2 € et 500 nouveaux abonnés pour Gare de l'Est

par Gare de l'Est

2 € et 500 nouveaux abonnés pour Gare de l'Est

par Gare de l'Est

Pour se développer Gare de l'Est lance la campagne "2 € par mois pour 500 nouveaux abonnés"

Pour participer cliquez sur "faire un don" puis "je donne tous les mois"


L'aventure éditoriale dans laquelle s'est lancée notre petite équipe en lançant la revue Gare de l'Est est un projet lourd à mettre en place dont la pérennité ne pourra être  assurée que si nous arrivons à fédérer autour du projet un grand nombre d'abonnés.


Nous devons en effet atteindre l'objectif de réunir au moins 500 nouveaux abonnés pour entrer dans une dynamique qui nous permettra d'assurer la pérennité du projet et de pouvoir ainsi continuer à développer par ailleurs nos autres activités, notamment radiophoniques et événementielles en minimisant au maximum le recours aux subventions publiques actuellement particulièrement difficiles à obtenir.


Nous lançons pour ce faire une campagne de souscription à 2 €, 3 € par mois ou plus qui vous permet de bénéficier d'un abonnement à un tarif très modique et en même temps de nous permettre de parvenir à un niveau d'abonnements suffisants.


Aux origines de Gare de l'Est

L’association Gare de l’Est a été créée en février 2011 par une petite équipe de passionnés des pays de l’ex-URSS ayant effectué des cursus orientés vers l’étude de l’Europe orientale à l’Université de Nantes et à Sciences-Po Paris.


Plusieurs des membres de l’équipe avaient également participé à l’aventure de La Pèch’, association étudiante nantaise qui a mené de 2003 à 2011 de nombreux projets de coopération et d’information, au Belarus et dans le Caucase notamment.


Gare de l'Est concentre son action sur la réalisation d'un travail d'information sur l'actualité des Mondes de l'Est (Balkans, Europe orientale, Russie, Caucase, Asie centrale).


Cette action d'information se décline autour de 3 principaux projets : 


  • Développement depuis 2007 d'un programme radio centré sur l'actualité et l'histoire des Mondes de l'Est et diffusé sur les ondes d'Euradio et disponible en Podcast sur notre site (www.garedelest.org)
  • Edition d'un semestriel de 260 pages aux éditions L'Harmattan consacré aux grands enjeux d'actualité de la zone
  • Organisation d'événements (conférences, expositions) à Nantes, Bruxelles et Paris 


L'association organise également ponctuellement des actions de solidarité et de coopération ainsi que des voyages sur place ouverts à tous.


Gare de l’Est cherche ainsi à apporter, par un travail d’information, une petite pierre aux grands débats qui visent à mieux appréhender les défis auxquels font face ces territoires. Avec une approche  pluridisciplinaire, l'association mobilise ses sympathisants installés en ex-URSS et des contributeurs spécialistes de la zone. Les projets de l'association s'adressent tant aux néophytes qu'aux spécialistes.


L'association est enregistrée en France et en Belgique et bénéficie du soutien de Nantes métropole et de la Ville de Bruxelles. Tous les membres de Gare de l'Est sont bénévoles et l'association accueille également régulièrement des volontaires en Service civique.


Notre équipe

Notre équipe - bureau de l'association


Eva Bertrand. Après plusieurs années à Moscou, Eva vient de terminer un doctorat au CERI - Sciences-Po Paris. Ses recherches portent sur la gestion des catastrophes naturelles en Russie. Elle est désormais directrice adjointe du Centre d'études franco-russe basé à Moscou. Elle gère au sein de la rédaction les contributions éditoriales. 


Ulrich Huygevelde est diplômé de Sciences-po Paris (Master Russie-CEI). Passionné depuis son adolescence par l'Europe orientale et les pays ex-soviétiques Ulrich Huygevelde s'est engagé tout au long de ses études dans des activités associatives vouées à la coopération avec ces régions avant de s'engager, en 2007, dans le projet d'information "Gare de l'Est". Il a par ailleurs travaillé de 2007 à 2012 dans l'équipe du président de l'Université de Nantes, notamment en tant que Vice-président de l'Université et est aujourd'hui directeur d'Expozao, agence spécialisée dans la réalisation d'expositions et de manifestations culturelles sur des thèmes en lien avec l'histoire.


Amélie Guisseau est diplômée en Histoire et s'est prise de passion pour les pays de l'Est lors d'activités associatives menées en parallèle à ses études. Désormais installée à Londres où elle s'occupe de la gestion de projets de recherche européens, elle s'investit largement dans le développement du projet "Gare de l'Est".


Thierry Piel est maître de conférences en Histoire et directeur du Département d'histoire de l'Université de Nantes. Spécialiste des questions d'images et de pouvoir, il est également animateur d'émissions sur Euradio et coordinateur d'un programme de décryptage d'images d'archives en lien avec l'Institut national de l'Audiovisuel. Passionné depuis quelques années par l'histoire des Mondes de l'Est il est depuis 2007 conseiller scientifique de Gare de l'Est.


Alexandra Da Mota est consultante et s'est passionnée pour l'Europe orientale et post-soviétique à la suite d'un voyage en Azerbaïdjan effectué avec Gare de l'Est en 2013. Alexandra s'occupe désormais de la trésorerie et des partenariats de l'association.


Thomas Kox est diplômé du Master Europe orientale-Russie de l'ULB à Bruxelles. Il est volontaire civique au sein de l'association depuis janvier 2016.





Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Lancer ma collecte !
Association Gare de l'Est

Gare de l'Est

Annie LECHENET
06/12/2016
Laure Després
03/12/2016
Jérémy Duval
02/12/2016