FR EN

Pédaler 5000 km jusqu'au nord de la Norvège, en hiver, sans argent,

pour faire avancer la recherche sur la Sclérose En Plaques.

Mon don

Je donne une fois

  • 5 €
  • 15 €
  • 40 €
  • 100 €
  • 200 €
  • 500 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Fondation ARSEP ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : Vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

" Euuuuh ouais ? Il se passe quoi ici ? "

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m'appelle Nathan, j'ai 28 ans, et je vais me lancer dans un projet extrême à vélo.

Le 1er novembre 2021, je partirai de Laudun (dans le Gard), en direction du point le plus au Nord de l'Europe : le Cap Nord, en Norvège.


Afin de promouvoir l'entraide et la générosité, j'ai prévu de réaliser l'intégralité du trajet sans dépenser d'argent en nourriture, en transport et en hébergement.

Un défi relativement difficile qui est cependant motivé par une levée de fonds que je vais parallèlement mener pour la fondation ARSEP : l'Aide à la Recherche sur la Sclérose En Plaques.

Mon objectif est de prouver qu'en s'entraidant, il est possible de réaliser des exploits.

Si vous souhaitez retrouver foi en l'humanité, en la bienveillance et en la générosité, mon périple est quotidiennement raconté sur ma page Facebook "Nath en roue libre".

Sur chaque montant proposé, j'ai mis des contreparties : ça sera ma participation à votre participation. De plus, chaque don vous offre une exonération d'impôts sur le revenu de 66% du montant donné.

Par exemple, si vous donnez 100€, vous aurez une réduction de 66€ sur vos impôts sur le revenu, en plus de la contrepartie (je vous amènerai personnellement un livre sur mon périple, une fois que celui-ci sera terminé).

C'est gagnant pour tout le monde, mais surtout pour ceux qui sont malades et dont le quotidien n'est pas aussi simple que ceux qui sont en bonne santé.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

" Pourquoi une levée de fonds pour la SEP ? "

Durant mon premier voyage à vélo, le cinquième jour précisément, je me suis rendu compte de plusieurs choses :

- Je ne voulais plus dormir en camping
- Je ne voulais plus passer mon temps à chercher des logements sur WarmShowers
- Je ne voulais pas faire de camping sauvage
- Je voulais rencontrer des gens et vivre des moments courts mais inoubliables avec eux

J'ai alors décidé de prendre mon courage à deux mains et de tenter d'aller dormir dans le jardin de l'habitant.

C'est comme ça que j'ai rencontré Jocelyne et Alain, dans l'Allier, le 19 juillet 2019.

J'ai vécu ma première expérience en leur compagnie, et leur gentillesse a clairement aiguillé le reste de ma vie jusqu'à aujourd'hui.

Si j'étais tombé chez des gens qui m'avaient dégouté de l'expérience, je n'aurais très probablement pas retenté le lendemain, le surlendemain, et tous les jours de voyage à vélo qui ont suivi.

Jocelyne était en fauteuil roulant, malade de la sclérose en plaques depuis le premier jour de sa retraite.

Je me suis alors dit à cet instant-là (et un bon paquet de fois depuis) :

" Un jour, je ferai une levée de fonds en guise de remerciements pour les gens qui m'ont mis sur le chemin le plus merveilleux qui soit : celui de la rencontre et de la générosité "

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso. Pourquoi ? - Modifier

Total

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Fondation ARSEP. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous est proposée avant la validation de votre paiement.

" Ouais OK, mais c'est quoi la Sclérose En Plaques ? "

C'est exactement la question que je me suis posée quand Jocelyne m'a appris qu'elle en était victime.

C'est une maladie auto-immune neurodégénérative (le corps se retourne contre lui-même et détruit ses neurones) qui touche le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. 

Elle crée donc des perturbations et des troubles :
- du sommeil
- de la vision (vue floue, double et mouvements oculaires involontaires)
- de la mémoire à court terme, de concentration et de jugement
- urinaires, sphinctériens et sexuels
- sensitifs (picotements, engourdissements, sensations de brûlure)
- moteurs (faiblesse, raideur musculaire et paralysie)
- de l'équilibre et de la coordination des membres 

La maladie touche aujourd'hui plus de 110 000 personnes en France (plus d'une personne sur mille) et 2,8 millions de personnes dans le monde, l'âge moyen de déclaration de la maladie est situé entre 25 et 35 ans et touche à 75% les femmes.

" Bon bah... y'a qu'à se soigner si on choppe la SEP, en fait ? "


Oui, belle idée, mais le souci, c'est qu'il n'y a aujourd'hui que des solutions pour retarder l'avancée de la maladie, mais aucun traitement pour la traiter et la faire disparaître.

De plus, la progression de la sclérose en plaques est totalement aléatoire, imprévisible et dépend de chaque personne.

Tant qu'on est en bonne santé, on ne pense pas forcément à ceux qui sont malades et qui se battent quotidiennement contre la SEP, mais demain, ça peut être vous, vos parents ou même vos enfants qui seront concernés.

Aujourd'hui, pour éviter de contracter le SIDA, on se protège.
Contre la SEP, il n'y a pas de règle et personne n'est à l'abri.

Donner pour la recherche sur la SEP, c'est réduire les risques de voir un jour sa vie basculer, de près ou de loin, mais c'est aussi montrer à ceux qui en sont victimes que l'on ne les oublie pas et qu'on les soutient.

Alors ensemble, roulons sur la SEP.

Signaler la page