Guinée Éducation Biotechnologie

Humanitaire

GEB s’engage dans la construction d’une école et la promotion de l’éducation en Guinée.

qui sommes-nous ?

En images

+10 Photos

Notre mission

A l’origine, il y a des étudiants de BTS, un enseignant, et une association (Guinée Solidarité Provence). Tous motivés pour une expérience humanitaire.


En échangeant avec les membres de GSP sur nos compétences, sur les besoins en Guinée, nous avons monté une première
mission d’évaluation en Février 2020.


Guinée Éducation Biotechnologie a donc été créée pour
améliorer les conditions de scolarisation, en participant et en accompagnant des projets de développement ou de construction d’écoles ; alimentation en eau, électricité et assainissement, en fournissant du matériel pédagogique ; 
Participer à la
formation dans le domaine de la santé, des biotechnologies de l’analyse de laboratoire auprès de jeunes en formation, ou des formateurs sur place ;
Aider à acquérir du
matériel de laboratoire, du matériel hospitalier et paramédical, à son utilisation et à sa maintenance.
Contribuer à l'amélioration de l’
éducation à la santé, à l’hygiène des populations les plus vulnérables.


Avant sa création officielle
G.E.B existait sous une forme non structurée, qui a néanmoins permis d’adapter les objets et les actions en fonction des besoins réels et identifiés sur le terrain.


L’objectif étant l’éducation à la santé auprès des jeunes et la formation aux techniques de laboratoires auprès d’étudiants et enseignants, nous avons
rencontré des structures de formation : A Conakry l’institut de formation paramédical de guinée (IFPG), la polyclinique de Dixinn.
Le type
d’aide a été défini avec eux : aide en matériel de laboratoire, aide aux apprentissages des techniques de laboratoire et à la maintenance du matériel, cours et formation continue des enseignants.



Parallèlement nous avions été alertés de la situation d’un formateur à Mamou, qui tentait de créer et développer une école.
Nous l’avons rencontré, visité les classes
minuscules, inadaptées, et éparpillées dans Mamou. 


La Guinée compte 13 millions d’habitants dont 41% de moins de 15 ans. 35% de la population vie sous le seuil de pauvreté. 17% des enfants ne sont pas scolarisés au primaire, le taux d’alphabétisation des adultes est de 25%, et 40% des enfants travaillent.
Mamou est une ville du cœur de la Guinée, de 93 000 habitants. Les activités économiques sont regroupées autour de l’artisanat, de la culture maraichère, la production de fruit et légumes et de l’élevage extensif.
Comme partout dans le pays 60% des écoles sont privées. 
Le nombre d’enfants par
classe dans les écoles privées est de 45 à 50, ce nombre atteint 60-70 dans les écoles publiques et jusqu’à 100 par classe en collège.


Devant le manque de structures, le nombre d’enfants non scolarisés, nous avons décidé de porter les efforts de G.E.B pour accompagner la construction et le développement d’une école.



Lors de la mission d’évaluation de G.E.B, nous avons commencé à aider à rénover deux salles de classe en remplacement d’un hangar de tôle.


  • Objectif ciblé

Regrouper les 236 élèves en un seul lieu, dans des classes adaptées au sein d'une école.


  • Mission d’évaluation Février 2020

Travail sur la logistique (contacts sur place, hébergements...)
Prise de contact à Mamou avec l'initiateur de l’école
Aide financière à la rénovation de 2 salles de classe
Apport de médicaments de première nécessité
Aide financière d’urgence lors de l’épidémie de COVID-19


  • Objectif à atteindre : première tranche (2020 - 2021)

Regroupement des 8 classes disséminées en un seul lieu
Construction de 4 classes en complément des 2 classes rénovées et de 2 classes utilisables
Construction de sanitaires. 

Fourniture en matériel (cahiers, stylos, livres...), financement de mobilier (tables, chaises)


  • Objectif à atteindre : deuxième tranche (2021 - 202....)

Achat d’un terrain
Construction échelonnée de classes sur ce terrain
Transfert d’une partie des classes. 

Achat d'un minibus (ramassage scolaire, sorties...). 

Financement de panneaux solaires, forage pour l'alimentation en eau. 

Construction de sanitaires


  • Planning du projet de construction

De septembre-octobre 2020 jusqu’à décembre 2020 : construction des classes et sanitaires.
Janvier-février 2021 : ouverture des classes.
Printemps 2021 : mission de G.E.B pour "l'inauguration" et prospection pour l'achat du terrain.
Printemps 2021 : évaluation du planning de construction des nouvelles classes. 


  • Moyens mis en oeuvre

Contact et travail avec le responsable local 
Estimation du coût du matériel et de la main d’œuvre pour la première tranche
Estimation du coût et recherche d’un terrain pour la deuxième tranche
Recherche de partenariats
Actions de financement du projet


  • Budget

Construction première tranche : 50 millions de francs guinéens ; 5000 euros
Achat du terrain 15 à 20 millions de francs guinéens ; 1500 à 2000 euros

  • Soutien demandé sur place par les acteurs locaux

Soutien financier
Soutien technique : élaboration des plans ; aide à l’estimation des matériaux ; aide aux devis ; aide à la tenue des comptes


  • Projets parallèle

Collecte de matériel de laboratoire pour équiper les laboratoires de l'IFPG à Conakry (pipettes, verrerie...

Collecte de matériel médical, paramédical, hospitalier pour la polyclinique de Dixinn et le Centre Konkouré pour jeunes handicapés à Mamou (fauteuils roulants, béquilles, lits, berceaux, matériel d'analyse médical...)

Collecte de médicaments pour les enfants de l'école de Mamou et la polyclinique de Dixinn.



Siège social

1025 Avenue de la Sainte-baume 13720 La Bouilladisse

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Inseko Y'umwana
Inseko Y'umwana
Association La Mie de Pain
La Mie de Pain
Association Association "Ma Différence"
Association "Ma Différence"
Association Kiamvu-Le Pont
Kiamvu-Le Pont