Journée internationale des cancers de l'enfant,15 février, un mois pour donner.

par GFAOP

Faire un don

Journée internationale des cancers de l'enfant,15 février, un mois pour donner.

par GFAOP

Faire un don
Journée internationale des cancers de l'enfant,15 février, un mois pour donner. - GFAOP

Tous mobilisés pour soutenir les enfants atteints de cancer en Afrique

Présentation du projet

A l’occasion de la Journée Internationale des Cancers de l’Enfant, le 15 février  je me mobilise, nous nous mobilisons, pour les enfants de 18 pays d'Afrique.

Fondé il y a 20 ans, par des médecins africains et français, le Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique (GFAOP) est une association médicale engagée pour plus d’équité dans l’accès aux soins des enfants atteints de cancer en Afrique. Le GFAOP collabore avec le programme de l’OMS Cure ALL avec pour objectif de guérir 60% des enfants atteints de cancer dans le monde d’ici 2030 alors qu’ils ne sont que 20% actuellement en Afrique.

Pour mener à bien sa mission, l’association a soutenu :

·       La mise en place et le développement de 24 unités de soins en oncologie pédiatrique répartis sur 18 pays Maghreb et d’Afrique Subsaharienne

·       Des recommandations thérapeutiques de soins, des évaluations et un accès aux médicaments

·       Des formations en oncologie pédiatrique pour le personnel soignant en Afrique

·       Des actions à destination des associations locales et des familles

Pour en savoir plus www.gfaop.org

A quoi servira l'argent collecté ?

 Objectif 100 %  : 10 000 euros
- Améliorer le diagnostic des enfants 

Malheureusement le nombre d’enfants diagnostiqués en Afrique est encore insuffisant. De plus, faute de moyens et de prise en charge locale, les familles démunies doivent très souvent solliciter un soutien financier (famille ou prêteurs) pour payer les soins à l'hôpital. Il arrive aussi que des familles abandonnent l'idée de faire soigner leur enfant faute de pouvoir trouver de l'aide.

Chez les enfants chez qui on suspecte un cancer, il est essentiel que le bilan médical initial soit réalisé dès l’arrivée à l'hôpital afin que le diagnostic soit posé rapidement. En effet, chaque jour perdu diminue les chances de survie car, chez les enfants le cancer se développe très vite.  Pour éviter cela, le GFAOP avec d'autres associations locales met en place des fonds de soutien pour prendre en charge les examens médicaux.

Un papa à Madagascar, où cette aide a pu être mise en place, témoigne :« Ma fille a été suspectée d’avoir un cancer. Nous n’avons pas le moyen de payer pour tous les bilans pour confirmer la maladie. Nous avons demandé de l’aide et on nous a donné la main. Merci beaucoup car elle a pu commencer le traitement. »

Un bilan initial comprend une prise de sang, des radios et /ou scanner, une biopsie, une analyse de la tumeur. Le prix est variable selon le pays

·       Un bilan sanguin coûte en moyenne : 10 euros

.     Une radio ou un examen anatomo-cyto pathologique :30 euros

.     Une échographie : 50 euros

.     Un scanner : 120 euros

Objectif : 10 000 euros soit 2 000 euros mis à disposition dans 5 unités de soins 


Objectif 200 % : 10 000 euros en plus
- Lutter contre les abandons de traitement avec Les maisons des parents

C’est un espace de vie, proche de l’hôpital où peuvent être accueillis un enfant et un membre de sa famille entre les cures de chimiothérapieCertains enfants restent à l’hôpital entre 2 cures de chimiothérapie (le traitement dure entre 3 mois et 12 mois) car retourner au village est trop loin, trop cher (les services de cancérologie sont installés dans les capitales et nombre d’enfants viennent de régions agricoles isolées). Les maisons de parents permettent d’éviter les abandons de traitement et d'offrir des conditions de vie décentes.  Ils y trouvent réconfort et soutien.

Le coût moyen de fonctionnement ( frais divers, personnel, repas, animation) est d’environ 40 000 euros par an. Trois maisons doivent ouvrir en 2021: Kinshasa, Lomé, Ouagadougou  en plus de celle d'Abidjan

·       Avec 10 euros, j'offre 10 repas

·       20 euros, je participe à l'aménagement de la maison (j'achète un lit, des jouets...)

·       50 euros, j'offre 50 repas

·       100 euros, un animateur peut venir pendant un mois , avec 200 euros, c'est un psychologue.

Objectif  :  10 000 euros, soit 2500 euros pour chaque maison

 

Objectif 300 % : Encore 10 000 euros
- Faire l'école à l’hôpital

Continuer la scolarité pendant le long traitement et lutter ainsi contre les échecs scolaires des enfants grâce au soutien d’un enseignant dans le service de soins, c'est important aussi.

L’expérience d’Abidjan : Un groupe d’une dizaine d’enfant a pu bénéficier de ce programme pendant l’année scolaire 2020.

Un papa témoigne “les cours que nos enfants reçoivent leur font du bien, il écrit normalement maintenant ... après une longue guérison ça vient à point nommé pour pouvoir les accompagner dans la vie active”

·       avec 10 euros, j'achète cahiers et stylos

·       avec 20 euros , je permet à un enfant de suivre ses cours

·       avec 100 euros , ce sont 5 enfants

·       avec 200 euros , c'est une classe qui fonctionne pendant 1 mois

 Objectif : 10 000 euros, le salaire d’un enseignant coûte environ 2000 euros  pour l’année scolaire, soit 200 euros par mois. 

et si nous dépassons aussi ce 3 ème objectif c'est que vous êtes tous formidablement généreux.

Notre équipe

Alda, Aleine, Bénédicte, Bénina, Line, Pierre, Angèle, Mhamed,  Catherine,  Zahia, Pathe, Date, Togo, Poma, Louis, Anne Céline, Karim, Roger, Brenda, Guy, Christine, Adama,  Corinne,  Gilles, Sonia,  Jules, Pierre B, Hélène, Houda, Nacira, Gratien, Eloge, Véronique, Laila, Martine, Jess,  Chris, Jean, Thelma, Marie-Anne, Sarra,  Jean-François, Carole, Claude,  Moustapha, Antoine ,Fousseyni,  Elisabeth, Robert L.,Maria,  Françoise, Fatou, Marie-Solange, Ndella,Martine, Bernard, Chantal,Chris, Francis, Nicolas, Guy L,  Robert, Zahia, Claude I., Emmanuel, Jamila,  Gilles, Véronique, Jean Marie, Ghislaine, Aichatou, Mbola, Anne, Aimé, et  tous les autres ….


Donner 10 euros

Je finance un bilan sanguin, ou 10 repas dans la Maison des parents

Donner 20 euros

Je finance une radiographie ou je participe à l'aménagement d'une maison des parents

Donner 50 euros

Je finance une échographie ou j'offre 50 repas pour une Maison des parents

Donner 100 euros

Je paie un scanner ou je permets la venue d'un animateur dans une maison des parents

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme GFAOP. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
N
Nathalie
03/03/2021
A
Astrid
03/03/2021
G
Gregory
03/03/2021
Signaler la page