La page demandée n'est pas accessible, mais celle ci peut vous intéresser !

Gbobètô

Environnement

Gbobètô œuvre à faire du Déchet un levier de développement territorial pour : (1) Rendre la ville propre et saine (2) Transformer le déchet en ressource pour le mieux vivre (3) Favoriser une économie circulaire créatrice d'emplois durables

Nos actions en cours

À la une

Adhérer à nos activités 1

Nous faire un don 2

Qui sommes-nous ?

NOTRE HISTOIRE

Gbobètô, c’est l’histoire de membres de la diaspora et d’amis du Bénin passionnés par ce pays ; amoureux de ses cultures uniques et de sa nature époustouflante mais lucides face aux nombreux défis du territoire, où pauvreté et dégradation environnementale s’entremêlent.

Les séjours successifs à Porto-Novo sont l’occasion d’explorer et de s’interroger. Dans cet écosystème urbain foisonnant, beaucoup reste à faire pour que chacun puisse vivre décemment sans mettre à mal l’environnement : créer des emplois locaux, dans une économie de l’import-export et de l’informel ; rendre la ville propre, pour prévenir les catastrophes environnementales et sanitaires ; répondre durablement aux besoins d’une population vivant avec moins de 37 € par tête…

Gbobe`to^ - Illustration 4.0.png

Les fondateurs s’intéressent alors à la figure du « Gbobètô », « ramasseur d’ordures » en langue locale. Avec ses modestes moyens, le Gbobètô offre un précieux service à la ville en évacuant les déchets des habitations et en revendant à divers acteurs économiques les matières valorisables (plastique, cannettes, cartons, etc.). Le ramasseur d’ordures crée donc de la valeur et de l’activité à partir d’un important défi urbain, dont les enjeux sont aussi bien environnementaux que sanitaires. Son activité n’en demeure pas moins précaire, en l’absence de revenus fixes, de protection sociale et d’équipement de travail et sanitaires appropriés.

Inspirés par cette figure, c’est en octobre 2018 que les fondateurs créent Gbobètô, association de droit français se voulant une véritable entreprise sociale au service du développement urbain inclusif et durable. À l’image des ramasseurs d’ordures, Gbobètô entend développer des activités pérennes autour du Déchet afin d’en faire un levier de développement territorial.

 

QUI SOMMES-NOUS ? 

Gbobètô rassemble le meilleur de deux pays, dans un esprit d'entraide et de partage. Opérationnellement, les équipes se répartissent entre deux structures juridiques : une association de droit français déclarée en Préfecture de Seine-et-Marne et une association de droit béninois déclarée auprès du Ministère de l'Intérieur de la République du Bénin.

Gbobètô œuvre à faire du Déchet un levier de développement territorial. Nous visons à :

  • Rendre la ville propre et saine  : Créer des filières inclusives, durables et pérennes de valorisation des déchets pour éviter leur accumulation dans l'environnement.
  • Transformer le déchet en ressource pour le mieux vivre : Créer des biens et services répondant aux besoins peu ou mal couverts exprimés par les populations, à partir du recyclage des déchets.
  • Favoriser une économie circulaire créatrice d'emplois durables : Créer des activités vertes autour du Déchet afin de favoriser la production locale et stimuler le tissu économique du territoire.
     

QUE FAISONS-NOUS ?

Gbobètô mène actuellement quatre initiatives complémentaires :

  • Le Projet Énergie verte, qui consiste à mettre en place une filière de valorisation des déchets organiques en combustible écologique et à développer toute technologie qui permettrait d’augmenter le pouvoir calorifique de ce combustible tout en le produisant à moindre coût à grande échelle.
  • Les Recycleries, qui consiste à mettre en place des espaces de tri sur les points de regroupement des ordures ménagères afin de réinsérer les acteurs précaires et opérationnaliser le tri sélectif. 
  • Le Comptoir du Plastique, filière de valorisation des déchets plastiques de type polyéthylène haute densité (PEHD) et polypropylène (PP).
  • L’Opération 2-en-1, un programme de sensibilisation à la pollution causée par les déchets et de mise en place du tri sélectif dans les écoles primaires publiques.

NOS PROJETS EN VIDÉO