Fondation Institut kurde de Paris

Arts et culture
Créé en février 1983, l'Institut kurde est un organisme culturel indépendant, non politique et laïc, qui regroupe des intellectuels et artistes kurdes d'horizons divers ainsi que des spécialistes occidentaux du monde kurde.

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission

STATUT ET STRUCTURE

 

Après dix années d'activité sous la forme d'une Association loi 1901, l'Institut kurde, par un décret en date du 2 mars 1993 du Premier ministre français, est devenu une fondation reconnue d'utilité publique (Journal Officiel du 4 mars 1993).

 

Il est dirigé par un Conseil d'administration de 12 membres, dont quatre représentants de l'État français (ministères français de la Culture, de l'Éducation nationale, des Affaires sociales et de l'Intérieur). Ce conseil est renouvelé tous les trois ans. Il élit en son sein, pour un mandat de trois ans, un président, deux vice-présidents, un trésorier et un secrétaire qui forment le bureau de l'Institut.

 

Le conseil d'administration actuellement en fonction a été désigné en février 2006. Son président est Dr. Kendal Nezan, physicien nucléaire, France ; ses vice-présidents, Dr Najmaldin O. Karim, neurochirurgien, président de Washington Kurdish Institute (Etats-Unis) et Yavuz Önen, architecte (Turquie). La fonction de trésorière est assurée par Mme Joyce Blau, professeur émérite des Universités (France) tandis que Mme Sevê Îzolî, avocate au Barreau de Paris, assume celle de secrétaire. Le Conseil comprend également trois autres personnalités kurdes de Suède et de France et reflète, dans une large mesure, la diversité de l'importante diaspora kurde d'Occident qui compte plus d'un million de Kurdes.

 

Dans un souci de démocratie, de pluralisme et d'une participation aussi large que possible des intellectuels, des écrivains, des chercheurs et des artistes de la diaspora kurde à ses activités, l'Institut kurde s'est doté d'un Conseil Culturel et Scientifique (CCS) composé de quatre sections : Sciences humaines, Langue et littérature, Information et droits de l'homme, Art, Musique et Animation socio-culturelle.

 

Ces sections couvrent les domaines d'activité prévus par les statuts de l'Institut. Le CCS constitue aussi le corps électoral de l'Institut. Ses membres renouvellent, tous les trois ans au bulletin secret, le Conseil d'administration de l'Institut.

 

LA RAISON D'ÊTRE DE L'INSTITUT

 

Promouvoir les droits de l’Homme

 

La promotion de la paix et des valeurs démocratiques est au cœur de l’action de l’Institut, qui a été l’organisateur d’une centaine de colloques, séminaires, appels et conférences nationales ou internationales ayant pour objet de préparer le terrain à la recherche d’une solution pacifique au Proche-Orient.

 

Favoriser l’intégration des immigrés

 

L’Institut Kurde constitue un atout majeur pour l’intégration des immigrés et réfugiés kurdes : il accompagne près de 10 000 personnes chaque année. Il propose ainsi une aide précieuse, sur des problématiques de travail, de santé, d’éducation, et aide à la création de petites entreprises.

 

Convaincu que l’école constitue un formidable outil d’intégration, et que le peuple kurde aura une meilleure maîtrise de son destin grâce au progrès de l’éducation et la formation des élites modernes, l’Institut kurde s’est beaucoup investi pour l’éducation. Cela passe notamment par un concours permettant l’attribution de bourses, octroyées depuis la création de l’Institut à près de 500 étudiants et étudiantes.

 

Soutenir la recherche et la diffusion de la culture kurde

 

Dans le domaine de la recherche, l’Institut contribue à l’étude de la langue et de la littérature kurdes. Cela passe notamment par l’élaboration et la publication de dictionnaires, manuels de langue et de grammaire ; par la tenue de colloques et de séminaires linguistiques donnant lieu à diverses publications.

 

L’Institut abrite par ailleurs la plus importante bibliothèque kurde en Occident : près de 12000 monographies en 25 langues sur les Kurdes, plusieurs dizaines de milliers de documents écrits, photographies, vidéos, cartes postales, affiches et d’importantes archives sonores et musicales.

 

Encourager la production culturelle kurde

 

L’Institut organise ou soutient des concerts, aide la création musicale, assure la diffusion du cinéma kurde et offre locaux et soutien logistique pour des événements tels que des expositions de peinture ou des lectures de poésie. Il a par ailleurs édité des œuvres de musique kurde et des films. 



Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Never Stop Rocking Productions
Never Stop Rocking Productions
Association Tournesol, Artistes à l'hôpital
Tournesol, Artistes à l'hôpital
Association l'Eté parisien
l'Eté parisien
Association Info Birmanie
Info Birmanie
;