Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de France Nature Environnement Ain pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

CENTRE "OPEN", NON AUX TONNES DE BETON SUR LES RIVES DE L’ALLONDON !

par France Nature Environnement Ain

France Nature Environnement Ain veut empêcher Open, le centre commercial qui ouvre la voie à la bétonisation des rives de l’Allondon.

Projet Open: est-ce qu’on va laisser un énième centre commercial écraser ce qui reste de nature dans le pays de Gex ?

Malgré 14 années de lutte, les manifestations, les avis défavorables en enquête publique, etc., le centre commercial OPEN est sur le point de sortir de terre à Saint-Genis-Pouilly. 

Il ne nous reste qu’un espoir avant que les travaux commencent. 

Une fenêtre juridique nous permet d’agir rapidement. Nous pouvons attaquer le refus de la préfète de mettre en demeure les porteurs du projet OPEN de solliciter une « dérogation à l'interdiction de destruction d'espèces protégées ». 

FNE Ain veux continuer à se battre en justice pour faire valoir les droits de la nature dans l’Ain. 

Le problème c’est que cela coûte cher financièrement, parfois même politiquement. 

Sans moyens, nous ne pourrons pas continuer à suivre toutes les atteintes aux lois qui protègent la nature. 

 

Pour protéger les rives de l’Allondon votre aide est donc indispensable : Donnez pour financer l’action en justice !

Pourquoi refuser un nouveau centre commercial ?

Parce que les espaces naturels restants du pays de Gex sont rongés par les projets immobiliers. 

Parce que le pays de Gex est déjà saturé de centres commerciaux. 

Parce que ce projet se fait au détriment des petits commerces locaux. Non seulement il fait mourir les centres de villages, mais sa localisation favorise encore plus les déplacements en voiture. 

Parce que cela va provoquer encore plus d’embouteillages et de pollution à un endroit où les routes sont déjà surchargées. 9'000 véhicules par jour sont prévus en semaine et jusqu'à 12'000 le weekend. 

Parce qu’il faudra élargir les routes alentour. 

Parce qu'encore une fois le projet fait fi des espèces protégées présentes sur le site. 

C’est aussi le symbole d’une bataille plus grande : 

En France, l’équivalent d’un département disparaît sous le béton tous les 10 ans : il est urgent de protéger nos surfaces naturelles et agricoles. 

La biodiversité voit son habitat disparaître : c’est la première cause de l’extinction mondiale des espèces. 

L’artificialisation des sols favorise les inondations. 

 

Toutes ces raisons animent notre volonté d’empêcher ce projet. 

Ce que nous voulons : 

Nous voulons stopper cette destruction sans fin de nos forêts, prairies, zones humides et espaces naturels. 

Nous voulons construire la ville sur la ville. 

Nous voulons pouvoir faire nos achats à pied dans des villes pleines de vie. 

Nous voulons profiter des dernières zones humides présentes pour les protéger comme les oasis de biodiversité qu’elles sont.

Nous voulons protéger les terres agricoles et retourner vers l'autonomie alimentaire des territoires.

Nous voulons laisser une place à la nature 

Vous êtes avec nous ? 

Donnez pour barrer la voie à la bétonisation des rives de l’Allondon.

L'action juridique contre Open

Nous allons attaquer au tribunal administratif le refus de la préfète d’agir pour que Open respecte la loi sur les espèces protégées. Votre don à FNE Ain va financer l’action de notre équipe salariée. Si le juge nous donne raison, le projet Open sera bloqué. 

Tout ce travail est supervisé par notre juriste et financé sur les fonds propres de l’association.  

Cette action peut être bien réalisée avec 5000 €. 

Faites un don pour nous donner les moyens d’agir et arrêter Open ! 

Il n’est pas trop tard : 

Tant que les travaux n’ont pas commencé il nous est possible de sauver les espèces protégées du site. 

Quel est le lien avec les associations et collectifs locaux ? 

Nos actions sont concertées avec l'association locale « ATENA » et le collectif « Stop au projet "Open" à Saint-Genis-Pouilly »

Notre action en détail :  

Nous voulons contester le refus de la préfète de mettre en demeure les porteurs du projet OPEN de solliciter une dérogation à l'interdiction de destruction d'espèces protégées. Pour cela : 

  • Nous allons rassembler les données naturalistes existantes  

  • lister précisément les espèces protégées présentes sur le site. 

  • Au besoin nous effectuerons des inventaires naturalistes à proximité (le site est désormais inaccessible). 

  • Nous évaluerons l'impact précis du projet sur ces espèces, en particulier sur leur habitat.  

  • Pour cela, il nous faudra identifier le détail des milieux naturels détruits 

  •  et l'importance de ces milieux pour les espèces protégées présentes.  

  • Nous mobiliserons les naturalistes du réseau FNE pour recueillir ces informations et monter le meilleur dossier possible. 

  • Enfin, nous étudierons les mesures compensatoires prévues par OPEN afin de démontrer concrètement en quoi elles sont insuffisantes.


Vous voulez nous aidez à arrêter ce projet écocide ? 

Donner 500 euros

Donner 250 euros

Donner 100 euros

Donner 50 euros

Donner 25 euros

Donner 1 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme France Nature Environnement Ain. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page