Fragile-les-Bulles

Arts et culture

Pour défendre les droits culturels des exilé·.e·s et faciliter ou accompagner des actions culturelles et artistiques en ce sens, dans le Dunkerquois.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

Fragile-les-Bulles était un collectif, un réseau d'artistes et d'acteurs culturels, créé en janvier 2016 pour mener des actions culturelles dans le "Lieu d'accueil humanitaire" (camp de la Linière) à Grande-Synthe. Ce camp a brûlé en avril 2017. Le collectif a perduré. Il est devenu une association collégiale en juillet 2019.


 

Actuellement, depuis janvier 2019, Fragile-les-Bulles est le principal support associatif d'une action partenariale ( à découvrir sur le blog dédié en cliquant sur l'intitulé) :

                                  

                                                                                       d'ailleurs ici

                                                                                               actions culturelles avec des mineurs isolés étrangers


 

Cette action concerne les MNA (mineurs non accompagnés) étrangers qui veulent rester en France et qui résident dans le Dunkerquois. Elle s'appuie sur des partenariats avec des structures culturelles locales et des associations professionnelles d'accompagnement socio-éducatif de ces jeunes.
 

L'enjeu de cette action est l'intégration par la culture pour ces jeunes. Elle consiste à permettre :

des visites/ateliers de lieux culturels

des ateliers d'expression culturelle et artistique.

des restitutions d'ateliers et des rencontres publiques 

 

Le dispositif repose sur beaucoup de concertations et de médiations.

En soi, l'apport de Fragile-les-Bulles est bénévole. Les structures professionnelles sont volontaires. Le soutien apporté à ces jeunes, pour la plupart scolarisés, ne peut être que dans une démarche collective innovante...

Que vous soyez Dunkerquois ou non,

Rejoignez-nous : nous avons besoin de forces vives et de bulles d'imagination !
 


 


L'association est composée de membres actifs à titre individuel. Elle est collégiale en ce que seules deux instances permettent sa gestion : l'assemblée générale et un Collectif (conseil collégial) composé de 5 à 9 membres responsables solidairement. Des commissions de travail sont ouvertes aux personnes non-adhérentes et suivies par un membre du Collectif.