Fous Sans Blanc

Arts et culture

On ne cherche pas à comprendre ce qu'on fait, on cherche à faire ce qu'on est !

qui sommes-nous ?

En images

+2 Photos

Notre mission

Voici l'histoire de ceux qui cherchent à valoriser l'humain au travers du théâtre:


Tout commence en octobre 1996, une vingtaine de personnes s'inscrivent au Centre Le Bournot à Aubenas dans un atelier théâtre animé par Eric Goria.

Cet atelier imaginé par Anne Armand, directrice du Centre Le Bournot, n’avait pas vocation de perdurer. L’idée était de créer un groupe qui produirait un spectacle joué en fin de saison. 

« Les Rabounis » sont joués en juin 1997.

Tout devrait s'arrêter là, mais une poignée de jeunes qui participaient à l'atelier décide de poursuivre l'aventure et de développer l'univers unique qui les a unis l'espace d'une année.

Malheureusement, Anne Armand ne souhaite pas reconduire l'atelier. Le petit groupe décide alors de créer une association qui prendra en charge l'organisation des week-ends de formation et la création finale. L'association "Compagnie des  Fous Sans Blanc" voit le jour avec naïveté et enthousiasme en 1997.

Eric Goria est rappelé dans la foulée pour apporter ses compétences, sa poésie, son expérience et son énergie dans la création artistique annuelle.

Le premier spectacle des FSB est créé en juin 98. Cette même année, les jeunes évoquent fièrement le désir de jouer dans leurs villages natals, une petite tournée se met en place au mois de juillet.

Très rapidement, nous avons eu le sentiment que la machine merveilleuse que nous mettions en route ne devait pas s’arrêter au bout de quelques années. Nous avions, dès le départ, la conviction que les FSB devaient s’installer pour longtemps sur le territoire ardéchois.

Si la mise en place d'une petite structure comme celle ci peut paraître simple, la réalité fut bien souvent laborieuse.

Une des grandes difficultés fut que la plupart des adhérents, en grande majorité des lycéens, suivaient d'autres chemins qui les éloignaient de l'Ardèche laissant leur place à des amis, des frères ou des sœurs qui devaient, chaque année, reprendre le travail artistique et administratif à zéro.

La réalité de la Compagnie des Fous Sans Blanc devenait que pour maintenir ce navire à flot, il fallait non seulement s'investir à fond dans la découverte des obligations inhérentes à une telle infrastructure, mais qu'il fallait aussi avoir le souci de transmission de son savoir avant son départ.

Ce qui nous anime


La mécanique des Fous Sans Blanc:


Une fois par mois, les FSB se retrouvent pendant un weekend, dans un « atelier de création » mené par Eric. 

Ces séances de travail permettent aux apprentis comédiens d’acquérir les bases du jeu théâtral, mais aussi de découvrir leurs partenaires d’aventure, humainement et artistiquement..

Durant l’année, nous définissons ensemble ce que nous appelons : notre fond poétique commun. Cette base est le ciment sur lequel nous bâtissons la création finale.

De la mi juin à début juillet nous nous retrouvons tous, lors d’un stage, pour édifier le spectacle que nous portons sur les routes d’Ardèche tout au long du mois de Juillet. Ce stage intensif de création à généralement lieu dans un champ, une forêt où n’importe quel endroit un peu isolé qui nous permette de créer le « Village des FSB » dans lequel va s’organiser la vie collective et l’aventure de la tournée.


Les jeunes qui participent aux FSB viennent d’horizons de plus en plus différents.

Horizon social : Bergers, étudiants, artistes de rue, anthropologues, charpentiers, architectes, RSAistes, garagistes, agriculteurs, kinés, cuisiniers, bûcherons, sages-femmes, informaticiens… mais aussi géographiques : Lyon, Montpellier, la Corse, Paris, Toulouse, Marseille, Aubagne, Savoie, Nantes…  tous viennent après avoir croisé notre route et avec la ferme intention d’apporter leur pierre à cette aventure hors du commun.



Les actions de notre association

Le printemps des Fous Sans Blanc !!!

Le printemps des Fous Sans Blanc est né par une belle journée ensoleillée de septembre 2016.

On applique les enseignements et les apprentissage de nos 20 ans de travail avec la jeunesse, sur un public qui lui, est déjà intégré à une vie active, familiale ou bien remplie. Au printemps, ce ne sont pas des gens qui cherchent à se construire, mais plutôt des gens qui cherchent à se soigner, se reconstruire, se ré-orienter, se retrouver, se libérer de contrainte que la vie a rendu obsédantes.

Nous nous adressons à une population qui a déjà vécu et qui souhaite retrouver un peu de force, de confiance pour avancer dans l'existence.

Le Printemps des Fous Sans Blanc s'adapte très bien à cette demande. Le collectif, le rêve, l'itinérance et le créatif sont de bons outils pour entrer dans l'age adulte, c'est ce que nous pratiquons avec les jeunes et leur tournée d'été... mais ce sont aussi d'excellents moyens d'appréhender l'avenir, les épreuves et les doutes.

Aux FSB, l'espoir est une force.


Les villages où nous avons eu le plaisir de jouer !!!


Siège social

6 rue albert Seibel 07200 Aubenas

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Az'arts
Az'arts
Association A Rebrousse Poil productions
A Rebrousse Poil productions
Association L'Agitateuse
L'Agitateuse
Association Le Vesseaux-Mère
Le Vesseaux-Mère