Développer l'agroécologie au Burkina Faso

par Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Cette collecte est terminée.

Développer l'agroécologie au Burkina Faso

par Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Cette collecte est terminée.

Développer l'agroécologie au Burkina Faso - Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Former des paysans à des techniques mêlant modernité et tradition pour améliorer les rendements et protéger la planète

Au Burkina Faso comme dans une majorité des pays du Sud, une grande partie de la population vit encore directement des produits de la terre qu’elle cultive. Or, celle-ci subit de plein fouet le changement climatique : appauvrissement des sols, baisse des rendements, désertification ce qui entraîne une menace sur la sécurité alimentaire. C’est pourquoi, trouver et diffuser des techniques agricoles auprès des paysans est une solution vitale pour réduire la pression du changement climatique sur leur vie et maintenir une agriculture productive et saine pour tous !

L'agroécologie est une méthode qui permet de répondre à la fois aux enjeux de sécurité alimentaire, de lutte contre la désertification et du changement climatique. Son objectif est de maintenir la fertilité des sols et de produire sans intrants dangereux pour la santé des hommes et de l’environnement. 

 

Un centre de formation à l’agroécologie à l’est du Burkina

Depuis plus de 10 ans, l’association française Loos N’Gourma soutient les paysans de la Commune de Kantchari au Burkina Faso dans un programme de développement rural par l’agroécologie. 

En partenariat avec le Groupement paysan Fiimba et l’association burkinabé AVAPAS (Association pour la Vulgarisation et l’Appui aux Paysans Agroécologistes du Sahel), un centre de formation a été créé à Sampiéri. 650 paysans ont été formés depuis 2004 aux techniques de l’agroécologie. En 2015, une école paysanne a également vu le jour et une ferme pédagogique est en cours de construction.

 

Des bonnes pratiques qu’il est vital d’amplifier

L’agroécologie a permis une nette amélioration des rendements depuis sa mise en œuvre en 2005. Sur cette base, d’autres secteurs économiques se sont développés comme la transformation, la vente et l’artisanat.

L’effet de l’agroécologie sur les conditions de vie de la communauté s’est également manifesté à travers son impact social : augmentation de la scolarisation, amélioration de la santé. Le métier de paysan est valorisé, reconnu et amène une dignité retrouvée.

 

Votre don pour développer les formations et rendre les conditions de vie meilleures

Avec votre soutien, l’association va pouvoir poursuivre ses formations pour toucher un plus grand nombre de paysans. Elle va également pouvoir mettre en place sa ferme pédagogique, accessible aux personnes en formation mais aussi à tous les autres publics.

 

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Un nouveau monde est en marche

Paul GIRARD
17/04/2015
Étant moi même jardinier (potager) amateur, je me sens solidaire de cette action qui permet de se nourrir sainement en proximité et autonomie.bon courage.
Thierry Deliveyne
13/04/2015
Annie DEQUIDT
28/03/2015
souhaits sincères d'atteindre votre objectif pour la réalisation d'un grand projet au profit de familles burkinabé