L'Or Vert, pour la formation des femmes

par Groupement des Educateurs sans Frontières section Bretagne

Cette collecte est terminée.

L'Or Vert, pour la formation des femmes

par Groupement des Educateurs sans Frontières section Bretagne

Cette collecte est terminée.

Au Bénin : un fléau, la jacinthe d'eau, peut devenir une ressource


La jacinthe d’eau, espèce exotique envahissante, constitue un réel fléau sur le plan environnemental et socio-économique pour la Lagune de Porto Novo, espace stratégique vital dans le sud-est du Bénin, aux portes du Nigéria. 



Sa forte présence sur la lagune une bonne partie de l’année empêche le développement et la reproduction des espèces halieutiques, première source de protéines dans cette région et handicape le transport fluvial nécessaire pour l’écoulement des produits agricoles. Enfin, la jacinthe a un impact négatif sur le changement climatique car elle émet en quantité du méthane dans le milieu naturel.

Les Béninoises du groupement Fifadji-Tognon (traduire : ce qui est bon dans la jacinthe) avec l’appui du GRoupement des Educateurs sans Frontières (GREF) ont décidé de transformer ce fléau en ressource et d’en faire une Activité Génératrice de Revenu tout en protégeant l’environnement. Et pour cela elles ont besoin de formation technique et d'alphabétisation.

Il s’agit de mettre en place un atelier pour recycler la jacinthe d’eau en produits tressés artisanaux et parallèlement de fabriquer un compost destiné à la pratique d’une « agriculture raisonnée ».


Les "donateurs" sont souvent prêts à financer des biens matériels (écoles, équipements divers). Nous faisons le pari qu'avec une formation technique et une alphabétisation appropriée les béninoises pourront améliorer leur quotidien, mieux éduquer et soigner leurs enfants.

La somme récoltée servira financer tout ce qui concerne la formation des femmes (formation technique et alphabétisation) dans les

proportions suivantes, et si vos contributions dépassent notre objectif, le surplus servira à améliorer les conditions de travail du groupement de femmes et des maraîchers qui fabriquent le compost, et peut être même d'organiser une formation à la santé, ce que le budget de départ ne pouvait envisager.


pour en savoir plus suivez le projet sur facebook : https://www.facebook.com/pages/GREF-Breizh/1505442533068820?ref=hl



Ce projet mobilise une dizaine d'adhérents, qui ont déjà travaillé avec les groupements de femmes de la même commune  sur le projet de" l'Or Blanc" 


2 adhérentes Micheline et Maryse  viennent de revenir du Bénin avec encore, dans la tête, les chants et danses des femmes en apprentissage.


L'action  de "L'Or Vert" se situe dans la même continuité.

Ce projet consistait à l'extraction du sel marin à partir de l'évaporation de l'eau de mer au lieu d'utiliser le chauffage au bois.

Donner 5 euros

Nos remerciements

Donner 10 euros

Une carte postale numérique et nos remerciements

Donner 20 euros

Un album photo numérique et nos remerciements

Donner 30 euros

Une vidéo de "L'or blanc" du Bénin (les salicultrices) et nos remerciements

Donner 50 euros

Un objet tressé (limité à 30 exemplaires) et nos remerciements (23 restants)

Donner 60 euros

Nos remerciements et une déduction fiscale (de 66%) Ex un don de 100€ reviendrait à 33€

Donner 100 euros

Nos remerciements et une déduction fiscale de 66%

Association Groupement des Educateurs sans Frontières section Bretagne

Groupement des Educateurs sans Frontières section Bretagne

Le GREF, association de Solidarité Internationale : Partager les savoirs pour un avenir solidaire

Jörg steinbach
29/12/2015
Eliane Guiziou
28/12/2015
Renée Abalain
28/12/2015