psychique : Au-delà d’une dimension technique liée aux effets du produit, nous souhaiterions appréhender les pratiques addictives en questionnant le sens et la fonction qu’elles peuvent recouvrir pour le sujet. Dans une perspective clinique des notions telles que la prise de risque, le passage à l’acte, la transgression, le manque pourront être convoquées. 

Une approche centrée sur la dimension sociale : nous souhaiterions interroger dans le même temps le contexte social, culturel et politique duquel pourrait naître un éclairage sur une éventuelle spécificité mahoraise. Dans cette optique, on se souviendra qu’en son temps, Claude Olivenstein avait posé un cadre théorique demeuré incontournable, en analysant ce qu’on nommait alors toxicomanie “comme surgissant à un triple carrefour : celui d’un produit, d’un moment socioculturel et d’une personnalité”. On pourra aussi se poser la question de la fonction intégrative de certains comportements addictifs, par exemple quand le produit apparaît comme un support de socialisation. 

A travers ce colloque, nous souhaitons développer une réflexion plurielle et pluridisciplinaire autour des addictions, avec ou sans substance, afin de favoriser le dialogue et la créativité des acteurs concernés : les professionnels, les politiques, mais aussi les usagers eux-même et leur entourage.

MJC de Mgombani

Mgombani
97600 Mamoudzou
Mayotte

Une question ?
Contactez l'association :

Votre contact Mayotte Fikira

Email

Signaler la page