Habitat-Cité

Défense des droits
Notre mission : permettre à tous de vivre dans un logement digne.

qui sommes-nous ?

En images
+19 Photos
Notre mission

Habitat-Cité est une association de solidarité internationale luttant contre le mal-logement et pour l’accès aux droits essentiels des populations vivant dans des conditions précaires : à la rue, en hébergement d’urgence, dans des bidonvilles ou des squats.

A l’international, nous collaborons avec les acteurs locaux dans les domaines de la réhabilitation de logements insalubres et l’auto-construction de maisons neuves.

En France, nous intervenons en Ile-de-France auprès de migrants pour les accompagner dans l’accès à l’hébergement d’urgence et au logement mais également dans l’accès aux autres droits tels que l’assistance juridique, les soins, la scolarisation, la formation. L’insertion professionnelle étant un préalable indispensable pour accéder à un logement décent, Habitat-Cité travaille également sur les questions d’insertion économique de ces populations.


Les actions de notre association

Accompagnement de migrants dans l'accès à leurs droits, Île-de-France - France

Durée : projet  mis en oeuvre depuis 2010

Bénéficiaires : 400 personnes par an

Habitat-Cité intervient depuis 2005 auprès de migrants roms et de demandeurs d’asile et réfugiés politiques russophones vivant dans des conditions de grande précarité. L’association a ouvert un centre d’accueil à Pantin depuis 2010 pour y recevoir le public. L'accueil est assuré par une interface bilingue roumanophone et russophone mise en oeuvre par les salariés et les bénévoles de l'association. 

Activités :

  • Suivi individuel sur rendez-vous pour l’accès aux droits essentiels : assistance juridique, lutte contre les discriminations, constitution des demandes d’asile, hébergement d’urgence, logement, soins, scolarisation, formation
  • Permanence d’accueil sans rendez-vous chaque mercredi de 14h à 19h
  • Orientation vers un réseau d'avocats spécialisés, d'épiceries sociales et d'associaitons de solidarité suivant les besoins
  • Traduction de documents administratifs du roumain et du russe vers le français
  • Accompagnement et interprétariat lors des rendez-vous à l’extérieur : avocat, hôpital, administrations
  • Octroi d’aides d’urgence

L'association met l'accent sur la lutte contre les discriminations concernant les migrants roms tandis que pour les demandeurs d'asile, elle propose un accompagnement spécifique à la constitution du dossier de demande d'asile.

Le projet est co-financé par la Fondation Abbé Pierre, la Région Île-de-France, le Conseil général de Seine-Saint-Denis, la Ville de Pantin et des fonds propres.


Insertion professionnelle de Roms roumanophones, Île-de-France - France

Durée : 1 an de novembre 2014 à octobre 2015

Bénéficiaires : 15 personnes

Pour accéder à un logement décent, l'insertion économique des bénéficiaires est un pré-requis indispensable. Depuis le 1er janvier 2014, les restrictions à l'embauche des citoyens roumains et bulgares sur le marché du travail français ont été levées, ce qui a incité l'association à mener ce projet en direction plus spécifiquement des migrants roumains. Ce projet expérimental vise à supprimer l'ensemble des autres freins qui subsistent à l'emploi des Roms roumains en termes notamment de formation et de connaissance du monde du travail.

Activités :

  • Suivi individuel du projet personnel d’insertion professionnelle : inscription à Pôle Emploi, bilan du projet professionnel, mise en relation avec des employeurs potentiels, accompagnement dans l'envoi de candidatures
  • Cours de Français Langue Etrangère
  • Ateliers socio-linguistiques sur les techniques et outils de la recherche d’emploi (trouver des offres d’emploi, savoir déchiffrer une offre et les demandes des employeurs, rédaction de CV et lettres de motivation, présentation de soi, simulations d’entretiens d’embauche)
  • Réunions d’information sur les droits et devoirs des travailleurs, sur les acteurs de l’insertion économique
  • Journée de préparation en vue du job dating (simulations d’entretien d’embauche, codes sociaux du monde du travail)
  • Organisation d’un job dating permettant la mise en relation du public avec des entreprises des secteurs cibles
  • Réunion d'information à destination des travailleurs sociaux sur la nouvelle législation encadrant le travail des citoyens roumains et bulgares en France

Ce projet est en partie co-financé par la Région Île-de-France, la réserve parlementaire, la Fondation Groupe Adecco et des fonds propres.


Permanence psychologique pour les migrants ayant subi des tortures et des violences politiques, Pantin - Île-de-France

Durée : projet mis en oeuvre depuis 2014

Bénéficiaires : 40 personnes par an

Depuis 2014, Habitat-Cité a mis en place des consultations psychologiques gratuites tous les mardis soirs de 17h30 à 20h30 dans son local de Pantin en Seine-Saint-Denis. Ces consultations sont destinées aux demandeurs d’asile et réfugiés politiques russophones et sont animées par une psychologue russophone spécialiste dans les traumatismes issus des tortures et violences politiques. 

En 2014, en parallèle des consultations individuelles, un groupe de parole de femmes migrantes s'est spontanément organisé afin qu'elles puissent évoquer leurs problématiques quotidiennes de l'exil, l'errance et les difficultés familiales. A l'issue de ce travail de groupe, les femmes ont exprimé leur envie de se rassembler à nouveau dans le cadre d'un groupe de parole afin d'aborder les questions de l'insertion professionnelle.

Ce projet est financé sur les fonds propres de l'association.


Défense des droits et amélioration des conditions de vie de migrants occupant des squats en Île-de-France - France

Durée : projet mis en oeuvre depuis 2010

Bénéficiaires : 60 personnes

A l'origine de l'action d'Habitat-Cité en Île-de-France, l'association allait à la rencontre des personnes isolées et des familles vivant dans des squats. L'association poursuit son action spcécifique en direction des squats en conjuguant des actions de terrain à l'intention des occupants de squats et de plaidoyer auprès des élus locaux et du grand public afin d'attirer l'attention sur la nécessité de maintenir les squats dans un contexte de pénurie d'hébergements d'urgence. 

Activités :

  • Repérage et visite des squats occupés par des migrants roumanophones et russophones
  • Bilan technique et juridique des lieux réalisé par des architectes bénévoles
  • Bilan social des occupants effectué par nos Chargés de mission
  • Petits travaux d'amélioration des conditions de vie avant la période hivernale
  • Octroi de kits d'urgence en saison hivernale
  • Accompagnement au relogement des occupants 
  • Défense des droits des occupants en cas d'avis d'expulsion
  • Plaidoyer

Ce projet est en partie co-financé par la Fondation Abbé Pierre, la Région Île-de-France et des fonds propres.


Accès à l'habitat décent et maintien durable des familles dans leur logement, Granada - Nicaragua

Durée : Programme triennal 2013 - 2015. Année III.

Bénéficiaires : 800 personnes en 2015

Nous agissons au Nicaragua depuis 2004 en partenariat avec la Casa de la Mujer de la ville de Granada qui travaille spécifiquement auprès de femmes cheffes de familles vivant dans les bidonvilles de la périphérie. Ce programme composé de plusieurs projets doit bénéficier à 800 personnes résidant dans le bidonville de Pantanal et dans les zones semi-rurales de la périphérie de Granada. Les habitants et bénéficiaires sont systématiquement impliqués dans la prise de décision et la mise enoeuvre des projets. Ainsi, les bénéficiaires participent à la construction de leurs propres maisons en servant d'aides-maçons quelques heures par semaine.

Activités prévues en 2015 :

  • Réfection de 50 toits dans des quartiers d’habitat informel
  • Rénovation de 3 maisons
  • Construction de 10 latrines pour des familles en zone semi-rurale
  • Construction de 27 maisons neuves dont 14 en parpaing et 13 en adobe, briques de terre crue séchées au soleil
  • Octroi de 25 micro-crédits à des femmes cheffes de famille pour soutenir la création d’entreprises

Ce projet est financé par la Fondation Abbé Pierre.


Insertion professionnelle dans les métiers de la construction écologique, Granada - Nicaragua

Durée : 2013 - 2015

Bénéficiaires en 2015 :

- 6 femmes formées au métier de constructeur en terre crue

- 18 femmes équipées d'une cuisinière écologique

En partenariat avec la Casa de la Mujer de la ville de Granada, un projet expérimental a vu le jour en 2013 pour former 17 femmes issues du bidonville de Pantanal aux techniques de construction en terre crue. L'objectif était de donner un métier à ces femmes pour qu'elles subviennent aux besoins de leurs familles et de développer des méthodes de construction écologiques dans le bidonville. Sur les 17 femmes, 6 sont devenues aides-maçons et ont participé à la construction de 5 maisons en adobe.

En 2015, il est prévu de poursuivre la formation professionnelle de nouvelles femmes dans le bidonville et de les mettre à contribution pour la réalisation de cuisinières écologiques en terre crue.  L'objectif de ces cuisinières écologiques est de préserver l'environnement puisqu'elles nécessitent moins de bois de chauffe tout en préservant la santé des habitants, ce système diminuant considérablement la fumée de combustion.

Activités prévues en 2015 :

  • Formation de 6 femmes aux techniques de construction en terre crue. Cette formation est réalisée par les femmes formées en 2014.
  • Construction d'un four à pain en terre cuite pour la communauté du bidonville
  • Construction de cuisinières écologiques en terre crue pour 18 foyers du bidonville 

Ce projet est co-financé par la Fondation Raja et la Fondation Abbé Pierre. 


Siège social

62 rue vergniaud 75013 Paris

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public
"

Notre communauté

Nos supporters

Aurelien BLAHA aurelien finalcad com annabella_71 594450

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association FAEF
FAEF
Association Association de soutien aux amoureux au ban public
Association de soutien aux amoureux au ban public
Association Pcworks31
Pcworks31
Association JALMALV Pays Grassois
JALMALV Pays Grassois
;