Pour l’autonomisation des femmes en Égypte et au Liban

par Follow'her

Faire un don

Pour l’autonomisation des femmes en Égypte et au Liban

par Follow'her

Faire un don

SOUTENIR DES SOLUTIONS LOCALES OEUVRANT POUR L'AUTONOMISATION DES FEMMES ET LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT



Nos constats 

 

Dans la région MENA (Moyen Orient & Afrique du Nord), le taux de participation des femmes au marché du travail est un des plus faibles au monde : seulement 20,12% des femmes sont intégrées au marché du travail, contre plus de 70% pour les hommes1. Plus inquiétant encore, lorsqu’elles travaillent, elles sont bien souvent cantonnées à des emplois précaires et informels, sans revenu fixe et dans des conditions de travail instables. 

Elles peinent donc à sortir de cette trappe à pauvreté qui se reproduit de génération en génération : la faible inclusion économique et financière des filles et femmes égyptiennes et libanaises, important facteur d’autonomisation, limite leurs pouvoirs de décision, d’agir et de mobilité.

Le contexte sanitaire dans la région, et économique et sociétal au Liban, n’a fait qu’exacerber les obstacles existants à l'émancipation des femmes, qui d’après une étude de l’OCDE2, sont les premières à subir les conséquences de la crise et ont vu les inégalités de genre se creuser.  

Or, les femmes sont d’importantes actrices du développement durable. Grâce à leurs décisions en matière de santé, d’éducation ou encore d’agriculture verte, elles ont un rôle central à jouer face à l’urgence climatique et l’insécurité alimentaire.

En réponse à ces défis et opportunités, des solutions entrepreneuriales innovantes émanent directement des communautés concernées. Celles-ci ont le pouvoir de rompre durablement les cercles vicieux de pauvreté et d’inégalités en Égypte et au Liban. 

Toutefois, même lorsque leurs projets ont un fort potentiel de croissance et d’impact, ces entrepreneur.es sociaux peinent à les concrétiser : ils.elles manquent souvent de ressources humaines, ont un réseau limité et ont du mal à accéder à des opportunités de soutien et de financement adaptées. 

 

(1) Données de la Banque mondiale, 2020 
(2) “COVID-19 crisis in the MENA region: impact on gender equality and policy responses”, OECD 2020

 

 

Notre solution 

C’est pourquoi nous nous sommes données une mission : soutenir des projets d’entrepreneuriat social à fort impact dédiés à l’autonomisation des femmes et à la lutte contre le changement climatique en Égypte et au Liban.

Afin de réaliser une telle mission, nous avons monté le projet “Follow’Her in MENA : pour l’autonomisation des femmes”, avec 2 objectifs opérationnels : 

  1. LIBÉRER le potentiel de 2 projets à impact bénéficiant à au moins 80 femmes : nous passerons 2 mois auprès de 2 entrepreneur.es sur le terrain en Égypte et au Liban d’avril à août 2021 afin de mettre bénévolement nos compétences business (stratégie, fundraising, communication, mesure d’impact) et notre énergie au service de la pérennisation et de l’autonomisation de leur projet, et ainsi allier nos savoir-faire business à leurs connaissances du métier et du marché local pour répondre à ces défis.

  2. SENSIBILISER les étudiant.e.s de notre université mais aussi ceux des universités du Caire et de Saint-Joseph de Beyrouth à l’engagement solidaire : Nous réaliserons et projetterons un documentaire mettant en avant les projets de ces entrepreneur.es ainsi que le travail réalisé auprès d’eux afin de les encourager, eux aussi, à mettre bénévolement leurs compétences au service des entrepreneur.es qui changent le monde !

Focus sur l'une des missions financées par cette campagne de crowdfunding :

Green Track est une association qui agit sur la gestion des déchets au Liban, en donnant une activité à des femmes sans emploi à Jabal Mohsen, un quartier de Tripoli très touché par les récents conflits. 

L'association agit sur 2 axes : 

  1. Permettre une meilleure gestion des déchets par l’implémentation d’un système public de collecte et de tri ;

  2. Sensibiliser la population au tri à la source par des femmes, les “Green Women”, notamment car ce sont les femmes qui sont en charge des déchets au sein des ménages. Ces dernières se rendent dans les ménages du quartier pour les sensibiliser au recyclage et les encourager à trier leurs déchets chez eux.
    Ce deuxième a été pensé à partir d’un constat fait par Khoder, le fondateur : “They stay at home and don’t have the opportunity to work. They feel aimless and want to be involved in their community and their neighborhood. They lack opportunities to change their situation"(1). Ainsi, sa solution permet aux femmes de bénéficier d’une activité et d’un revenu, et ainsi d’une meilleure intégration et inclusion dans la société libanaise. 

 

Aujourd’hui, une vraie communauté est née et s'est développée en faisant preuve d’efficacité. Rassemblant désormais 97 femmes volontaires, l’organisation estime que 60 à 80% des ménages sensibilisés ont commencé à trier leurs déchets ! 

Fort du potentiel de son projet, Khoder souhaite désormais l’étendre à d’autres municipalités du pays. 
En juin, nous irons donc travailler bénévolement pour Khoder, afin de l’accompagner sur sa stratégie d’extension. 

 (1) “Elles restent à la maison et n'ont pas la possibilité de travailler. Elles se sentent dépourvues de but et veulent s'impliquer dans leur communauté et leur quartier. Elles n'ont pas la capacité de changer leur situation".

 

Qui se cache derrière ce projet ? 

Nous sommes Emma et Pénélope, 2 étudiantes en master d'Économie du développement au sein de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.  Nous partageons les mêmes convictions : l’inclusion économique des femmes par des projets innovants et écologiques peut être un puissant levier pour encourager un développement durable au Moyen Orient.

En février 2020, nous avons eu la chance d’étudier pendant un semestre au sein de l'université du Caire en Égypte. Grâce à cette expérience sur le terrain et à nos recherches et travaux, nous avons réellement pris conscience des défis sociaux et environnementaux auxquels est confronté l'Égypte mais également du potentiel de l'entrepreneuriat social pour les résoudre, qui se développe progressivement aussi bien en Égypte qu’au Liban. 

Ainsi, nous avons décidé d’intégrer l’association Follow’her et de libérer à notre tour notre pouvoir d’agir. Ce projet audacieux lie notre volonté de faire de l’entrepreneuriat social un levier de développement et celle de s’engager pour une cause qui nous tient à cœur : l’inclusion économique des femmes et la protection de l’environnement et ses ressources !

 

L’impact de votre don 


S’engager pour Follow’her in MENA, c’est s’engager pour que les femmes accèdent aux mêmes opportunités que les hommes, et c’est aussi s’engager pour le développement durable de leur pays en soutenant des initiatives locales innovantes. 

Concrètement, vos dons nous serviront à financer nos 4 mois d’interventions. Grâce à vous, nous pourrons soutenir des initiatives essentielles qui vont dans le sens de l’innovation, utilisant l’entrepreneuriat social pour l’émancipation des femmes et pour la protection de l’environnement afin que les équipes locales puissent développer des activités qui bénéficient à une centaine de femmes et qui créeront des emplois au niveau local ! 

Votre soutien est très important pour nous. Vous êtes les premiers acteurs de la communauté que nous souhaitons agrandir et pérenniser. Ainsi, nous accueillons avec enthousiasme l’ensemble de vos idées et suggestions. 

N’hésitez pas à suivre l’avancée de notre projet sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et sur notre site web. 

Un grand merci à vous !  

⚠️Ce don est éligible à une déduction fiscale

  • Déduction de 66% du montant du don sur l’impôt sur le revenu pour les particuliers (dans la limite de 20 % du revenu imposable). 
    Un don de 100 euros vous revient à 34 euros. 

  • Déduction de 60 % du montant du don sur l'impôt sur le revenu ou sur les sociétés pour les entreprises (dans la limite de 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d’affaires annuel hors taxes).


Comment nous aider encore plus ? 


  1. En partageant cette campagne à votre entourage 

  2. En suivant Follow’her sur les réseaux : 




❤️CHOUKRAN JAZILAN❤️


#women4climate #femaleentrepreneurs #womenepoweringwomen #womendare #womenact #workthatmatters #socialentrepreneurs #GenerationEquality #engagement


Donner 10 euros

Pack merci !

Soit 3,4 euros après déduction fiscale. Votre nom dans le générique de fin de notre documentaire et, on vous remercie, c’est quand même la moindre des choses !

Donner 20 euros

Pack photo !

Soit 6,8 euros après déduction fiscale. Une photo de nous en pleine action (et attention, elle sera dédicacée) + votre nom dans le générique !

Donner 50 euros

Pack thé !

Soit 17 euros après déduction fiscale. Un assortiment de thé d'orient et votre nom dans le générique !

Donner 100 euros

Pack épice !

Soit 34 euros après déduction fiscale. Un assortiment d’épices tout droit venu d’Egypte ou du Liban, qui vous permettra de voyager sans test PCR + votre nom dans le générique

Donner 200 euros

Pack poterie !

Soit 68 euros après déduction fiscale. Une superbe poterie fabriqué à Tunis dans le Fayoum en Egypte, un village célèbre pour ses magnifiques poteries + votre nom dans le générique

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Follow'her. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page