CINE-DEBAT

par FNDSA

Le 12 mars 2020 de 15:00 à 18:30

CINE-DEBAT

par FNDSA

Le 12 mars 2020 de 15:00 à 18:30

Choix des billets

Participants

Coordonnées

Récapitulatif

25 places restantes

Tarif gratuit

gratuit

Souhaitez-vous ajouter un don à FNDSA en plus de votre inscription ?

Montant à payer :

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association FNDSA. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

CINE-DEBAT : HIER, PRECARITE ET SANS-ABRISME A LYON

Dans le cadre de ses 70 ans, LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI vous invite à découvrir une partie de l'histoire de Lyon qui a marqué la naissance de l'association. Le documentaire  "Baraques, villages nègres et bidonvilles" de Frédéric Blanc (anthropologue) et Olivier Chavanon (sociologue) vous fera découvrir les conditions d'hébergement au cœur de la métropole lyonnaise depuis la première moitié du XXe siècle.

Le 24 mai 1950, au lendemain de la seconde Guerre Mondiale, un professeur de français, Gabriel ROSSET accompagné de Georges BELLEVILLE et Henri TOURNISSOU créent l’association loi 1901 "LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI". Cette création est la conséquence des nombreux décès qui touchent des hommes sans familles ni ressources passant la nuit sous les ponts de Lyon et dans les bidonvilles de l'agglomération. Touché par cette misère, Gabriel ROSSET leur distribue des couvertures et en héberge certains à son domicile. Autour de lui, un véritable courant d’engagement se constitue.


LE DOCUMENTAIRE :

Pendant plus de deux ans, Frédéric Blanc (anthropologue, chercheur associé au laboratoire LLSETI) et Olivier Chavanon (sociologue, maître de conférences au département de sociologie de l'UFR LLSH, Université de Savoie Mont Blanc et chercheur au LLSETI) ont mené une recherche sur des lieux oubliés à Lyon et dans ses environs, ces quartiers de baraques précaires et insalubres qui seront nommés « bidonvilles » à partir des années 1950 et dans lesquels des milliers de personnes ont logé au cours du XXème siècle.

Ainsi, une part de l'histoire récente de la région, de la métropole et d'autres villes proches, en particulier de son histoire ouvrière et migratoire, s'est écrite là : à Villeurbanne, à Gerland, à Saint-Étienne et ailleurs sur des sites baptisés au fil du temps « Villages nègres », « Médinas », « La Mouise », « La Zone ».

Comment vivaient les habitants de ces quartiers ? Pourquoi y étaient-ils ? Comment étaient-ils considérés à l'extérieur ? Comment en sont-ils partis ? Parmi eux, beaucoup d'étrangers nouvellement arrivés (Nord-Africains, Italiens, Espagnols...) mais aussi des Français, dont de nombreux nomades sédentarisés. Leur histoire est relatée dans ce film documentaire qui donne une large place aux témoignages directs et retrace l'existence singulière de nos « villages nègres ».

A la suite de la diffusion, un débat sur le thème du sans-abrisme sera porté par les réalisateurs.

Cinéma Comoedia

13 Avenue Berthelot
69007 Lyon
FRANCE

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Signaler la page