Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de GEXAGRO pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Limiter l'impact environnemental des activités aquacoles à Tahïti

par GEXAGRO

Étudier, améliorer et adapter les modes de suivis de l'impact environnemental des installations aquacoles en Polynésie Française

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur le crowdfunding de la Mission Jeunes Experts IDRA ! Nous sommes heureux de vous présenter notre projet en Polynésie française.

QUI SOMMES NOUS ?

Notre équipe est composée de 8 étudiants : Axel, Timothée, Charlotte, Samuel (deuxième rang de gauche à droite) et  Jean, Lise, Shawn, Charlotte (premier rang de gauche à droite)).


Nous sommes en 4ème année de l’école d’ingénieur ISTOM, école d’agro-développement international.

L’association IDRA s’est formée en mai 2018 autour de la thématique de l’aquaculture. Depuis, nous travaillons ensemble à travers différents travaux scolaires et professionnels.

Cet été (de juin à juillet 2019), nous réaliserons une mission jeune expert à Tahiti sur ce même thème et qui aura pour sujet des ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement)

Si vous souhaitez plus d’informations sur notre équipe, nous vous invitons à consulter notre site internet : https://lrohmer1.wixsite.com/fr-idra-mje2018


LE CONTEXTE ENVIRONNEMENTAL

En Polynésie Française, la production aquacole comprend l’élevage de crevettes, la collecte de bénitiers et l’élevage de « Paraha peue ». L’aquaculture polynésienne ne représente que 1% de la production des produits de la pêche, soit 126 tonnes en 2016. Malgré ce faible pourcentage, l'activité est rentable puisque la filière génère un chiffre d’affaire de 219 millions de F.CFP.

L’intégration de l’aquaculture actuelle et future à la composante environnementale est primordiale afin de préserver les récifs et les lagons.

Le code de l’environnement polynésien intègre ces éléments, puisque depuis 2011, il encadre les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) relatives aux activités aquacoles.

LA MISSION

C'est au sein de la DRM (Direction des Ressources Marines et Minières) que s'effectuera notre mission.

Les objectifs sont d’étudier les critères et paramètres appropriés, leurs seuils correspondants, les conditions de suivi minimal des indicateurs du milieu en lien avec les structures aquacoles, c’est-à-dire la description des indicateurs à suivre, des fréquences et des sites à envisager.

À l’issu de cette étude, les autorités compétentes disposerons :

  • de propositions de modes de suivi des seuils préalablement définis.

  • de propositions de mesures alternatives pour réduire l’impact sur l’environnement.

Les intérêts au long terme sont de limiter les impacts négatifs éventuels sur l’environnement et favoriser le développement d’activités respectueuses de l’environnement, ainsi que les activités socio-économiques et culturelles du pays.

Cette mission se déroulera sur les îles du vent, Tahiti et Moorea, sur les mois de juin et juillet 2019.



Notre rôle sur place est donc d’aller enquêter sur les différents sites de production afin d’établir des seuils sur divers facteurs et de définir des limites de pollutions (biologiques, chimiques…) tout en laissant une marge de manœuvre aux producteurs et en les guidant vers un développement global de la filière aquacole.

LE FINANCEMENT DU PROJET

Le budget total de la mission s'élève à 28 000€, divisé en 3 sources de financement :


La DRM nous finance à hauteur de 16 760 €. Ceci nous permettra de financer en partie les billets d’avion qui constituent la partie la plus importante de notre budget, ainsi que nos frais de déplacement sur place (location de 2 voitures).

Notre capacité d’autofinancement s’élève à 8 240€. Pour récolter cette somme, nous effectuons depuis septembre 2018 différentes activités et travaux : papiers cadeaux, vente de repas, vente de bracelets, travail en usine pour le muguet, vente de calendriers, organisation d'évènements…


Notre budget se découpe en 4 principales parties : les billets d’avion, les déplacements sur place, le logement et la nourriture.

Nos frais se révèlent aussi élevés car, à Tahïti, la vie est très chère !

C’est pourquoi nous venons solliciter votre aide financière à hauteur de 3000€. Votre aide précieuse nous servira à financer nos différents frais sur place tels que les déplacements professionnels pour aller à la rencontre des pisciculteurs et à mener à bien l'intégralité du projet.

Un grand merci pour votre attention et votre participation!   :)

L’équipe IDRA

Jean, Axel, Lise, Timothée, Charlotte, Shawn, Samuel, Charlotte.


Pour plus d’informations :



Donner 1 euros

Il n'y a pas de petit don

Un grand merci sur notre page Facebook

Donner 5 euros

Voyagez avec nous

Envoi de mail et photos régulier sur l'avancée de notre mission

Donner 10 euros

Coquillage (remise en main propre)

Un coquillage de Tahiti + Pack "Voyagez avec nous"

Donner 20 euros

Carte Postale

Une jolie carte postale + Pack "Voyagez avec nous"

Donner 50 euros

Pack Perle (remise en main propre)

Une Perle de Tahiti + Pack "Voyagez avec nous"

Donner 100 euros

Pack Savon (remise en main propre)

Un savon de Tahiti (vanille, noix de coco, fleur de Tiaré ) + Pack "Voyagez avec nous"

Donner 150 euros

Pack Monoï (remise en main propre)

Une bouteille de Monoï de Tahiti + Pack "Voyagez avec nous"

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme GEXAGRO. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
R
Jean
20/05/2019
M
Pauline
10/05/2019
M
Marie-Laure
09/05/2019
Signaler la page