La page demandée n’est pas accessible, mais celle-ci peut vous intéresser !

HABITAT ET CITOYENNETE

Défense des droits

MILITER POUR L ACCES AUX DROITS DES PERSONNES MIGRANTES EN SITUATION PRECAIRE

qui sommes-nous ?

En images

+6 Photos

Notre mission

Association indépendante (sans subventions) qui fonctionne avec 2 personnes permanentes et de nombreux-ses bénévoles.

Son rôle :

- accueil des migrant.e.s, sans papiers, sans aides des services sociaux (MSD, CAF…)

- accompagnement administratif et social .

- aide à l’hébergement par le biais du réseau militant et des recours contentieux 

- épicerie sociale

- cours de français

- domiciliation avec boîte aux lettres

- fripe enfants et puériculture

- mise en lien avec d’autres associations : RESF, Resto du Cœur, Secours Catholique, CIDFF, Cimade, Coviam, Tremplin, Planning familial, Secours Populaire…


Être exilé.e. et devenir demandeur.se d’asile est un parcours long et chaotique qui s’origine dans la guerre, la misère, le malheur.

C’est pour cela que le meilleur accueil doit leur être fait.


Le 28, notre local, est la 1ere ou la 2ème étape des exilé.e.s qui arrivent à Nice,

Avant ou après leur passage au Forum Réfugiés et avant le rendez-vous en préfecture pour la demande d’asile, qui est souvent fixée illégalement à une date éloignée de leur arrivée. (délai légal 3 jours, 10 si afflux massif, actuellement entre 30 jours)

Ils et elles  y trouvent accueil, repos, alimentation, écoute, analyse de leur situation administrative, sociale, médicale, orientation dans le parcours, demande d’hébergement, pause salutaire.

Le 28 devient aussi le point de chute et d’accompagnement des exilé.e.s : Accès aux droits ,  récits de vie et recours OFPRA-CNDA, dossiers MDPH, Etranger.e.s malades, aide et accompagnement des femmes victimes de violences, suivi administratif, traductions, courriers divers.


La situation des femmes exilées demande une attention particulière.

Elles sont nombreuses, 51%  du nombre total des migrant.e.s.

Les raisons de leur migration sont identiques à celles des hommes de leur pays, mais les femmes connaissent aussi fréquemment des violences conjugales ,intra familiales et sociétales .

Elles sont parfois enrôlées dans des réseaux de prostitution alors qu’elles pensent fuir la misère. C’est le cas dans de nombreux pays d’Afrique ( Nigéria...) et d’Europe (Albanie, Kosovo, Géorgie….) 

Les femmes  africaines subissent des violences sexuelles durant tout leur voyage d’exil. Beaucoup sont enceintes à leur arrivée, si elles n’ont pas eu les moyens de se procurer un moyen de contraception  avant de partir. De nombreuses femmes se font poser un implant avant de partir, sachant ce qui les attends.


Pays d’origine des accueillis au 28 :

Nigeria, Albanie, Géorgie,   Mali, Guinée Conakry, Sénégal, Tchétchénie,Tchad, Soudan, Ethiopie, Erythrée, Congo RDC, Cap Vert, Algérie, Tunisie, Maroc,, Ukraine,Afghanistan, Iran, Roumanie


Siège social

28 RUE DABRAY 06000 NICE

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Agence de promotion et d'ingénierie interculturelles
Agence de promotion et d'ingénierie interculturelles
Association International Recycling NGO
International Recycling NGO
Association Centre SocioCulturel Audrey Bartier de Wimereux
Centre SocioCulturel Audrey Bartier de Wimereux
Association LE TRAIT DU 6
LE TRAIT DU 6