La rivière à l'envers, adaptation du roman jeunesse de Jean Claude Mourlevat

par Five Monkeys Production

Cette collecte est terminée.

La rivière à l'envers, adaptation du roman jeunesse de Jean Claude Mourlevat

par Five Monkeys Production

Cette collecte est terminée.

Aidez à la création du spectacle en finançant une partie de la communication, des décors et des costumes

Le projet

"La rivière à l'envers" est tout d’abord un roman jeunesse de Jean-Claude Mourlevat.

Cette histoire, parue en 2000 et restant un classique des librairies et des bibliothèques, a beaucoup marqué Houdia Ponty et Coline Peyrony dans leur enfance. Celles-ci ont alors décidé d’en faire une adaptation théâtrale tout public, afin de plonger dans l’univers de la rivière d’une autre manière !



Visuel par Coline Peyrony


Synopsis

Tomek est un jeune orphelin tenant la petite épicerie de son village. Un soir, une mystérieuse jeune fille, Hannah, entre dans sa boutique, et lui demande s’il vend de l’eau de la rivière Qjar : « C’est l’eau qui empêche de mourir… Vous ne le saviez pas ? »

Tomek va alors entamer la plus grande aventure de sa vie, et va traverser des contrées incroyables, telles que la Forêt de l’Oubli, l’Île Inexistante, le village des Parfumeurs…

Réussira-t-il à rejoindre Hannah à l’autre bout du monde ? Trouvera-t-il la rivière Qjar, cette rivière magique qui coule à l’envers ?


Les influences esthétiques de la mise en scène

L'univers de Hayao Miyazaki...


Le château dans le ciel

Nausicaä de la vallée du vent



Et l'univers de Michel Ocelot.


Kirikou et la sorcière

Princes et princesses


Son financement

"La rivière à l'envers" se situe dans un univers fantastique, fait de magie et de poésie, avec des lieux et des peuples vus nulle part ailleurs. Nous souhaitons transporter le public dans un autre monde, non seulement grâce à l’histoire, mais aussi grâce à un univers visuel travaillé – et cela passe notamment par les décors et les costumes.




Votre contribution permettra à notre scénographe et à notre costumière de mettre en œuvre tout leur talent, afin d’obtenir le meilleur rendu possible, en accord avec l’histoire.


Nous recherchons également des financements auprès d’institutions spécialisées, mais d’abord auprès de vous car vous nous serez d’une grande aide pour concrétiser ce projet.

Chaque don est important et est un pas de plus vers la création du spectacle ! Ce sera grâce à vous que ce projet pourra aboutir !

 


À propos

Ce projet, c’est tout d’abord des rencontres avec des personnes compétentes et motivées, ayant déjà, pour la plupart, une expérience considérable dans le milieu du spectacle vivant. En associant nos divers talents et nos énergies, nous souhaitons vous offrir à vous, cher public, le meilleur spectacle possible !


La mise en scène


HOUDIA PONTY – metteur en scène



Houdia Ponty, avant d'être une jeune metteur en scène, est avant tout une comédienne de théâtre. Elle a pu participer à divers championnats d'improvisation, notamment en Suisse, et a finalement créé sa propre ligue (LDE) où elle donne actuellement des cours. 

Elle a suivi une formation théâtrale à l'école Jean Périmony, à Paris. En parallèle de son école, elle a pu travailler sur différents spectacles comme assistante à la mise en scène. Par exemple sur "Tilt" de Sébastien Thierry, mis en scène par Jean-Louis Benoit, avec Bruno Solo au Théâtre de Poche Montparnasse, ou encore sur "Alice à l'envers" et "Alice et les merveilles" écrit et mis en scène par Stéphanie Tesson. De plus, elle a été la répétitrice de Gilles Cohen sur "Tartuffe" à l'Odéon ainsi que sur le film "Arrêtez-moi là" de Gilles Banier. Forte de toutes ces expériences, elle monte "Les Violette" d'Emmanuelle Destremau qui tourne dans plusieurs théâtres parisiens sur deux saisons. 

Enfin, elle a joué sur scène "Maman Sabouleux" de Labiche et sur la scène du théâtre Les Déchargeurs dans "Peau de Vache" de Céline Naissant. En parallèle de ses projets théâtraux, elle réalise son premier court-métrage, "12 rue Matisse" sélectionné cette année à Cannes et au Champs Elysées Film Festival. 




COLINE PEYRONY – assistante à la mise en scène



Après une formation en arts appliqués, Coline Peyrony étudie dorénavant le théâtre depuis quatre ans à l'université Sorbonne-Nouvelle (Paris 3). Elle a ainsi travaillé, au sein de l'université, avec des metteurs en scène, des dramaturges, des auteurs. Elle a également effectué plusieurs stages de théâtre, notamment à l'école Périmony ou encore avec la Générale de Théâtre.
Elle a participé à plusieurs projets de spectacle vivant et de cinéma (storyboards, création d'affiches pour le théâtre...), et a notamment déjà collaboré avec Houdia Ponty pour son court-métrage "12 rue Matisse".

Elle est également illustratrice et photographe.


Son site Internet : http://colinepeyrony.com



Les comédiens


ARNO NGUYEN dans le rôle de TOMEK



Il découvre le théâtre auprès de Richard Soudée, disciple du dramaturge turc Mehmet Ulusoy qui prônait un théâtre interculturel. Il rentre ensuite à l'école Jean Périmony ou il y suivra une formation de comédien chanteur et y perfectionnera son jeu et sa technique vocale. Passionné par les grands textes et le cinéma d'auteur des quatre coins du monde, il fait ses armes petit à petit au théâtre dans le spectacle sur Jacques Brel, "Ces Gens-là", mis en scène par François Tardy, ainsi qu'au cinéma et à la télévision. Son ambition est d'ouvrir les portes du théâtre et du cinéma à une meilleure représentativité des comédiens issus de la diversité culturelle.



ISABELLE COULOIGNER dans le rôle d'HANNAH



Actuellement en troisième année à l'école Jean Périmony, Isabelle pratique le théâtre depuis l'âge de six ans. À partir de 2009, tout en poursuivant des études de littérature moderne à la Sorbonne, elle intègre la troupe des Saltimbanques, avec laquelle elle joue pendant cinq ans sous la direction de Claire Mathaut. Aimant aussi écrire pour le théâtre, elle participe en 2011 à l'adaptation théâtrale des "Liaisons dangereuses" de Choderlos de Laclos. Elle a également tenu le premier rôle féminin du spectacle musical "Dans la forêt lointaine", mis en scène par Aurélie Rochman.




LAURENT VIGREUX dans les rôles d'ICHAM, TOLGOM et EZTERGOM



Musicien, comédien, metteur en scène, Laurent s’essaye avec gourmandise à tout ce qui peut lui permettre de communiquer avec ses contemporains. De 1996 à 2007, il enchaîne les spectacles et comédies musicales ("La mer à boire" et "French Faust" de Guy Lumbroso, "Le conte d'hiver" de la compagnie Mascarel, "Tant d'espace entre nos baisers" de Bernard Pigot, "Lou les yeux fermés" d'Amélie Lepeytre...).

Sa formation lyrique le mène sur des chemins variés et  lui permet de chanter sous la direction et en compagnie d’Emmanuel Djob ou Philippe Aglaé.

Avec ses anciens camarades de l’école Charles Dullin, il fonde le théâtre du désordre en 2004. De 2005 à 2011, partagé entre la musique, le théâtre, la pédagogie et la télévision ("Le mystère Joséphine" de Christian Lara), il embrasse le chemin du Sens’o théâtre et se retrouve à la mise en scène de "Dom Juan". Poursuivant son aventure, il joue le rôle de Nicolas dans "L'Écume des jours", première création de la compagnie Charles Est Stone, compagnie pour laquelle il mettra en scène "Le Dragon". En 2016, vous pourrez retrouver Laurent dans "La mécanique du cœur", mis en scène par Coralie Jayne et dont il a composé la musique du spectacle ainsi que dans les spectacles de la compagnie Compas Austral.




HOUDIA PONTY dans les rôles de MARIE, BASTIBALAGOM et LA SORCIÈRE




L'équipe technique


JULIE MAHIEU – scénographe



Scénographe et plasticienne, diplômée de l’École des Arts Décoratifs de Paris en 2015, Julie Mahieu explore des domaines tels que la peinture, la gravure et la photographie. Son intérêt pour le théâtre lui fait croiser le chemin de nombreux metteurs en scène, chorégraphes et comédiens comme Houdia Ponty, Caroline Marcadé, Simon Bourgade et Camille Bernon, avec lesquels elle collabore autour de plusieurs projets pour le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris ainsi que pour des spectacles de la scène parisienne.

Passionnée par les problématiques de l’architecture du XXème siècle et par la littérature contemporaine, elle trouve l’inspiration dans ses lectures et au cours de ses balades citadines. Elle aime transmettre sa façon de voir la ville et l’être humain au travers d’installations qui reflètent la nature qui nous entoure et l’impact de l’humain sur le monde.


Son site Internet :  http://cargocollective.com/JulieMahieu




HÉLOÏSE DEBEUSSCHER – costumière



Héloïse a grandi parmi les costumes – sa grand-mère était couturière, sa mère a une entreprise de costumes historiques et sa sœur jumelle est titulaire d'un CAP de couture floue : les travaux d'aiguille font un peu partie de son ADN. Héloïse a donc beaucoup appris "sur le tas", accompagnant souvent sa mère lors de ses déplacements professionnels et enregistrant les réflexes à avoir. Après des études d'Histoire de l'art, Héloïse commence à réaliser ses premiers costumes, et crée ainsi des costumes et des accessoires d'époque Louis XIII pour l'association Des lieux et des hommes pour les Journées du Patrimoine, ou encore des costumes pour des particuliers au théâtre.

Elle a également travaillé en tant qu'assistante costumière et habilleuse dans plusieurs courts-métrages.




JÉRÉMY RIOU – création lumières



Passionné par l’image cinématographique, Jérémy s’intéresse naturellement à la mise en lumière de pièces de théâtre après avoir intégré un cours d’art dramatique à Brest, sa ville natale, en 2004. Après l’obtention d’un diplôme des métiers d’art de régisseur lumière à Nantes en 2008, il part directement pour Paris où il décroche ses premiers contrats. Depuis, c’est sur quelques 300 spectacles que Jérémy a eu l’occasion de travailler, dans différentes salles parisiennes comme le Gymnase, le Châtelet, le Poche Montparnasse, … Mais aussi en tournée avec des artistes tels que Mathilde Seigner, François Berléand, Daniel Prévost, Michael Lonsdale, Jean-Luc Moreau, Jonathan Lambert, … Ou encore au Festival OFF d’Avignon où il a travaillé sur 26 spectacles entre 2008 et 2013. Mêlant sa sensibilité artistique à ses compétences techniques, il a également réalisé une quinzaine de créations lumières. Il s’essaie depuis peu à l’écriture et continue sur la voie de la comédie après avoir suivi une formation d'acteur au Studio Pygmalion.



FRANÇOIS PEYRONY – compositeur



François Peyrony compose principalement pour le théâtre, sur des mises en scène de Didier Long, Stéphane Hillel, Jean-Luc Revol, et bien d’autres. Il compose également pour le cinéma, sur des films d’Eric Civanyan, Brice Cauvin, Jean-Michel Carré. Enfin, en plus de nombreuses collaborations dans le domaine de la variété et du music-hall, il a longtemps travaillé pour la presse enfantine, en composant des dizaines de musiques de conte.


Son site Internet : http://www.peyrony.com



L'hébergeur du projet

FIVE MONKEYS PRODUCTION



La compagnie Five Monkeys Production, fondée par des comédiens, des techniciens de l’audiovisuel et des acteurs de l’industrie culturelle, a pour vocation première de promouvoir la création artistique, d’abord sous forme de pièces de théâtre et de courts-métrages, puis en s’élargissant à d’autres formats du secteur culturel.



Suivez le projet sur Facebook !




La page officielle du projet est ici.

N'hésitez pas à partager l'information autour de vous !

 


Donner 20 euros

Une affiche du spectacle + un dessin de l'un des personnages, réalisé par Coline Peyrony

Donner 30 euros

Une affiche du spectacle + une place pour l'une de nos futures représentations

Donner 50 euros

... et plus si vous le souhaitez : Une affiche du spectacle + une place pour l'une de nos futures représentations + un dessin de l'un des personnages, réalisé par Coline Peyrony

Donner 10 euros

Une affiche du spectacle

Five Monkeys Production

DESCAMPS Anne
14/04/2016
Bravo pour ce joli projet, bonne chance à toute l'équipe!
Anonyme
14/04/2016
Alexandre VARNIERE
14/04/2016