Je deviens membre de la Fondem

par Fondation Énergies pour le Monde

Validité de l'adhésion illimitée

Je deviens membre de la Fondem

par Fondation Énergies pour le Monde

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Montant de l'apport

Ouvre droit à une réduction d'impôt

10,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Fondation Énergies pour le Monde en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coutera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Je deviens membre de la Fondem

Pourquoi ?

Devenir membre de la Fondem, c'est :

  • Avant tout partager son ambition et sa stratégie afin que le plus grand nombre dispose d’une source d’énergie renouvelable.
  • Prendre part à sa gouvernance en élisant parmi l'ensemble des membres un représentant qui participera à son Conseil d'Administration.
  • Echanger avec les chargé-e-s de projets au cours des "petits-déjeuners retours de missions", qui ont lieu 1 à 2 fois par an.
  • Participer aux actions organisées tout au long de l'année (colloques, etc.).
  • Etre régulièrement informé(e) des actualités de la Fondem, grâce au Fondation Infos.

Informations fiscalité

Le don à Fondation Énergies pour le Monde ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Si vous êtes redevable de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, vous bénéficiez d’une réduction de votre ISF égale à 75 % du Montant de votre don, dans la limite de 50 000 euros. Attention la fraction de don ayant donné lieu à réduction d’ISF, ne peut ouvrir droit, parallèlement, à réduction d’IR. Lorsque le don est éligible aux deux dispositifs, le donateur pourra choisir l’un ou l’autre ou bien décider de ventiler son don.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Fondation Énergies pour le Monde permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page