La collecte est terminée ! Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice Voir la page
Lola a 22 ans et elle a eu le courage de regarder en face la réalité de l'effondrement climatique et des options qui sont encore ouvertes pour agir. Elle traverse cet âge duquel émergent des questions essentielles, pleines de désillusions, d’angoisses et de poésie : de quoi mon futur sera-t-il fait ? Quelle sera ma vie ? Où trouverai-je ma place dans le monde ? Et quel monde, d’ailleurs, contribuerai-je à construire ?



Ce monde, c’est celui dans lequel 1 milliard de personnes pourraient être sur les routes dans 10 ans, c'est celui où les pics de températures en France l'été seraient à 50 degrés, c'est celui de l'effondrement de notre civilisation. Un monde dans lequel les conditions mêmes qui ont permis l’épanouissement de l’espèce humaine disparaissent sous nos yeux.



Comme des centaines de milliers d’autres personnes partout dans le monde, Lola a fait le choix de se lever et de refuser le statu quo. La situation est critique, urgente et terrifiante à de nombreux égards, mais tout reste encore à sauver : la prise de conscience globale des enjeux climatiques et la mise en place de mesures drastiques pour inverser la tendance sont le combat d’une génération entière, l’un des plus grands défis collectifs de l’humanité.


Pour elle-même, pour les autres et pour les générations futures, Lola a fait le choix de l’espoir contre celui de la résignation.

Pour elle-même, pour les autres et pour les générations futures, Lola est entrée en résistance civile et s’est assise au milieu de l’autoroute le samedi 25 juin 2022.


Pour elle-même, pour les autres et pour les générations futures, Lola a été placée en garde à vue où elle est restée 24 heures.



Mais Lola est belge et l’État français la considère comme “une menace à l’ordre public, une menace grave à l’encontre d’un intérêt fondamental de la société française.” La préfecture de Police de Paris a prononcé à son égard une Obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Lola a désormais 15 jours pour former un recours et contester cette OQTF qui viole fondamentalement ses droits à la libre circulation, à l’expression de ses convictions et à son droit inaliénable à exister dans un monde vivable.

Nous avons besoin de votre soutien pour financer les frais d’avocats de Lola, et votre impact peut être gigantesque : à travers Lola, c’est la possibilité même de lutter pour notre avenir commun qui est menacé. Nos droits fondamentaux sont attaqués, mais la justice nous donnera raison.

Avec votre aide, nous prouverons que la lutte pour la construction d’un monde vivable est un droit fondamental et que les actions de résistance civiles sont légitimes au regard des enjeux auxquels nous faisons face.



Nous avons besoin de vous. Pour Lola, pour les autres et pour les générations futures.



1 533 € collectés
Objectif : 1 500 € Contribuer au projet
42 contributeurs

Partager la collecte

Contre l'expulsion forcée de Lola !

par Génération Mobilisation

Financé à 102% - 1 533€ / 1 500€
Contribuer au projet

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS